Electro

Salted – You Won’t Like This

Salted – You Won’t Like This

Actif lui aussi depuis 2012, le Québécois Salted débarque sur Ziklibrenbib avec son electro groovy à souhait. Tour à tour entraînantes ou plus downtempo, emmenées par des rythmiques hip hop, des ambiances dancefloor, ou dynamitées par des passages plus drum’n’bass, ses compositions fourmillent de mélodies accrocheuses. Voilà au final un album qui porte bien mal son nom, surtout avec un titre introductif aussi punchy que ce Brass Banshee !

Source : salted.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Dragoide – Seven

Dragoide – Seven

En 2017 revenait l’italien Dragoide  (soit 7 ans après son premier album Prisma) avec ce Seven. Au programme de l’electronica, synthèse parfaite entre le canadien Dissolved et le russe Tetarise, combinant IDM, trip hop et ambient et une bonne charge émotive (Seven, April, Permafrost…).

Source : dragoide.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Antonio Bizarro – The Dark Room

Antonio Bizarro – The Dark Room

Antonio Bizarro est écrivain de science fiction. Il a déjà écrit une dizaine de livres. The Dark room est son projet musical pour illustrer son livre O invisivel, a sua sombra e o seu reflexo. L’ensemble des compositions de cet album représente une atmosphère apocalyptique, d’écroulement de civilisations. La musicalité est austère sombre, énigmatique, avec des effets fantomatiques.

Source : enoughrecords.scene.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

We Saw Lions – Keepers

We Saw Lions – Keepers

Nouvelle arrivée chez notre netlabel californien préféré avec ces premier EP de We Saw Lions. Pour notre plus grand plaisir, Hannah Lou Woods et Dave Chapman nous trimballent de rythmiques entraînantes en ambiances hypnotiques, dans un condensé d’electro-pop terriblement addictif. Vivement l’album !

Source : jumpsuitrecords.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.3/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

DzEta – We Hope For A Happy Ending

DzEta – We Hope For A Happy Ending

DzEta est un projet solo qui propose une musique instrumentale fortement inspirée de post-rock et d’artistes tels que Mogwai, Slowdive ou encore Ez3kiel. Avec 5 titres, We hope for a happy ending nous fait entendre une musique qui prend le temps de se développer, pour finir sur un titre apaisé Puissions nous nous retrouver.

Source : dzeta.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Cuddle Formation – Here I’ll be forever

Cuddle Formation – Here I’ll be forever

Sur le magnifique netlabel never content, Cuddle Formation tricote une folktronica intimiste et fragile pleine de replis mélodiques. A l’image de la pochette, ces huit titres nous font voyager dans un tableau coloré et plein de petits détails à écouter.

Source : becomecontent.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Faster Faster Delta Waves – Faster Faster Delta Waves

Faster Faster Delta Waves – Faster Faster Delta Waves

Voici un univers musical bien particulier que nous propose ce duo. Leurs premières compositions sont réalisées à partir de matériaux sonores existants qu’ils ont modifiés, sculptés pour créer ce monde musical étrange. Ce sont de véritables alchimistes de l’acoustique utilisant, articulant, mêlant toute matière sonore (guitare, synthé, percussions, voix, son métallique et toutes sortes de bruits du quotidien, de la ville) pour en construire une réalisation sonore intuitive chargée de minimalisme et de primitivisme.

Source : freemusicarchive.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Numa Gama – Me Redesehno

Numa Gama – Me Redesehno

12 titres composés par Numa Gama, artiste qui habite entre Berlin et le Brésil. Ce métissage géographique et culturel se retrouve dans les sonorités de ses morceaux, alliant des structures et des beats rappelant l’électro tout en jouant avec des sonorités acoustiques et des rythmiques plus traditionnelles. Se construisant autour de motifs entraînants, il s’agit là d’un album délicat et enivrant !

Source : numagama.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.5/5 (4 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Fushara – Rising

Fushara – Rising

Un petit back to the future pour le netlabel Plainaudio. Au même titre que Exegene, Plainaudio était spécialisé dans la drum’n’bass, courant jungle plus précisément, autour d’influences multiples des années 90 dont l’incontournable Platinum Breakz, ce que vient illustrer ce très bon Rising de Fushara !

Source : archive.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Blackdaylight – The Madness

Blackdaylight – The Madness

Signature du netlabel allemand Kreislauf, Blackdaylight sortait ce Madness en 2012. A partir d’un simple sample vocal pour motif musical, Blackdaylight parvenait avec un travail sur les rythmiques à composer des titres simples et concis mais souvent accrocheurs. La preuve avec cet estival Overwhelmed !

Source : kreislauf.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Dissolved – A city in static

Dissolved – A city in static

Alors qu’il s’apprête à publier un album très prochainement, Dissolved revenait en 2019 avec ce City in Static. Moins dense que par le passé, la musique du  beatmaker invoque les sonorités synthétiques des années 80 pour mieux les mixer avec une electronica riche et organique.

Source : dissolved.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest