Electro

Stroon – Chosen months

Stroon – Chosen months

Avec ce Chosen Months, le slovaque Stroon délaisse ses compositions electro pour expérimenter avec des riffs de guitares (et puiser dedans pour son album suivant Solar Preludes). On pourra rapprocher ce 3 titres avec le Skinner’s Black Laboratories de Justin K Broadrick (tête pensante de Godflesh, Jesu, JK Flesh…) et Andy Hawkins. Même son fait de déflagrations larsens et saturations, même univers urbain et habité.

Source : exitab.exitmusic.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

MORPHO – Maracudja EP (remastered)

MORPHO – Maracudja EP (remastered)

Le label dub Italien AQuietBump, actif depuis une dizaine d’années, a eu la riche idée de ressortir quelques productions remasterisées sous licence libre. Avant d’emmigrer à Montréal, le nantais Morpho avait réalisé ce bel EP chez eux … puis silence radio, hormis une apparition sur la compilation Ghost Citizen en 2018.

Source : aquietbumplabel.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.5/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Cutside – Point Of No Return

Cutside – Point Of No Return

Paru en 2017 sur le netlabel blocsonic, Point of no return est la deuxième sortie du producteur originaire de Crimée : Cutside. Armé de puissantes rythmiques et accompagné de plusieurs MC, le DJ impressionne par ses compositions sophistiquées et souterraines, ce qu’il a confirmé depuis avec ses EP Empire et In orbit.

Source : blocsonic.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Subject Lost – Made of numbers

Subject Lost – Made of numbers

Issu du catalogue du netlabel slovaque Exitab, orienté musiques électroniques et expérimentales, le tchécoslovaque Subject Lost verse plutôt dans l’electro qui fait bouger les pieds et la tête. Tout au long de ce Made of Numbers, on trouve une mélancolie savamment distillée portée par des rythmes dansants.

Source : exitab.exitmusic.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Niteffect – The Wage Of Forgetting

Niteffect – The Wage Of Forgetting

Dernière sortie du netlabel allemand Kreislauf, Niteffect revient avec ce Wage Of Forgetting. Cultivant une electronica cotonneuse, un brin mélancolique,  et propice à l’introspection, le DJ s’éloigne de ses productions passées et gagne en profondeur.

Source : kreislauf.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Illocanblo – Genotype EP

Illocanblo – Genotype EP

Retour de Illocanblo, sur le netlabel Phonocake. Toujours dans un registre electro, à la frontière de la techno et l’IDM, le russe y injecte des rythmiques frénétiques cette fois-ci, ce qui donne un son plus chaud à ses compositions et une efficacité redoutable sur certains titres.

Source : phonocake.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.5/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Why the eye ? – Why the eye ?

Why the eye ? – Why the eye ?

Quatuor belge masqué de trucs poilus, Why the eye ? tire ses sonorités atypiques d’instruments DIY relativement inédits. Tout est joué en temps réel, sans boucle ni séquençage, ni intervention informatique. On n’est pas ici confronté aux subtilités de la composition musicale mais bien dans une énergie archaïque et tribale brute et sans prétention.

Source : plyntrecords.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

The Polish Ambassador & The Diplomatic Scandal – Land of The Lush

The Polish Ambassador & The Diplomatic Scandal – Land of The Lush

Cela ne fait pas l’ombre d’un doute : The Polish Ambassador aime les collaborations, notamment avec les comparses de son label Jumpsuit Records. Fin 2018, trois d’entre eux se sont même regroupés sous le nom de The Diplomatic Scandal et le quatuor nous a offert un superbe album au groove assuré et teinté de world music mais également très organique avec ses envolées flûtes, de saxophone ou de violon. Incontournable.

Source : jumpsuitrecords.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.5/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

SCD – Year after year

SCD – Year after year

Années après années le projet russe SCD nous revient avec de nouveaux tubes potentiels qui rentrent dans nos playlists pour ne plus en sortir ! Year after year donc ne dépareille pas et propose 8 titres oscillant entre trip hop et techno pop avec quelques coups d’éclats (Freethinking, Free Hope !..).

Source : mnmn-rec.ru
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Kodacrome – Think of the Children

Kodacrome – Think of the Children

Le duo new yorkais n’en est pas à son coup d’essai avec ce Think of the Children. On perçoit tout au long de l’album la maturité de leur electro-pop dopée aux synthés analogiques et transcendée par des parties vocales enivrantes. Un 12 titres chaleureux qui ose l’exploration, nous emmenant de morceaux incisifs en longues plages plus méditatives, et une œuvre marquante de l’année écoulée…

Source : kodacrome.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.7/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Joshua Ticsay – Blessings in Blossom

Joshua Ticsay  – Blessings in Blossom

Originaire d’une petite ville du canada, Joshua Ticsay est un artiste R&B et soul. Sa musique s’inspire d’artistes tels Franck Ocean, Beyoncé, SZA ou Kendrick Lamar. Ses textes reflètent ses expériences et ses questionnements. A découvrir ici avec le titre « All the boys ».

Source : jamendo.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Blast – Drifting

Blast – Drifting

Trio atypique de la nouvelle scène jazz française (clarinette, Moog, effets, sampleur, batterie), Blast développe une musique au carrefour des genres : du jazz bien sûr mais qui lorgne allègrement vers l’électro, le hip-hop ou le rock. Résultat : une ambiance sonore très visuelle, cinématographique, presque en apesanteur ponctuée de samples et d’effets particulièrement efficaces. A écouter les yeux fermés dans son canapé au matin d’une journée fraîche et ensoleillée…

Source : labelpinceoreilles.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (6 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest