-> Vincent (Médiathèque Argentan Intercom)

http://www.mediatheque-argentan.com/

Responsable de la section Musique de la Médiathèque d'Argentan, je dessine et joue un peu de musique aussi à mes heures perdues (enfin trouvées plutôt !). https://autopiedgraphie.wordpress.com

Billets de Vincent (Médiathèque Argentan Intercom):

Lately Kind of Yeah – Poindexter

Lately Kind of Yeah – Poindexter

One man band américain, Lately Kind of Yeah avec une discographie pléthorique, oscille constamment entre folk lo-fi et shoegazing costaud à grand renfort de nappes de synthés et guitares. Cet excellent Pointdexter est plutôt, lui, dans le registre folk bidouillé et décharné, quelque part du côté de Pajo ou Lou Barlow avec son Sentridoh et vient de ressortir via le netlabel Vulpiano Records.

Source : latelykindofyeah.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

The New Monitors – Two

The New Monitors – Two

Avec ce Two sorti en 2009,  les américains de The New Monitors (anciennement The Monitors) signaient peut être leur meilleur album. Tous les titres quasiment sonnent comme des classiques, que ce soit les excellents The Fashiki, The Surfer, Wear me out ou encore le parfait et très « Helmet(ien) » Headrush !

Source : thenewmonitors.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Andreas Florin – Black forest

Andreas Florin – Black forest

Dans les sorties 2019 du netlabel Zimmer records, figure ce Black forest de l’allemand Andreas Florin. A la croisée de la techno et du downtempo, Andreas Florin compose une musique particulièrement immersive. A écouter à fort volume pour ressentir toute l’intensité du son !

Source : zimmer-records.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Human Terminal – Press any key

Human Terminal – Press any key

En 2008 sur le netlabel allemand Rec72, sortait ce Press any key du russe Human Terminal. Un album qui brassait large en matière electro : du trip hop avec l’excellent Earth breath, à la drum’n’bass avec le très bon Logic cell ou Artificial intelligence, en passant par le 8bit avec Press any key. Un très bon cru à redécouvrir !

Source : rec72.net
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Miles Oliver – Color me

Miles Oliver – Color me

Depuis 2013,  le français Miles Oliver se produit un peu partout en Europe et égraine une folk teintée de shoegazing pleine de poésie. Avec ce Color me, le musicien pousse encore plus loin sa mélancolie en mélangeant folk songs et titres embellis de parties rythmiques et de nappes de claviers, dont le profond Saturdaze illustré par son clip gorgé de nostalgie musicale des années 90. Superbe !

Source : milesoliver.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Glass Boy – 36 = 15

Glass Boy – 36 = 15

Ce 36 = 15 de Glass Boy, sorti en 2016, accrochait l’oreille dès les premières notes de Alone in a room et quelques suivantes (Dust and room, Verb…). Alone in a room, un titre qui pourrait résumer à lui seul cet album composé sûrement dans un tel contexte et dans le registre electro cotonneux qui va avec.

Source : glassboy.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Dissolved – Vaporous Weeks

Dissolved – Vaporous Weeks

En 2011, Dissolved, avec ce Vaporous Weeks, poussait jusqu’à ses derniers retranchements ses triturages de sons (avec notamment l’emblématique Her promise of Platinum Chloride got me through these dark months). Naviguant entre electronica foisonnante et expérimentation luxuriante, l’écossais creusait une fois de plus son sillon très personnel.

Source : archive.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Psychodelic – Psychodelic

Psychodelic – Psychodelic

Retour vers le futur avec ce EP de Psychodelic sorti sur le netlabel spécialisé en drum’n’bass Exegene en 2004 ! Quelque part du côté de Ed Rush ou Optical, voici une bonne tranche de jungle comme on savait le faire dans les années 90, accrochez votre ceinture…

Source : archive.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.5/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Himalayha – II

Himalayha – II

Sorti en juin sur le netlabel Enough Records, ce II du Portugais Himalayha fait la part belle aux ambiances cinématographiques. Extraits de dialogues, de radios, enregistrements ambiants combinés à des nappes de synthés ou des accords de piano, cet EP déploie une musique ambient complétement habitée.

Source : enoughrecords.scene.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.7/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

MERROR – The Arrival

MERROR – The Arrival

Zimmer Records est un netlabel allemand basé à Cologne et consacré au courant techno avec une ligne musicale et graphique particulièrement soignée. Dans les sorties de l’année figure ce Arrival de MERROR. Quatre titres de techno souterraine et de pulsations « machinesques » pas très éloignés de l’univers musical de (029)  ou de Console !

Source : zimmer-records.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Ainm – Gan Enw

Ainm – Gan Enw

Sorti en 2010 sur le netlabel allemand Ionium Records, plutôt orienté musique indus, gothique et cold wave, ce Gan Enw devrait ravir les amateurs de Dead Can Dance période Aion. Mélangeant habilement sons electro et musique médiévale, le russe Ilya Kovalev (aka Ainm) réussit à nous faire voyager dans le temps tout en insufflant une réelle modernité à sa musique.

Source : archive.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest