-> Panayotis (Médiathèque de Rezé)

http://bibliotheque.reze.fr

Travaille au service Action Culturelle de la Médiathèque de Rezé depuis 2008. Réalisateur/Animateur de l'émission "Musica Libre" sur la radio nantaise PRUN'.

Billets de Panayotis (Médiathèque de Rezé):

Energostatic – Aesthesia Vol. 2

Energostatic – Aesthesia Vol. 2

En activité régulière depuis 2010, le netlabel ukrainien Energostatic a publié cette seconde compilation fin 2015. Regroupant des artistes de différents pays, ils ont su développer une véritable identité sonore à travers une production ambient/dub/techno de qualité sous licence libre. Quant au jeune hollandais Exoplanet sélectionné ici, malgré ses productions éparpillées sur de nombreux labels, la maturité de sa musique est surprenante. On y retrouve les textures organiques profondes et crépitantes des maîtres du genre comme Trentemoller. Un artiste et un label à suivre de près !

Source : energostatic.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.3/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Donkey Saplot – 1° Démo

Donkey Saplot – 1° Démo

Le groupe Donkey Saplot est un ovni sur le label Nantais Super Apes qui est lui-même un ovni sur la planète des netlabels. Les 3 gaillards adeptes de blues et de punk prennent manifestement beaucoup de plaisir avec ce projet de rock crado (et nous aussi). Ils sévissent régulièrement sur scène ou dans quelques bistrots entre Brest et Nantes et une sortie vinyle serait prévue prochainement. Notons que la qualité des enregistrements est particulièrement bonne, mais que leur site est aussi poilant qu’esthétiquement nul.

Source : superapeslabel.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Jan Grünfeld – Music for plants

Jan Grünfeld – Music for plants

Après 3 chouettes albums sur le label Headphonica, le multi-instumentiste en sort un 4ème en jumelage avec le netlabel italien La bèl, friand de musique ambient improvisée. Mélodies à la guitare ou au piano, acompagnées d’une douce ligne de basse ou d’un « field recording » : rien de tel pour se détendre au chaud en ce début d’hiver !

Source : labelnetlabel.com Source : headphonica.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.5/5 (8 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Santinela – Symmetrical Elements EP

Santinela – Symmetrical Elements EP

C’est l’une des dernières sorties du mystérieux netlabel espagnol Nulogic, qui ne cesse de nous abreuver de son electronica hypnotique. Originaire de Bucarest, Santinela s’est installé en Espagne où il compose depuis 2009. Pas facile de décrire cette soul digitale, entre dubstep spatiale et ambient. Une chose est sure : ce premier EP prometteur a le pouvoir de vous envoyer en orbite.

Source : nulogicnetlabel.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Dead Combo – A Bunch of Meninos

Dead Combo –  A Bunch of Meninos

A l’écoute de leur dernier album, on comprend aisément le succès du duo portugais. Leur musique instrumentale inspirée du fado traditionnel, parfaitement enregistrée, déploie une ambiance un peu « western » bien particulière qui n’a pas échappé à certains réalisateurs. Ils ont en effet signé la bande-son de quelques séries et films récents, et se produisent en live essentiellement au Portugal.

Source : deadcombo.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.2/5 (10 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Hypersleep – Teenager

Hypersleep – Teenager

Joli 2 titres de Todd Proctor, producteur basé à Melbourne. Depuis 2013 il n’avait sorti qu’un morceau début 2015 (In the vein) qui laissait présager de bonnes choses. L’Australien passe en effet à la vitesse supérieure : on retrouve bien sûr sa patte dubstep/house à la fois deep et organique, mais encore plus léchée. C’est pop, c’est frais, c’est clubby, voire carrément dance … c’est Teenager !

Source : hypersleepmusic.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.3/5 (4 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

deeB – A Day In A City

deeB – A Day In A City

Les fans de Bonobo (ou de trip-hop en général) vont se régaler avec ce superbe album sorti en janvier 2015. Dans la lignée des pionniers du genre comme DJKrush, DJShadow ou encore LTJ Bukem, le hollandais deeB maîtrise parfaitement son sujet avec des morceaux très bien ficelés. Ses ambiances cinématographiques et son groove contemplatif sont une véritable invitation au voyage sonore. Pas étonnant qu’il ait été sollicité pour l’illustration de ce projet architectural. Bon voyage !

Source : dustedwax.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.3/5 (4 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

David Rinman – Minerals

David Rinman – Minerals

Basé en Bulgarie, inspiré des labels précurseurs comme Mo’wax ou Ninja Tune, Dusted Wax Kingdom est l’un des netlabels abstract/downtempo les plus prolifiques du moment, avec près d’une sortie par semaine ! Et la qualité est souvent au rendez-vous, comme en témoignent les beats de ce compositeur suédois. En effet, Rinman compose un son lounge à l’ancienne très bien produit, qui rappelle un peu le travail de Soel (un projet de Ludovic Navarre AKA StGermain).  Et puis cette petite incursion Drum’nBass/Jazzy aux sonorités 90’s pour finir en beauté.

Source : archive.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (4 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

EvilMrSod – Going down (We’re all)

EvilMrSod – Going down (We’re all)

Originaire des Canaries et sévissant en Allemagne, EvilMrSod est un ex-punk dont les multiples projets musicaux en font un artiste aussi talentueux que prolifique. Suite à son dernier titre dévastateur, le bien nommé Atom bomb, il nous surprend encore avec ce nouvel EP dans un registre plus folk. Vous pensiez que le rock’n roll était mort avec Elvis ? Jetez donc une oreille à son groupe Mariachi Los Svensson, en un mot : ça défonce !

Source : evilmrsod.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.9/5 (11 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Deluge – Departure In Affection and New Noise

Deluge – Departure In Affection and New Noise

Littérature et musique sont souvent intimement liées. C’est le cas pour cet excellent album produit en février 2004 sur le netlabel Thinner. Pour composer ces morceaux, le québequois Jean-Sébastien Roux (aka Deluge) s’est inspiré ici de poèmes de Rimbaud, dont on retrouve certains titres homonymes. Un voyage minimal-house bien poétique en effet, aux frontières du dub et de l’ambient.

Source : archive.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.2/5 (9 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Lyvo – Chapter 1

Lyvo – Chapter 1

Et bien voici une sortie electro passée inaperçue cet automne : ce 1er chapitre signé Lyvo distille une techno pop simple mais efficace, non sans rappeler l’âge d’or des Daft Punk, l’énergie compressée de Justice ou parfois les beats de Paul Kalkbrenner. Un chouette track minimal vient d’ailleurs clore ce EP très réussi, mais la palme revient à  ce Seaside : une bonne déflagration de vitamines soniques pour bien passer l’hiver !

Source : lyvomusic.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.9/5 (9 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Kai Engel – Rain Catcher

Kai Engel – Rain Catcher

Une belle transition entre l’automne et l’hiver : ce pianiste moscovite réussit à attraper la pluie pour la transformer en notes qui tombent comme autant de flocons de neiges dans nos oreilles ! Voici l’un des morceaux les plus lumineux de cet album (comme son titre ne l’indique pas) tout en arpèges mélodiques. A noter également : le très bon « Back to Lighted Streets » dans lequel l’orchestration downtempo dévoile toute la puissance mélancolique du piano – on y retrouve l’habillage électronique plus présent sur son dernier album.

Source : southerncitylab.net
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.5/5 (19 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest