Sunday 17 Dec 2017

Bandes originales de films : discographie

Lien vers l'ancien site ACIM

Au départ, il y eu sur la liste disothecaires_fr cette question fatidique :

« Bonjour la liste,

Puisque cette année il paraît que c'est l'année du centenaire des musiques de film.
Et afin d'être à la pointe et en avance (comme nous savons si bien le faire ;-) sur les futures demandes diverses et variées :
On pourrait envisager une playlist-best-of-meilleur de-coup de coeur-top 50 de nos musiques de films préférées ?
Pour compliquer un peu les choses, on ne proposerait qu' UN seul et UNIQUE titre (oui c'est cruel, va falloir faire des choix ;-) »

et 60 réponses de "-thécaires" plus tard...

Word - 209.5 ko
Article à imprimer

Synthèse réalisée par Sophie Cornière, BM de Rouen

Liste des musiques de films citées

· 300 musique de Tyler Bates
· 8 mile
· Akira, dessin animé de Katsuhiro Otomo, B.O. composée et orchestrée par Geinoh Yamashirogumi.
· Arizona Dream de Kusturica
· Ascenseur pour l'échaffaud de Louis Malle, musique de Miles Davis
· Avalon de Mamoru Oshii et composée par Kenji Kawaï.(2 fois cité)
· Beaucoup de bruit pour rien de Patrick Doyle (2 fois cité)
· Biguine de Guy Deslauriers
· Blade runner film de R. Scott, BO de Vangelis (2 fois cité)
· Bodysong musique de Jonny Greenwood.
· Boyz'n the hood de John Singleton
· Bullitt musique de Lalo Schiffrin
· C.R.A.Z.Y. (2006) de Jean-Marc Vallée
· Chicago de Rob Marshall, 2003
· Conan le barbare de Basil Poledouris
· Control d'Anton Corbjin
· Cowboy Bebop de Yoko Kanno et les Seatbelts
· Dead man de Jim Jarmush
· Dernier domicile connu de José Giovanni
· Devdas, film réalisé par Sanjay Leela Bhansali, musique de Ismail Darbar
· Diva (1981) de Beneix, musique de Catalani
· Docteur Chance de François-Jacques Ossang
· Donnie Darko de Richard Kelly, Michael Andrews
· Easy rider de Dennis Hooper
· Edy de Stéphan Guérin-Tillié, musique de Nils Petter Molvaer.
· Fight Club musique des Dust Brothers
· Furyo de Nagisa Oshima
· Gang des Frères James =The Long riders, de Walter Hill, musique Ry Cooder
· Garden State (2005) de Zach Braff (2 fois cité)
· Ghost dog de Jim Jarmusch
· Hellboy musique de Marco Beltrami
· Il était une fois la révolution de Sergio Léone
· In the mood for love de Wong kar wai
· Into the wild musique d'Eddie Vedder (Pearl Jam)
· Jacky Brown de Tarantino
· Judgment night de Stephen Hopkins
· Jules et Jim musique de Georges Delerue
· Kill Bill de Tarantino
· l'Eté de Kikujiro de Takeshi Kitano. 1999 (2 fois cité)
· La Bataille d'Alger de Gilles Pontecorvo
· La Double Vie de Véronique musique de Preisner (3 fois cité)
· La mort aux trousses musique de Bernard Hermann
· L'au-dela de Lucio Fulci
· le Carnaval des âmes de Harold Harvey (1962), musique de Gene Moore
· Le mariage des moussons
· Le Pianiste
· Le temps des gitans musique de de Goran Bregovic
· Le trésor des îles chiennes de FJ Ossang, interprétées par Messagero Killer Boy
· l'Enfant qui voulait être un ours musique de Bruno Coulais
· Les Affranchis
· Les Ailes du Désir de wim Wenders
· Les chansons d'amour musique d'Alex Beaupin
· Les choses de la Vie de Claude Sautet, musique de Philippe Sarde
· Les Demoiselles de Rochefort (2 fois cité)
· Les vacances de Mr Hulot
· Locataires de Kim ki Duk (2004)
· Lost Highway de David Lynch
· Lost in Translation de Sofia Coppola (2 fois cité)
· Metropolis / Jeff Mills
· Métropolis version animé composée par Toshiyuki Honda
· Microcosmos de Claude Nurisdany
· Mon Oncle de Jacques Tati
· More de Barbet Schroeder
· Mulholland drive de David Lynch
· Naissance des Pieuvres musique de Para One
· O'Brother des frères Cohen
· One from the heart de FF Coppola, musiques de Tom Waits (2 fois cité)
· Orfeo negro = Black orpheus musique de Luis Bonfa, Antonio Carlos Jobim (2 fois cité)
· Ou est passé Tom de José Giovanni
· Paï = Whalerider, film de Niki Caro (2003)
· Paris Texas de Wim Wenders, musique de Ry Cooder
· La dernère tentation du Christ de Scorsese
· Pat Garett et Billy the Kid de Sam Peckinpah
· Peau d'âne musique de Michel Legrand
· Perceval le gallois d'Eric Rohmer 33 t ; 30 cm Adès 14015
· Pulp fiction (1994) de Quentin Tarantino (2 fois cité) · Requiem for a dream
· Roméo et Juliette de Zeffirelli, musique de Nino Rota
· Sacco et Vanzetti BO composée par Ennio Morricone et Joan Baez.
· Scarface
· Shaft musique d'Isaac Hayes (2 fois cité)
· Suspiria de Dario Argento
· Tchao pantin de Claude Berri
· The 25th hour de spike Lee, musique deTerence Blanchard
· The draughtman's contract = Meutre dans un jardin anglais musique de Mickael Nyman
· The harder they come de Perry Henzell
· The hours musique de Philip Glass
· The last show =A prairie home companion de Robert Altman
· The pillow book de Peter Greenaway
· The Virgin Suicides de Sofia Coppola
· Tigres et dragons d'Ang Lee
· Trouble every day de Claire Denis, B.O.des Tindersticks
· Underground musique de Goran Bregovic
· Xu Feng ( ?)musique John Zorn
· Young Adam musique de David Byrne

Les choix exprimés par les discothécaires

Catégorie des "Musiques de films non éditées en CD"
le Carnaval des âmes (Carnival of souls), film (d'horreur, mais c'est un autre débat ; d'auteur, certainement) de Harold Harvey (1962), musique de Gene Moore. L'histoire de cette organiste en recherche d'elle-même après avoir (possiblement) échappé à un accident automobile autant que fluvial, est magistralement servie par une bande-son uniquement à l'orgue. Toujours dense, à l'encontre des clichés où l'on peut l'attendre (bien peu religieuse dans l'église, faussement foraine dans la magistrale séquence de 15 minutes où les fantômes se mettent à danser, mais au contraire préparant le chant des oiseaux au moment où ceux-ci doivent frapper l'oreille), et de la plume d'un César Franck qui aurait rencontré Pierre Henry, la partition a l'épaisseur d'un personnage propre au film.

Locataires, film de Kim ki Duk (2004) : la chanson de Natacha Atlas ("Gafsa") et le matériau mélodique de David Silvian, pareillement envoûtants, sont les mots de la sérénité que les protagonistes trouvent ensemble et échangent avec nous, à défaut de quiconque... si, si... Laquelle de ces bandes son n'est pas sortie dans le commerce ? Mince, je suis démasquée...

Dans la catégorie des mélodistes de génie qui parsèment un siècle de mémoire populaire, au milieu des de John Williams, Jerry Goldsmith, Anton Karas, Alex North, Philippe Rombi, Vladimir Kosma, Georges Delerue, Angelo Badalamenti (oui, d'accord, pas trop mélodique au sens courant, sa musique), mon choix se porte sur le "Thème d'amour" (comme ils disent dans les magasins virtuels) du Roméo et Juliette de Zeffirelli, musique de Nino Rota... C'est bien parce qu'il faut choisir, mais si ça, ce n'est pas une mélodie sublime !
Christiane Bernadac

Bon c'est un peu bateau—mais j'ai toujours voulu êt' marin—mais en même temps ça doit être la seule que je possède :

- Ascenseur pour l'échaffaud, Miles Davis, c'est quand même pas rien, même si avec le CD on a gagné l'intégrale des prises, et que du coup, on a perdu la concision et le dépouillement du vinyl ou ne figurait que les prises retenues, qui faisait de l'ensemble quelque chose de plus serré et pour tout dire indispensable et noir et poisseux comme le pavé parisien des années 50 après la pluie à l'aube d'un jour d'octobre.

et pis pour tricher, parce que je suis un petit sacripan, je rajouterai en ex-aequo la BO de Peau d'âne par Michel Legrand, duquel on pourrait aussi suggérer Les Demoiselles de Rochefort, rien que pour L'arrivée des camionneurs et son swing démoniaque(qui voit Georges Chakiris danser avec des bottines roses ou un truc approchant)
Voili !
Robert, discothécaire et malappris

Bon je sais on avait dit une BOF, mais je triche un peu—je devrais écrire sous pseudonyme, disons que ce message viens de Norbert, discothécaires en Angleterre.
Tout ça pour dire que les nombreuses BO de Ry Cooder pour Walter Hill sont aussi digne d'intérêt, notamment celle du Gang des Frères James (The Long Riders en VO) ou Ry s'amuse à imaginé la musique des saloons, bordels et autre lieu de repos du garçon vacher en goguette, donc tous les ancêtres de la country, et cela est fort divertissant.
Voilà
Norbert, discothécaire à Lancaster (je m'y tiens)

Les BO des films de Jacques Tati (pour moi, ce serait plutôt "Les vacances de Mr Hulot" ma préférée). L'occasion de vérifier que le cinéma ce n'est pas que des images, ni du son collé sur des images, mais bien les deux entremêlés.
J'en profite pour dire qu'une BO peut aussi être une bonne compil'. Mes préférées dans ce genre : "Easy rider" (pour le rock des 70's, alignant standards et petites perles) et "The harder they come" (pour le reggae).
Pour contribuer à la synthèse qui sera faite, je ne peux m'empêcher de citer "Sacco et Vanzetti", BO composée par Ennio Morricone et Joan Baez.
" My father dear, I am a prisoner
Don't be ashamed to tell my crime
The crime of love and brotherhood
And only silence is shame " (La ballata di Sacco e Vanzetti - part 2)
Et j'espère que John Zorn sera aussi dans la synthèse, à qui on doit (entre autres) 19 disques de musiques de films, et quelques disques inspirés par des films ou des acteurs (dont le formidable et bruyant "Xu Feng" inspiré par l'actrice du même nom).
Et pour jouer à la perle introuvable, citons les BO de "Docteur Chance" et "Le trésor des îles chiennes" de FJ Ossang, interprétées par Messagero Killer Boy (avec FJ Ossang et parfois Jac Berrocal). Des raretés de la new-wave française.
Clément Chassin, Médiathèque départementale du Morbihan

Ma préférée, ça doit être la musique de Patrick Doyle sur le très Shakespearien "Beaucoup de bruit pour rien". C'est éthéré, avec un thème décliné en variations tout le long, magnifique
Et pour tricher moi aussi ( 1 seule, c'est trop dur !!!), je rajouterai la BO de "Métropolis", version animé japonais, composé par Toshiyuki Honda, pour son swing à toute épreuve, et le contemplatif de l'Enfant qui voulait être un ours de Bruno Coulais.
Magali Moreaud, Discothèque François Villon, Paris

Troooop dur de choisir une seule B.O !... alors pour contourner le problème (gniark gniark gniark !!), je vais élire celle que j'ai découvert le plus récemment, et que j'écoute en boucle depuis : "Into the wild", d'Eddie Vedder (Pearl Jam).
Le film est magnifique. La musique se devait donc d'être à la hauteur, et, ma foi, c'est largement réussi ! Chansons folk à la Neil Young, qui collent parfaitement à l'histoire, et aux images qui défilent. Une voix grave, puissante, qui donne des frissons. C'est beau, c'est émouvant, c'est parfait !
Marie, Médiathèque de Jouy-Le-Moutier

J'hésiterai entre Mon oncle de Tati ou bien une BOF de Vangelis
Allez on gardera "Blade runner : BO du film de R. Scott /Vangelis"
Paul Heems

La double vie de Véronique / Preisner. La BO est courte, mais aussi belle, émouvante que le film. J'en suis retourné à chaque écoute.
auxsuivants
Etienne, BM Fougères

Et pour moi ça sera "Jules et Jim" : toute la musique de Georges Delerue, un grand bonhomme, et "Le Tourbillon" de Jeanne Moreau qui a fêté ses 80 ans la semaine dernière à Angers à l'occasion du Festival 1ers Plans.
Cordialement à tous
Valérie Orieux, BM d'Angers

Pour moi ce sera la BO de "Chicago" (Rob Marshall, 2003), très rythmée et pleine de couleurs, savant mélange des talents de Danny Elfman et John Kander.
Elise Rafaillac

Underground/ Goran Bregovic, une BOF que je peux écouter sans penser au film et sur laquelle je peux danser en plus.
Fabien Paris

Metropolis / Jeff Mills, ou la mise en musique électronique d'un classique du cinéma SF, un classique de techno désintéressée des dancefloors
Un article pour en savoir plus :
http://jeannoel.roueste.free.fr/techno/interviews/mills/metropolis
A qui le tour ?
Philippe Feuillard

Bien content que Blade Runner soit déjà nominé dans cette gageure monoplace, je risque un "Paï" ( = "Whalerider"), film de Niki Caro (2003), très jolie fable plaidant pour la survivance des traditions du peuple maori, qui en plus de nous gratifier d'un cours de haka in-situ, nous offre l'un des opus les plus mystiques et les plus contemplatifs de Lisa Gerrard (vous aurez compris que ce n'est pas du twist, mais ça vaut vraiment la peine d'y consacrer une oreille !).
Musicalement.
Didier Norgeot, Médiathèque de Châtenay-Malabry (92)

Un artiste que j'ai découvert par la B.O du film , un film magnifique, et un grand réalisateur :
Paris Texas de Wim Wenders , musique de Ry Cooder
A voir , revoir et écouter...
Thierry Lemesle, BDP de la Sarthe

Je joue à mon tour : dans un registre plus récent, je propose "Les chansons d'amour" d'Alex Beaupin. Certes, c'est de la chanson française mais le travail est superbe et le film tout aussi passionnant.
Béatrice Pagnot, Médiathèque de Delle

Je choisirais la BO de Pulp Fiction pour le mélange de musiques et royal with cheese
allez une autre :
"orfeo negro" ou "black orpheus", c'est selon par Luis Bonfa, Antonio Carlos Jobim et Bola Sete pour carnaval, "batterie de cappela", très bon pour illustrer l'ambiance du carnaval brésilien chez Verve / Polygram
Bruno Neveux, Médiathèque Guebwiller

N'oublions pas …Michael Nyman the draughtman's contract ou Philip Glass « the hours »Tant qu'a évoqué enfin Bernard Hermann, autant ne pas oublier la musique de La mort aux trousses.
Marie-Laure Pourret-Gandrille, Gap

S'il n'en faut qu'une : "Conan le barbare" par Basil Poledouris. Attention hein, je parle bien de la musique du film, parce que le film en lui même, euh... comment dire...Michael Nyman Chrysostome Ricaud

Et Lalo Schifrin alors ?
ce sera "Bullitt", pour ma part
Julien, BM Part-Dieu, Lyon

La Bo dont je ne peut absolument pas me passer est celle d'Avalon le film de Mamoru Oshii et composée par Kenji Kawaï.
Le choix a été très difficile cependant ;-)
Stéphanie Scherdel, Médiathèque Les Temps ModernesTaverny

Pour ma part, "Lead us not into temptation" film de Young Adam et B.O. de David Byrne.
Vincent Bouteloup, Médiathèque d'Argentan

Effectivement une bof c'est un peu court...Hé bien en bon français, je vais contourner la loi, en proposant la bof du film de ma vie, avec des bouts de musique de cinéma dedans (ah, ces - pas tant que ça - jeunes, ils ne respectent rien...) :
Michael Andrews : Donnie Darko : surtout pour la reprise de "Mad World" des Tears For Fears par Gary Jules, sensible et bouleversante Kenji Kawai : Avalon : onirique et riche à tous points de vue
Terence Blanchard : The 25th hour
Divers : Judgement night (pour le métissage culturel et social rap / metal, entre le prolo qu'on a casé dans des banlieues et celui des quartiers périphériques...)
Marco Beltrami : Hellboy (sous-estimé mais superbe)
Tyler Bates : 300 (parce qu'un peu de testostérone, ça ne fait pas de mal)
Et du Badalamenti, du Elfman, du Williams, du Trevor Jones, du Wojciech Kilar, du Goldsmith, du Javier Navarrete, du Howard Shore, du Ulver, du Poledouris...
Oui, je sais, par ce mail, je me désolidarise du mouvement lol, mais me demander de choisir, c'est comme me demander de quitter le monde des vivants avec un seul souvenir en tête...Pas envie, vraiment.
Marc Poteaux, Médiathèque de St Amand les Eaux

Je vous propose la BOF de l'été de kikujiro. Elle est vraiment très belle ! Jean-Raphaël Rondreux, Médiathèque départementale de l'oise

Pour moi ce sera la superbe B.O du film Garden State (qui date de 2004 mais découverte en 2007, mieux vaut tard que jamais !) à tendance folk & pop qui m'a permis de découvrir l'excellent groupe the Shins. Leur chanson n'a pas changée ma vie comme le suggère Nathalie Portman dans le film mais m'a fait passer d'agréables moments musicaux.
Eric Pelordet, Médiathèque de Meyzieu (69)

Je m'immisce ici pour suggérer qu'en matière de B.O.F, qui est quand même un genre particulier (j'entends par là que la musique doit coller aux images avant tout), en dehors du grand Ennio bien sur, comment laisser de côté Nino Rota pour sa contribution à l'histoire du ciné. De même pour Bernard Herrmann (la zic de Psychose ou de Sueurs froides c'est pas rien) et puis Maurice Jarre (Lawrence d'Arabie, c'est p't'ètre bateau mais bon…)... ces gens la, quand vous entendez la musique vous revoyez le flim… n'est-ce pas l'essentiel ?
Yann Batisse, Médiathèque de Marmande

En cherchant un peu (mais pas trop), en v'là une : « Vengo », de Tony Gatlif.
Pourquoi plus celle-ci que d'autres ? Je ne sais pas… (peut-être parce qu'il fait froid en ce moment…)
William Noyer, Médiathèque de Chemillé (49)

En bon fan de film de genre, de grand guignolesque et de faux sang qui tache, je ne peux que vous conseiller vivement les BO des Goblin, groupe de progressif connu principalement pour avoir signé les musiques des films de Dario Argento, notamment celle de Suspiria. Dans le même esprit, les BO de Fabio Frizzi, compositeur attitré de Lucio Fulci, valent le détour (avec un petit faible pour celle de "L'au-dela" et sa complaisance dans le kitscho-gore)
Et pour finir, l'ensemble des BO des films de blaxploitation, avec bien sur "Shaft" mais aussi les Melvin Van Peebles.
Baadasssssssssssss !!!!!!
Julien Francois, Future médiathèque de l'AME (Montargis - 45)

Pour moi, la meilleure BO, c'est celle de « Dernier domicile connu » (1969) par François de Roubaix. Voir le générique de début où le découpage des 15 premières minutes du film est entièrement monté sur la musique de De Roubaix, un chef d'oeuvre ! (le film en lui même n'est pas grandiose). Je recommande également de De Roubaix : « Ou est passé Tom » (1971) dont le thème principal est une merveille.(qu' Ennio Morricone aurait révé composer selon les dires du Maestro...)
Alexis Plékan, Talence

si c'est pas du masochisme...
euh... "Il était une fois la révolution" ou "la Bataille d'Alger" ou tant d'autres d'Ennio Morricone ? "Microcosmos"de Bruno Coulais ? "Requiem for a dream" de Clint Mansell avec le Kronos quartet ?
… Mon choix ira au générique de "Chapi Chapo" par François de Roubaix chapi chapo patapo, chapo chapi patapi, biribibi rabada dada, dada !!
J-Baptiste, Manosque

Ma modeste pierre à cet édifice de b.o.f. comme on ne devrait pas les appeler : le grand Ennio Morricone et son classique : "Il était une fois la révolution (1971 !!)" qui me réjouit toujours autant...
Laurent Pifre, Médiathèque Louis Aragon, Le Mans

Et comment ne pas citer Ascenseur pour l'échafaud et le long solo déchirant de Miles Davis
D.Fourcade

Je profite de cette occasion pour citer l'un de mes compositeurs préférés : Ryuichi Sakamoto pour le film "Furyo" avec David Bowie (très bon acteur aussi !). Acteur, compositeur, chef d'orchestre... quand les activités artistiques coulent à flot, ça donne un cocktail des genres envoûtant. Saké Ryuichi !!
François Michel, Bibliothèque Denis Diderot, Châlons-en-Champagne

Pour choisir moi je sélectionne celle que j'ai le plus écouté, c'est : "More » : bande originale du film de Barbet Schroeder / Pink Floyd, ens voc & instr.- EMI, 1969."
Grand film, grande BO, grand groupe !
Christophe, MDP70

Pour moi ce serait la B.O. de Jacky Brown de Tarentino et plus particulièrement le morceau de Bobby Womack :Across 110th street. Un vrai régal (le film et la B.O.) !!!
La preuve ? http://fr.youtube.com/watch ?v=KtzRJgZG98I
Farida Chikar

Après moult participants, je viens moi aussi déposer mon petit grain de sel dans la sélection de la B.O. la plus marquante. "The Draughstman's contract", alias "Meurtre dans un jardin anglais", ayant déjà été judicieusement évoqué, je propose "Arizona Dream" et son envolée onirique vers le grand nord de notre iguane préféré. Amicalement
Matthieu Daneau
Bibliothèque départementale de Prêt du Maine-et-Loire

Je ne sais pas si quelque'un a cité la B.O. de 'Passion' (musique du film La Dernière Tentation du Christ) / de Peter Gabriel. Une liste impressionnante d'instruments traditionnels, dont le doudouk de Djivan Gasparyan, envoûtant de son timbre velouté et spirituel. Une B.O. intemporelle en forme de must !
Véronique Doussot, Bibliothèques-Médiathèques de Metz

Dans la foulée j'aurais dit "Ascenseur pour.... l'escabeau ? ", mais ça c'est une BOF qui demande à être composée, alors je penche du côté d' "Edy" un film de Stéphan Guérin-Tillié, avec une musique de Nils Petter Molvaer.
Arsène Ott, Médiathèque de Strasbourg Centre ville

C'est encore l'amoureux de la musique classique qui s'en mêle ! Et "Diva" (1981-1982) ?
Le premier qui ait réellement fait connaître, et Catalani, et son oeuvre ("La Wally") [parce que tous les autres se sont précipités sur leur dico de musique pour identifier l'oeuvre, et pourquoi pas, se l'acheter] et aussi l'interprète Wilhelmenia Wiggins Fernandez ?
Allez, à plus tard
François Cabane

Les Affranchis de Martin Scorsese, particulièrement pour ce moment où Joe Pesci tabasse à coups de pieds un homme à terre sur une musique des Rolling Stones qui monte en intensité avec la violence de la scène. C'est très bien fait, on s'y croirait.
Nicolas Dourlhès, Médiathèque Antoine de Saint Exupéry, Les-Ponts-de-Cé

La première BO qui me vient à l'esprit, c'est celle de Furyo (Merry christmas Mister Lawrence) de Ryuichi Sakamoto avec notamment le thème envoutant de la chanson "Forbidden colors"
Sinon, j'aime aussi beaucoup les compositions de Goran Bregovic (Le temps des gitans en particulier) qui reste un de mes meilleurs souvenirs de concert
Voila pour moi
Béatrice Coton, Arras

Pour ma part ça sera "A prairie home companion" la B.O. du dernier film de feu Robert Altman, The Last Show. Meryl Streep chante vraiment sur les chansons et la nostalgie de ces ballades country-folk américaines collent totalement à l'ambiance de film.
Thibaud, Discothécaire à Montceau-Les-Mines

S : pour le top bof je rajoute une voix pour la BO de Blade Runner. Un bout de la dite BO (ou plutôt du film même) est d'ailleurs samplé par Zenzile Sound System sur Meta Meta (spéciale dédicace à Tralazong Maloya Power, un Picon si tu me trouves le titre et le passage samplé)
Dominique Auer, médiathèque de Sélestat

pour moi, difficile de passer à côté de la B.O. de "Pulp fiction" (1994) de Quentin Tarantino...je distribue aussi une mention toute particulière à la B.O. de "Garden State" (2005) de Zach Braff ...et à C.R.A.Z.Y. (2006) de Jean-Marc Vallée... courez-y !
Juliette Verdier, BM de Rouen

Pour moi ce sera la BO de « l'Eté de Kikujiro » (Takeshi Kitano. 1999). Musique de Joe Hisaishi. Un film parfois dur mais surtout poétique sur l'enfance. Très touchant.
J'aurais bien rajouté dans un tout autre genre la BO de « Control » d'Anton Corbjin et celle des « Ailes du Désir » de Wim Wenders mais comme on n'a droit qu'à un seul choix…
Anthony Roger, Médiathèque Saint-Aubin-lès-Elbeuf (76)

J'hésite fortement entre :

- la BO de The Virgin Suicides, génial hommage (quoi qu'un peu redondant sur la durée) à Pink Floyd par Air - sisisi, ce même groupe responsable de l'insipide Pocket Symphony, triste à immobiliser le plus épileptique des tecktonikeurs ;
et, fanatisme aïgu envers un certain quintet rosbif plaintif oblige,
- la BO de Bodysong, par Jonny Greenwood. Expérimentation sonore au programme, arrosée de free jazz, musique classique & electroacoustique, techno, et j'en passe... Pas facile à trouver chez nos fournisseurs, mais "que du bonheur" pour l'heureux acquéreur de ce bijou.
Fabien Ratz-diohead, Médiathèque de Rillieux La Pape

Bonjour, "Trouble every day", magnifique film de Claire Denis, superbe B.O. crépusculaire et minimaliste des Tindersticks en parfaite osmose avec les images. Principalement instrumentale, elle est basée sur une variation autour d'un thème, soulignant parfaitement les images, l'ambiance glauque du film. Un des éléments qui la rend si belle à mes yeux : l'utilisation du silence.... cette BO prend son temps.
Stéphane, Médiathèque intercommunale de Pamiers

La musique du "Pianiste", qui, même si c'est une compil' (vont apprécier les fans de la VRAIE-GRANDE MUSIQUE…) me touche particulièrement. Et qu'à chaque fois que j'entends les œuvres originales, je retombe dans le film.
Arnaud Chepfer , MD68

Allez je ne résiste pas à la tentation d'ajouter la bof de "pillow book" de Peter Greenaway, 1996, sublimissime et envoutante, comme le film, avec la surprenante Guesh Patti,( toujours dans un genre sulfureux mais plus raffiné que le célébrissime "Etienne")...j'en profite aussi pour recommander le film à l'esthétique hyper léchée si vous me passez l'expression...bonne écoute
Valérie

Quand à la BO "Pat Garett et Billy the Kid de l'ami Bob (dont la discographie entière n'est peut-être que la BO de sa propre vie).
Jacques Milan, Saint-Martin-d'Hères (38)

une B.O. non rééditée en CD, je le crains : Perceval le gallois, film d'Eric Rohmer ( 33 t ; 30 cm Adès 14015)
Musique : Guy Robert d'après des airs des XIIe et XIIIe siècles On y trouve les morceaux interprétés par le groupe, choeur (dont Pascale Ogier) et instrumentistes, qui chantent et jouent (instruments et comédie...) durant tout le film. C'est magnifique. Après avoir cherché ce titre pendant des années, j'avais trouvé un exemplaire en super bon état lors d'une vente du fonds de 33t de la bibliothèque du CE Renault Boulogne Billancourt au début des années 1990 ! souvenirs souvenirs...
*... et à un prix raisonnable... chez un disquaire spécialisé en BOF, il était à 700 F !

"One from the heart", le film de FF Coppola, musiques de Tom Waits avec sa voix et celle de Christal Gayle.
Catherine Brétéché, Bibliothèque du Finistere, Quimper

Mon choix : Akira, dessin animé de Katsuhiro Otomo, B.O. composée et orchestrée par Geinoh Yamashirogumi. Je vous recommande tout particulièrement l'hallucinante piste 4, "Tetsuo", avec gamelan et choeurs.
Fabrice Vigne, Médiathèque l'Odyssée, Eybens

Pour participer moi aussi, je dirais "O'Brother", tiré du film des frères Cohen...
Xavier Hache, Bibliothèque Elsa Triolet de Bobigny

Après moultes hésitations (The Fountain, Transformers, Donnie Darko, Avalon, The Bourne Identity/Supremacy/Ultimatum, L'été de Kikujiro, Akira, Battlestar Galactica Saison 3, Suspiria...) et parce qu'il faut bien en choisir une, je tranche dans le vif et prends la magnifique et hétéroclite musique de la série animé "Cowboy Bebop" par Yoko Kanno et les Seatbelts en un seul coffret 4 CD (je triche pour que ça fasse qu'une BO...). A voir, à écouter, à savourer sans aucunes modérations (tout particulièrement les 3 versions de Doggy Dog, What Planet is this ?, Piano Black et j'en passe...).
La série en elle-même est une des plus originales et réussies jamais produites, elles fourmillent de références musicales (dans les titres des épisodes, les noms des personnages, les jaquettes DVD...) et sa musique (jazz, blues, métal, bib band, bebop, indienne, africaine, western, opéra, electro...) accompagne avec malice et talent les tribulations de ces chasseur de primes de l'espace !
Elue meilleure bande originale d'animé de tous les temps par le site IGN en 2006 (comment ça c'est pas une référence ?)
Nicolas Bravais

Ben pour moi c'est "Tchao pantin" film de Claude Berri et musique de Charlélie Couture, à chaque fois c'est le même effet, le film était superbe et la musique parfaite (bon c'est vrai que j'ai un faible pour Charlélie...), Coluche était aboslument fabuleux, ce n'est qu'un avis très personnel....à bientôt,
Fabienne Chambon-Devaud (discothécaire), Guilherand-Granges (07)

pabapalalala pababalalalalala.. .. je dirai Michel Legrand et Les demoiselles de Rochefort de Jacques Demy pour rester dans les classiques dont on ne se lasse pas. Mais j'ai longuement hésité avec Philippe Sarde et Les choses de la Vie de Claude Sautet et le duo Badalamenti/Lynch pour Mulholland drive.
Hélène Salio, Médiathèque de Blanquefort (33)

Pour ma part de culture plus urbaine je signalerai les BO de "Ghost dog", Kill Bill et de la série manga "Afro Samouraï".
Ce sont 3 BO de RZA (concepteur musical du Wu Tang Clan), j'avais beaucoup aimé aussi celle de "Tigres et dragons" et de "O'Brother". Citons aussi celle de "Boyz in the hood", "8 mile" et celle de "Scarface" avec ce coté old school kitch très marrant (Push it to the limit !!!).
Bien sur je cite aussi la BO de la "Naissance des Pieuvres" réalisée par Para One ( un des producteurs de TTC) voilà rapidement dans un autre style....
Johann Brun

Pour moi, c'est la B.O. de "Biguine", film peu connu de Guy Deslauriers sorti en 2004, sur un scénario de Patrick Chamoiseau. Une musique superbe et riche, pour les amoureux de la Martinique et des rythmes caraïbes.
mais aussi la B.O. de "Dead man", des films de Gatlif, "Orfeu negro", "Le mariage des moussons"... ah, il n'en fallait qu'un.. !?
Saïc L'hostis, Médiathèque La Roche sur Yon

Et pour apporter ma pierre à l'édifice : Fight Club par les Dust Brothers (pour la diversité, l'humour et les ambiances)
Christophe Leroy

Bon, je me lance..la première BO que j'ai aimé follement,parce que depuis, j'en ai aimé beaucoup d'autres !!mais puisqu'il n'en faut qu'une ce sera celle-là..dans les annèes 70, (découverte aussi d'un nouveau son..)La BO qui était arrivée directement des Etats Unis, en 33 T chez le père d'une amie...et que l'on écoutait en cachette !!en dansant c'est "Shaft" Isaac Hayes...reprise tant de fois depuis.
Florence Thronion, BM de Sassenage

Alors, certains ont déjà cités des BO qui me plaisent beaucoup, notamment La Double Vie de Véronique (choeurs absolument magnifiques) et Le Pianiste, mais je retiendrais celle du film Lost in Translation de Sofia Coppola, pour la magie des grandioses tours de Tokyo, observées à la faveur de la nuit par la lumineuse Scarlett Johansson...Bill Murray est parfait aussi bien sûr !! Une petite perle tournée en 27 jours...
Laure Planteur, Bibliothèque de Châlons-en-Champagne

33 tours vinyle : "One from the heart" [Coup de coeur] BO du film de Coppola avec lequel il coula son studio Zoetrope. Les acteurs : Frederic Forrest, Nastassja Kinski, Teri Garr, Raul Julia, Harry Dean Stanton. Une comédie musicale chantée par Tom Waits et Crystal Gayle.
CD : "Lost Highway" BO du film de David Lynch, (une brumeuse variation sur l'affaire O. J. Simpson) avec Bill Pullman, Patricia Arquette. Trent Reznor, NIN, David Bowie, Smashing Pumpkins, Lou Reed, Marilyn Manson, Rammstein, Angelo Badalamenti, Antonio Carlos Jobim, Barry Adamson, etc.
Nicolas Blondeau, Médiathèque de Dole

Alors voilà, je pense aux productions Bollywoodiennes et notamment au compositeurJatin-Lalit. Mais finalement, s'il faut en proposer un seul je parlerais de la B.O. de Devdas, film réalisé par Sanjay Leela Bhansali, musique de Ismail Darbar avec Ze big star Shahrukh Khan .
Ce genre est certes un peu cucul mais y a rien à faire, moi, je plonge ! A bientôt
Véronique, BDSM76

Puisque le sujet semble intéresser, je signale ces 2 sites (bien réalisés, ce quoi n'est pas toujours le cas) qui recensent un certains nombres de B.O.F. (plutôt pointues) qui semblent dignes d'intérêt.
http://moviegrooves.com/index.htm
http://www.scopia.new.fr/
Reste à trouver les CD, ce qui est sans doute une tout autre affaire…
Philippe Chenieux, Médiathèque de L'Odyssée, Communauté d'Agglomération du Drouais

Laisser un commentaire

CAPTCHA - Répondez à la question suivante : * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Propulsé par WordPress