- ACIM - http://www.acim.asso.fr -

Faut-il en finir avec les CD?

[1]

Un article proposé par Lydia Belmekki, Catherine Benod et Benjamin Sausin, élèves conservateur.trice.s de bibliothèques de l’INET.

Depuis sa création en 1982, le CD s’est progressivement imposé comme le mode de stockage et de consommation de musique par excellence. L’amélioration de la qualité sonore, l’augmentation du temps d’écoute et la meilleure ergonomie de ce support lui ont permis de détrôner vinyles et cassettes audio.

Aujourd’hui le CD semble dépassé par de nouvelles modalités d’écoute, et cela fait une bonne décennie qu’on nous annonce régulièrement sa disparition. Pour les bibliothèques, la question se pose avec force : faut-il continuer d’investir dans ce support s’il ne correspond plus aux usages?

Dans le cadre de notre stage collectif à la Bibliothèque Départementale du Bas-Rhin, nous avons réfléchi à la stratégie à adopter en matière de musique. Ce travail nous a bien sûr amené à nous pencher sur le cas des collections de CD : face à la baisse des emprunts, faut-il supprimer les collections ? Les offres de musique en ligne représentent-elles une bonne alternative ? Et si, finalement, tous ces bouleversements n’étaient pas le signe de la fin de quelque chose, mais du début d’une nouvelle phase?
Loin d’avoir épuisé toutes ces questions, nous vous livrons ici quelques uns de nos éléments de réponse.