Sunday 17 Dec 2017

Politique documentaire

Lien vers l'ancien site ACIM

Table ronde Politique documentaire

Texte de l'intervention de François Morey, bibliothèque municipale de Bordeaux

Les publics

Bien qu'une bibliothèque municipale (ou départementale) ait vocation à desservir la population de son territoire, c'est-à-dire tous les publics, ceux-ci peuvent être segmentés pour mieux analyser leurs attentes, leurs besoins, leurs pratiques ; pour agir plus finement, construire éventuellement des actions délibérées vers tel ou tel segment de public.
Les segmentations les plus courantes sont par catégories socioprofessionnelles (CSP), par âge, par sexe ; on peut segmenter aussi par origine ethnique, par langue ou par culture d'origine. Pour la musique, il est important de distinguer les pratiques culturelles et en particulier la pratique musicale, qu'elle soit amateur ou professionnelle.

Il convient de comparer les publics qui fréquentent la bibliothèque musicale ou la discothèque avec le public plus vaste de la bibliothèque ainsi qu'avec la population du territoire desservi. Ce sont alors les écarts qu'il est intéressant d'interroger quand on réfléchit à la politique documentaire.

Segmentation par sexe

Population de Bordeaux Inscrits à la bibliothèque municipale Usagers de la bibliothèque musicale
Femmes 54 60 41
Hommes 46 40 59

Cette forte sur-fréquentation des hommes en discothèque n'est pas propre à Bordeaux, toutes les enquêtes nationales corroborent cette pratique. Il n'est pas évident qu'une politique documentaire différente réussira à modifier radicalement ce fait. Les limites d'une politique documentaire sont évidentes quand on prend un autre chiffre.

Segmentation par CSP

La Bibliothèque municipale de Bordeaux prête des documents à 15,94 % de la population totale, mais à 8,87 % de la population active, 26,62 % des chômeurs et 37,39 % des scolaires.

Qu'est-ce qui en cause ici ? La politique documentaire ou les jours et heures d'ouverture ? La durée hebdomadaire du travail ? La société dans laquelle nous vivons ?

Bordeaux est une ville universitaire, même si une partie des universités ont été délocalisées sur des campus en banlieue.

Les étudiants représentent :

% de la population de Bordeaux % des inscrits en bibliothèques de quartier % des inscrits de Mériadeck % des usagers de la bibliothèque musicale
17 4 34 35

Leur présence et leur nombre posent plus de questions quant à la politique documentaire pour les livres et les périodiques que pour celle des CD. Et la petite minorité d'étudiants en musicologie et en métiers du livre influe certainement sur le niveau des acquisitions d'imprimés même si l'on n'achète pas systématiquement les ouvrages de niveau universitaire.

Segmentation par âge

A Bordeaux, la typologie des inscrits est radicalement différente entre la bibliothèque centrale (Mériadeck) et celle des 10 bibliothèques de quartier.

Les moins de 18 ans par rapport aux inscrits

En bibliothèques de quartier

52%
A Mériadeck 21%
Usagers de la bibliothèque musicale 5 à 10%

Même en rappelant que les moins de 18 ans peuvent emprunter des CD « pour enfants » à la bibliothèque des enfants, le constat d'une sous fréquentation très nette des moins de 18 ans nous a conduit à modifier une politique documentaire trop élitiste ou en tout cas mal adaptée à cette tranche d'âge, très influençable par la radio et la télévision. Il a été décidé l'achat obligatoire des CD apparus dans les 20 premiers et ayant au moins quatre semaines de présence dans les 75 premiers de la liste des meilleures ventes d'album (Source Musique info hebdo Top album 150).

On ne peut pas toucher un public à qui on répond systématiquement non, même si on ne laisse pas apparaître dédain ou mépris face à ses demandes répétées. Lorie, Garou, Jenifer, L5, Star Academy et quelques autres sont désormais achetés en 1 seul exemplaire, quand d'autres chanteurs, ayant bonne presse, peuvent l'être en plusieurs exemplaires, actuellement 5 maximum. Il est encore trop tôt pour mesurer l'impact sur le public de cette modification de la politique documentaire. Pour toucher de plus nombreuses personnes âgées, c'est sans doute les animations et les services (portage à domicile par exemple) qu'il conviendrait de développer, l'offre musicale étant suffisante.

Le public actuel de la bibliothèque musicale est constitué principalement par les 18-35 ans qui à eux seuls représentent 58 à 61 % des emprunteurs.

Segmentation par culture d'origine

La politique documentaire de la Bibliothèque municipale de Bordeaux devrait tenir compte d'une forte immigration, déjà ancienne, en provenance d'Espagne, du Portugal et du Maroc. De nombreuses autres nationalités sont présentes à Bordeaux, en particulier des Turcs, des Kurdes... Les acquisitions de CD de musiques traditionnelles et de variétés en provenance de ces pays devraient être suivies avec attention et développées en partenariat avec les associations culturelles et les villes jumelées.

Segmentation par pratiques culturelles

48% des emprunteurs de CD déclarent savoir lire la musique, 49% déclarent jouer d'un instrument, 35% veulent pouvoir emprunter de la musique imprimée. C'est grâce à la connaissance de ces chiffres que j'ai réussi à vaincre des blocages psychologiques vis à vis du catalogage des partitions et pu enfin mettre en place, plus de 10 ans après l'ouverture de Mériadeck, le prêt de partitions à la grande satisfaction du public bordelais.
La réactivation du Carnaval de Bordeaux a entraîné une forte demande sur toutes les musiques de percussions dans tous les genres musicaux. Mais la Fête du vin n'a pas eu de répercussion sur la chanson à boire.

L'existence de l'Opéra national de Bordeaux, de l'Orchestre national Bordeaux Aquitaine, du Concours international de Quatuor à cordes, une scène rock très vivante, la proximité d'Uzeste avec Bernard Lubat et des Nuits atypiques de Langon, une programmation jazz de qualité avec Musiques de nuit et le Bordeaux Jazz Festival influent forcément sur la politique d'acquisition de CD et sur la programmation d'animations en partenariat avec les acteurs locaux et régionaux.

Laisser un commentaire

CAPTCHA - Répondez à la question suivante : * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Propulsé par WordPress