Sunday 17 Dec 2017

PCDM4 : changements validés – avril 2006

Lien vers l'ancien site ACIM

Les deux parties développées ci-dessous reprennent et valident les deux premiers chapitres du texte mis en discussion, intitulé « PCDM, nouvelles propositions et nouvelles pistes de travail. Septembre 2005 » :
- la première partie est un rappel des modifications entérinées et publiées dans le bulletin de l'ACIM,
- la deuxième rassemble des propositions qui avaient déjà été discutées par le groupe de travail, et qui ne demandaient qu'à être entérinées définitivement. La seule différence avec le texte original consiste dans un changement de formulation pour le mento, en toute fin de deuxième partie.

I - RAPPEL DES MODIFICATIONS ENTERINEES ET PUBLIEES DANS LE BULLETIN DE L'ACIM :

Ces modifications ont été intégrées dans les tables actualisées du bulletin de l'ACIM.

A) Créations d'indices :

Classe 1 :

- au sein du 1.37 Jazz d'influence ethnique, jazz fusion, le 1.376 Autres influences (Klezmer, etc.) est dédoublé en :
1.376 Jazz Klezmer
1.377 Autres influences

B) Modifications d'indices :

Classe 0 :

- 0.645 Instruments de la famille des violes, sauf viole de gambe (auparavant Dessus de viole)

Classe 1 :

- 1.351 Cool jazz, West-coast (auparavant Cool jazz, West-coast, Third Stream)

- 1.352 Jazz composé, Jazz orchestral, Third Stream (auparavant Jazz composé, Jazz orchestral)

Classe 2 :

- 2.73 Techno-pop, electro-pop, electro-punk (auparavant Techno-pop, electro-pop)

Classe 3 :

a) 3.21 [indice libre] (auparavant Musique orchestrale de forme non conventionnelle, qui se retrouve en 3.2)

b) 3.34 œuvre chorale avec accompagnement, cantate profane, oratorio profane, pastorale profane (auparavant œuvre chorale avec accompagnement, cantate profane, oratorio profane)

c) 3.45 Oratorio, passion, pastorale à caractère religieux (auparavant Oratorio, passion)

d) 3.48 œuvres sur d'autres liturgies chrétiennes (orthodoxe) et sur des liturgies non chrétiennes (auparavant œuvre sur la liturgie non chrétienne)

Classe 4 :

- 4.51 Influences pop-rock (Big Beat), electro-clash (auparavant Influences pop-rock (Big Beat))

Classe 9 :

- 9.48 Chine, Taiwan (Formose) (auparavant Chine)

C) Modifications de commentaires :

- Subdivisions par niveau d'enseignement : "Ces subdivisions ne doivent être utilisées qu'à la suite des indices relevant des tranches 0.5 et de 0.611 à 0.698" (auparavant 0.5 et 0.6)

D) Ajouts de commentaires :

- Le commentaire concernant l'utilisation du zéro "(utiliser uniquement pour la cotation)" est ajouté à la suite des indices relatifs aux anthologies générales : 1.10, 1.20, 1.30, 1.40, 1.50, 1.60, 2.0, 3.0, 4.0 et 8.0.

- Le commentaire "(dans tous les cas, la basse continue est considérée comme un seul instrument)" est ajouté à la suite des indices suivants :
3.12 Duo et sonates baroques à un dessus
3.13 Trio et sonates baroques à deux dessus

- Le 9.08 Regroupements particuliers dans le monde entier, peuples en diaspora, est suivi du commentaire suivant : "Faire suivre cet indice des subdivisions communes spécifiques".

E) Errata :

Par ailleurs, quelques erreurs se sont malheureusement glissées dans les tables actualisées au 2 juillet 2004, parues dans le bulletin de l'ACIM :

- Le 0.644 Contrebasse a été oublié dans les notations instrumentales.

- L'intitulé du 1.4 est "Rhythm'n'blues, soul" (et non Rythm'n'blues).

- Le 2.0 a été oublié au début de la classe 2, d'où un libellé inexact pour le 2.0x. Il faut lire : 2.0 Anthologies générales (utiliser uniquement pour la cotation) 2.0x Subdivisions communes (voir classe 0)

- Pour les sous-classes de la classe 3, il faut lire :

- 3.1 = Musique de chambre (classer ici les anthologies de musique de chambre)
Tous les indices de cette tranche... [idem]

- 3.2 = Musique orchestrale (classer ici les anthologies et les œuvres de forme non-conventionnelle de musique orchestrale) [l'indice 3.20 n'est plus pris en compte]

- 3.3 = Musique vocale profane (classer ici les anthologies et les œuvres de forme non-conventionnelle de musique vocale profane) [l'indice 3.30 n'est plus pris en compte]

- 3.4 = Musique vocale sacrée (classer ici les anthologies et les œuvres de forme non-conventionnelle de musique vocale sacrée) [l'indice 3.40 n'est plus pris en compte]

- Pour les 3.12 et 3.13, il faut bien entendu lire "basse continue" (et non base).

- Le libellé de l'indice 5.21 "Musiques de télévision et de radio (feuilletons, génériques...)" est celui d'origine. Il a depuis été remplacé par : " Musiques de télévision et de radio (génériques d'émissions de télévision autres que les films de fiction : journaux télévisés, jeux, émissions de variétés, etc.)".

F) Précisions et recommandations :

Enfin, les précisions et recommandations figurant à la suite des tables modifient ou complètent celles précédemment parues sur le site sur les points suivants :

- Insertion du segment alphabétique dans les cotes :
Classe 6 : le segment alpha est inséré après la première décimale (6.1 HAI)...
Classe 9 : le segment alpha est inséré après la deuxième décimale (9.93 FER 2). Il faut faire le choix préalable de sous-classer par les subdivisions communes ou non. Dans les petites collections, le classement au continent peut suffire ; dans ce cas, on met le segment alphabétique après la 1ère décimale (9.9 FER 3).

- Utilisation du chiffre zéro :
Dans une cote, lorsqu'il est présent en fin d'indice sans être suivi d'aucun autre chiffre, il indique une anthologie générale ; exemples :
2.0 = anthologie générale de rock
1.30 = anthologie générale de jazz
Attention : cette dernière utilisation du zéro est hors de propos pour ce qui est de l'indexation des notices bibliographiques.

II) AUTRES MODIFICATIONS VALIDEES :

A) Créations d'indices :

Classe 2 :

- 2.55 = Neo metal, metal alternatif

Classe 5 :

a) 5.24 = Atmosphères musicales (illustrations musicales thématiques).
Il s'agit d'illustrations de certains thèmes ou situations par de la musique, sans usage nettement défini à l'avance (publicité, vidéo amateur, cinéma, télévision, spectacle...), comme par exemple la série "Musiques d'ambiance" (Policier, Science-fiction, Western) parue sur le label Tempo.

b) 5.35 = Autres fêtes ou circonstances particulières (Halloween, anniversaires, etc.)

Classe 8 :

- 8.41 = Poèmes chantés (œuvres de poètes ou d'écrivains mises en musique).

B) Modifications d'indices :

Classe 2 :

- 2.65 = Noisy pop, noisy rock

Classe 3 :

- 3.21 = Concertos, concerto grosso, symphonie concertante. Ex. : 3.214 1 = Concerto pour violon et orchestre.
Dans un souci évident de cohérence, les concertos ne sont plus mis dans la musique de chambre, mais en musique orchestrale. L'indice 3.19 devient inutilisé (au moins provisoirement, puisque le chapitre III du texte intitulé « PCDM, nouvelles propositions et nouvelles pistes de travail. Septembre 2005 » propose des modifications de la sous-classe 3.1).

Classe 5 :

- 5.18 = contes musicaux (non classiques), œuvres intégrant des chansons et des textes récités ou lus,

Classe 9 :

- 9.62 = Occitanie (en général)

- 9.63 = Occitanie sud : Gascogne, Languedoc, Provence

- 9.64 = Occitanie nord : Limousin, Auvergne

C) Nouveaux commentaires :

- Indexation et cotation :
Pour coter un document qui contient plusieurs œuvres de formes différentes, on utilise l'indice de niveau immédiatement supérieur qui puisse s'appliquer à l'ensemble de ces œuvres. Mais lorsqu'une des œuvres tient une place particulièrement éminente dans le document, par sa durée ou sa mise en valeur, on peut coter ce document avec l'indice correspondant à cette œuvre. Pour l'indexation, on peut utiliser plusieurs indices correspondant aux différentes œuvres.

- Usage du 0 :
En musique classique, on a affaire à un séquençage du type suivant :

3 ALB 111 1 (Albeniz)... / ...
3 XEN 54 (Xenakis)
3.0 TIT (anthologie générale classique)
3.061 1 HOR (récital Horowitz)
3.4 TIT (anthologie générale de musique vocale sacrée)
3.44 TIT (anthologie de requiem)
3.5 TIT (anthologie générale de musiques utilisant l'électronique), etc.

Une anthologie de musique classique sera ainsi classée de façon systématique bien après la partie alphabétique, qui correspond au classement par compositeurs. Le zéro, nécessaire pour intercaler les anthologies générales classiques en 3.0, devient donc inutile dans le cas des 3.2, 3.3 et 3.4, qui ne peuvent se trouver qu'à l'intérieur d'une séquence systématique. De même, les anthologies générales de musiques du monde sont classées tout simplement sous 9 tout seul. Le 0 est en effet inutile pour un bon séquençage, dans la mesure où il n'y a pas de séquence alphabétique avant. Ce principe est valable pour les classes dont le classement est forcément toujours systématique, c'est à dire les classes 5, 6 et 9 et, bien évidemment, des classes 0 et 7.

Classe 3 :

a) on distinguera la musique pour piano à 4 mains en 3.111 1 (un seul piano) de celle pour deux pianos en 3.121 1.
b) les symphonies de chambre peuvent être indexées en 3.18 ou 3.24, selon que l'on souhaite privilégier la forme (symphonie) ou l'instrumentation (petit ensemble).
c) les doubles, triples... concertos sont à indexer en 3.21 (nouvel indice des concertos).
d) les concertos pour orchestre sont à indexer en 3.210 3 (nouvel indice des concertos en 3.21).
e) Roméo et Juliette, symphonie dramatique op. 17 de Berlioz, peut être indexée en 3.34 ou en 3.3.
f) les indices 3.06 et 3.09 ne sont pas réservés aux seuls récitals et anthologies et peuvent être employés pour les compositeurs. Ainsi le 3.06 suivi de la notation instrumentale adéquate peut être employé pour des documents centrés sur la musique d'un compositeur autour d'un instrument, quelle que soit la forme. Par exemple : 3 KOD 06 43 pour l'œuvre de Kodaly pour le violoncelle.

Classe 9 :

- le mento peut être classé en 9.88 (Jamaïque) même si le 1.6 est utilisé pour le reggae.

Laisser un commentaire

CAPTCHA - Répondez à la question suivante : * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Propulsé par WordPress