Electro

laei – Fiat Nihil

laei – Fiat Nihil

Laei (Lacrymosa aeterna industry) est un projet du français Stéphane Drouot. Il se définit lui-même comme artiste libre, créateur multimédia et compositeur. Fiat Nihil est un album méditatif et déambulatoire qui voit des enregistrements de paysages sonores mélangés à des mélodies et accords au piano. Une pause relaxante dans ce monde de brutes…

Source : tuxfamily.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Hana Sent – Lampoooni

Hana Sent – Lampoooni

Avant dernière sortie du netlabel italien 51beats, Hana Sent avec ce Lampoooni nous offre une electro légère et rêveuse. Dans la lignée de groupes comme Plone ou Plaid, la naïveté se mêle à la nostalgie pour donner des petites comptines mélodiques et catchy dans un registre à mi-chemin entre electronica et house music.

Source : 51beats.net
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.0/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Distimia – Navsegda

Distimia – Navsegda

426ème sortie du netlabel russe MNMN Records, Navsegda, concocté par Distimia, offre une bonne tranche de breakcore et drum’n’bass. 8 titres foisonnants de ruptures rythmiques sans pour autant délaisser l’aspect mélodique, à l’image d’une course contre le temps !

Source : mnmn-rec.ru
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Talk Less Say More – Bonfire Night

Talk Less Say More – Bonfire Night

Alors étudiant à l’université de Leeds, le Britannique Matthew Jennings débutait en 2003 ses enregistrements sous le nom de Talk Less Say More. Lors de son arrivée sur le netlabel Records on Ribs en 2008, il a continué ses expérimentations jusqu’à parvenir à la réalisation d’une trilogie pop ancrée dans le présent, avec néanmoins des réminiscences de pop art music des années 70 et 80. Initiée avec England Without Rain en 2012, elle s’achève cette année avec ce brillant Bonfire Night… qui sera également son dernier opus en tant que Talk Less Say More.

Source : recordsonribs.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.6/5 (5 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Tetarise – Playing in the Glow

Tetarise – Playing in the Glow

Fin 2016, Tetarise était de retour sur le netlabel Kahvi Collective. Que dire de ce Playing in the Glow ? Et bien une nouvelle fois, on tombe sous le charme de cette electronica organique, intense et tellement chaleureuse. Ecoutez donc Playing Fireflies ou encore Addicted, qui porte parfaitement son nom !

Source : kahvi.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.3/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

M-PeX – Carinae

M-PeX – Carinae

Dix ans après ses débuts, le Portugais M-Pex semble au sommet de son art avec ce nouvel album, explorant sans aucune limite le son de la guitare portugaise. Mêlant mélodies ciselées, contrebasse hypnotique et sons ambient constitués de samples de guitare, ce Carinae fait partie de ces œuvres qui révèlent leurs richesses au fil des écoutes…

Source : enoughrecords.scene.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Sputnik2017 – Techno works

Sputnik2017 – Techno works

Issu du netlabel japonais Tanukineiri Records, Sputnik2017 nous offrait via le netlabel Bump Foot un patchwork électro haut en couleur en 2014. Techno, house, expérimental et trip hop bizarres et intrigants sont au programme de ce Techno Works.

Source : bumpfoot.net
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Leksha – Jeen

Leksha – Jeen

A la croisé de l’electronica de Autechre et de Squarepusher, le musicien russe Leksha sortait cet unique album chez Kahvi Collective en 2011. Cérébral et composé de mille facettes, Jeen se révèle tantôt intrigant tantôt hypnotique avec de beaux passages comme Ae2, Temoe ou Groza.

Source : kahvi.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.3/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Charles Antony and The Outsiders – Always Outside

Charles Antony and The Outsiders – Always Outside

Always Outside est une des dernières sorties de Plus Timbre, un netlabel grec consacré aux musiques expérimentales en tous genres (free jazz, field recording…). On y retrouve une kyrielle de musiciens œuvrant déjà sur ce netlabel, accompagnant Charles Antony, un poète britannique, maître du spoken word. Une incroyable atmosphère, aussi prenante que flippante, dont on ne sort pas indemne.

Source : plustimbre.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Eko Fisk – Badwater

Eko Fisk – Badwater

Le magnifique netlabel Silent Flow vient de rééditer le Badwater de Eko Fisk, sorti précédemment sur le netlabel Bfw Recordings. Quatre compositions aux tonalités ambient, avec quelques influences new wave (notamment le superbe premier titre Tea in the mojave), sous un très beau visuel et son personnage seul face au désert, comme une invitation à l’introspection !

Source : archive.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.5/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

The Strait of Anain – Tape Feedback Tracks

The Strait of Anain – Tape Feedback Tracks

Paru en 2010, Tape Feedback Tracks était la 139ème sortie du netlabel Bumpfoot. Sur des nappes dissonantes (issues de samples de larsens), The Strait of Anain posait ses rythmiques trip hop et donnait une electronica légère à la fois futuriste et vintage.

Source : bumpfoot.net
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.0/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

P.O.S – Somewhere On Earth

P.O.S – Somewhere On Earth

Activiste de longue date de la musique libre française, le label périgourdin Marée Bass propose avec la release de P.O.S. (Petit Oiseau Sauvage) un EP aux sonorités multiples, largement influencé par le dub, mais également par le jazz et le hip hop. Un melting pot downtempo idéal pour les beaux jours.

Source : mareebass.blogspot.fr
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.3/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest