Tuesday 21 Nov 2017

Rénovation et réparation des supports cd

Lien vers l'ancien site ACIM

Quelques éléments sur la réparation et la rénovation des supports CD

Skip doctor®

Voici ce que l'on peut lire sur le site du fournisseur :

Principe de fonctionnement :

« Votre Skip doctor® offre une action radiale brevetée de remise en état de la surface qui assure le contrôle unique dont vous aurez besoin pour remettre facilement et rapidement en état les CD Audio, CDROM, DVD détériorés. Ce procédé assure automatiquement le contrôle parfait de manière à retirer la quantité exacte de matériau du disque en ne laissant qu'un léger motif radial. Ces marques radiales restent visibles mais indétectables et ignorées par tous les lecteurs de CD/CDROM/DVD. Vous pourrez réparer plusieurs fois un même CDCDRom/DVD, même un CD avec clip vidéo intégré. »

Voici les différentes informations que j'ai pu rassembler

1/ Il existe plusieurs modèles de Skip doctor® : CD, CD-Rom, DVD et disque Playstation, avec ou sans motorisation électrique.

2/ Je vous livre ci dessous les réponses de Sylvain Stricanne de Douchy les Mines au questionnaire que je lui ai envoyé :

Etes vous toujours satisfait de la machine ?

Je suis satisfait de Skip doctor® : 2/3 des CD traités sont réparés dans notre cas. Je ne suis pas satisfait du système manuel d'utilisation de la roue. A quand un système électrique (il faut 100 coups de manivelle allez et 100 au retour) ?

A quoi vous sert-elle ?

A réparer tous les disques, Il est plaisant de pouvoir donner une seconde chance à ceux qui ne sont plus commercialement disponibles pour le plus grand plaisir des abonnés.

Est-ce rentable ?

4 roues utilisées pour 150 CD (je n'hésite pas à repasser plusieurs fois certains CD). J'ai eu 100 CD réparés pour un coût de 53 euros pour la machine et 4 x 15 euros pour les roues, soit 113 euros au lieu d'une moyenne de 1500 euros d'achat de disques.

Un cd réparé dure t'il longtemps ?

Je n'ai pas constaté de problème de ce côté là.

Ne faut-il pas racheter un exemplaire neuf et par la même occase faire du désherbage passif ?

Tout dépend du budget achat disque de la médiathèque. Si le budget achat disque est petit. Il me semble intéressant de l'avoir car on compte le moindre disque acheté. Une médiathèque qui a un budget important doit moins compter le moindre disque acheté. (non ?)

En terme de coût : le prix du kit vaut-il la durée de survie du CD ?

OUI.

(Echange de courriel datant de juillet 2002)

3/ Commentaires :

- Le fabriquant offre maintenant une version motorisée répondant ainsi à une demande apparemment forte des utilisateurs.

- La « réparation » des CD n'est réelle que sur des griffes superficielles, Skip doctor® ne répare ni les griffes profondes ni les cassures et ne peux rien contre les dommages causés sur la face argentée.

- Valérie Orieux (BDP du Maine et Loire) préfère se tourner vers les sociétés de réparation (Atelier de Défi, Boîte à Son)

- Thierry Bastien (Médiathèque Montélimar) nous dit : « L'appareil "Skip doctor®" peut atténuer certaines rayures peu importantes mais ce n'est pas encore l'appareil miracle que les discothécaires attendent. Le résultat obtenu ne peut pas être comparé à celui obtenu par les Ateliers de défi (par exemple) »

- A noter que "Skip doctor®" laisse sur le disque des traces en "soleil"

En conclusion :

Skip doctor® semble être intéressant :

- Si vos budgets ne vous permettent pas un renouvellement de votre fonds.

- Pour remettre en état des enregistrements non disponibles sur le marché.

- Pour les fonds de cédérom ou DVD qui sont apparemment plus sensible aux griffes (perte de données)

Néanmoins, il faut mettre en perspective le temps passé à la remise en état des galettes et l'usure « intellectuelle » du document. D'ailleurs cette question doit se poser pour tous les projets de « réparation » de CD. On s'oriente ici vers le (vaste) débats du désherbage en discothèque et vers le sujet déjà traité du rôle conservatoire des « bibliothèques » sonores.

Adresses utiles :

Skip doctor® :
SARL Phonomi, 66 av des Champs Elysées, 75008 Paris ; 01 48 70 09 31 ; fax 01 48 58 54 97 ou Société Asler, voir aussi sur Internet

Ateliers AETM :
Zone d'activités du Grand Verger, 288 Rue François Guise, 73000 CHAMBERY ;
Tel : 04.79.68.81.02
Fax : 04.79.33.68.87
Courriel : aetm-france@wanadoo.fr

La Boîte à Sons :
Le Rest, 222000 POMMERIT LE VICOMTE. tel : 02-96-21-79-85.

MLD music : Rouen
contact Mr le Danois Tel 02 35 07 56 50 de 11 H a 19 H I Mail : mldmusic@wanadoo.fr

Il existe aussi : La machine SAVE DISC polit et lisse la couche de protection en polycarbonate grâce à ses têtes rotatives et son polish spécifique. La durée moyenne d'une réparation varie de 5 à 8 minutes selon la profondeur et le type de rayures. Repair-disc

VGA International

9 rue Manurhin Bassin Artisanal 68120 Richwiller France Tel 0389528542, Fax 0389579218

Synthèse réalisé par Paul Heems à l'aide des messages de : Sylvain Stricanne, Valérie Orieux, Pascal Wagner, , Pierre Rebuffet, Thierry Bastien, Marie-Pierre Gaudez, Boris Gapihan

Laisser un commentaire

CAPTCHA - Répondez à la question suivante : * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Propulsé par WordPress