dimanche 11 déc. 2016

Plan « Formation » ACIM 2013

Le nouveau CA de l’ACIM s’est réuni lundi 22 avril pour, entre autres questions, dégager les priorités de ses actions à venir et organiser leur mise en oeuvre.

 Parmi celles-ci, la formation, car elle est au coeur des préoccupations de la profession et intimement liée à son devenir. Voici le plan d’action que nous nous proposons de suivre :

 Enquête :

  • Un premier message expédié via la liste discothecaires_fr est destiné à recueillir les souhaits de formation de la profession pour 2014 et les difficultés rencontrées pour participer à une formation.

  • Dans un second temps,  un formulaire énumérant les thématiques proposées vous sera soumis par le même canal. Son dépouillement permettra de dégager vos priorités affinées par aires géographiques.

Exploitation des résultats :

    • Information : Le dépouillement permettra de dégager et communiquer à l’ensemble des collègues via le site et la liste, les grandes orientations et  préoccupations de la profession.

    • Collaboration inter-professionnelle : Prise de contact avec les principaux organismes de formation et/ou organisateurs de journées d’étude tels les CNFPT, CFCB (Centres de Formation aux Carrières des Bibliothèques), CRL (Centre Régional des Lettres) et autres organismes locaux… Nous souhaitons leur communiquer les résultats de cette enquête assortis de leurs spécificités régionales. Ceci devrait permettre une meilleure adéquation entre offre et  demande et d’en finir avec les stages insuffisamment remplis qui grignotent les budgets et les énergies.

    • Mise en place de formations : L’ACIM pourrait proposer un temps de formation adossé aux futures RNBM (en pensant aux collègues qui sont dans l’impossibilité d’en suivre dans les contextes traditionnels) voire d’autres actions de formation qui pourraient voir le jour en concertation avec des partenaires en régions (groupes régionaux, CRL, grands établissements…)

 

7 Commentaires

  1. former à l'emploi dit :

    Une bonne nouvelle et la stratégie est bien définie. Demander aux concernés de proposer les formations qu’ils souhaitent faire va permettre de combler efficacement les lacunes je pense. Impossible de le faire en ligne ou visio conférence?

    Répondre
  2. ARMAND Ginette dit :

    Acquisitions et animations concernant les DVD musicaux

    Répondre
  3. alia dit :

    Une démarche qui ne peut qu’être saluée et la formation semble axée sur de vraies problématiques. La mise à contribution des intéressés est une bonne chose car ils seront les premiers à les appliquer et à voir les résultats.

    Répondre
  4. caa dit :

    Au vu de ces résultats, la profession pourrait enfin connaître des évolutions significatives. L’approche a été bien menée et les participants pourront ainsi disposer de diverses solutions pratiques. Il ne reste plus qu’à trouver le meilleur moyen de rendre ces formations accessibles à tous.

    Répondre
  5. studiature dit :

    Le nouveau CA en tout cas fait bouger les choses. Développer des solutions sur les problématiques pour mieux préparer l’avenir est ce qu’il y a de plus logique à faire. Des branches de métiers devraient suivre cette démarche si l’on veut sortir de cette crise.

    Répondre
  6. Fre dit :

    Très bonne initiative : la formation est un aspect fondamental pour l’évolution de la profession. Il faut s’occuper de l’avenir dès maintenant pour une avancée durable.

    Répondre

Trackbacks de cet article

  1. Enquête sur les besoins de formation des bibliothécaires musicaux | ACIM

Laisser un commentaire

CAPTCHA - Répondez à la question suivante : * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Propulsé par WordPress