Electro

Joaquin Cornejo – Barro EP

Joaquin Cornejo – Barro EP

Basé à Berlin, le netlabel Shika Shika ne connaît pas les frontières et rassemble des producteurs disséminés un peu partout sur la planète, qui ont tous la même envie de mêler musique électroniques et sons acoustiques, dans une ambiance très organique. Cela se vérifie particulièrement sur cet EP du Mancunien venu d’Equateur Joaquin Cornejo, qui laisse transparaître un peu de musique d’Amérique Latine dans chacune de ces quatre compositions hypnotiques.

Source : shikashika.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.5/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Andres Oddone – Aura

Andres Oddone – Aura

Sorti sur le netlabel allemand Shika Shika, défricheur de musique mélangeant world music et sons electro (et découvert via l’indispensable Auboutdufil), ce Aura du mexicain, Andres Oddone, est de toute beauté. Alternant titres rythmés, captations musicales et de magnifiques titres ambient (Ventura y colores, Maia), Aura est une véritable odyssée de sons et de couleurs.

Source : andresoddone.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Delicasession – Die Reise

Delicasession – Die Reise

Retour de Delicasession sur le netlabel Vulpiano avec cette fois une sorte de voyage sonore electro et intimiste : Die Reise. Tour à tour planants ou plus rythmiques, ces cinq titres constituent un véritable patchwork d’ambiance à l’image du visuel de l’album.

Source : vulpianorecords.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Sarah Pagé – Dose Curves

Sarah Pagé – Dose Curves

Dose Curves est le premier album solo de la harpiste montréalaise Sarah Pagé. Elle utilise sa harpe avec un archet ou avec un bottleneck pour créer un monde sonore expérimental et envoûtant, complexe et naturel. Au final, cet album semble respirer, grandir et se modifier au fur et à mesure de l’écoute, un voyage à expérimenter…

Source : sarahpage.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.5/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Shirobon – Rebirth

Shirobon – Rebirth

Toujours très actif sur Bandcamp, Shirobon est de retour avec un nouvel EP, sobrement intitulé Rebirth. Très affuté, il balance son chiptune aux gimmicks imparables, oscillant entre morceaux posés (Fracture, Xilioh) et déferlantes trance/drum’n’bass à tendance cyberpunk (The Chase, Trident, Vectors). Un nouvel incontournable dans la discographie du Britannique !

Source : shirobon.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.3/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Andreas Florin – Black forest

Andreas Florin – Black forest

Dans les sorties 2019 du netlabel Zimmer records, figure ce Black forest de l’allemand Andreas Florin. A la croisée de la techno et du downtempo, Andreas Florin compose une musique particulièrement immersive. A écouter à fort volume pour ressentir toute l’intensité du son !

Source : zimmer-records.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Human Terminal – Press any key

Human Terminal – Press any key

En 2008 sur le netlabel allemand Rec72, sortait ce Press any key du russe Human Terminal. Un album qui brassait large en matière electro : du trip hop avec l’excellent Earth breath, à la drum’n’bass avec les très bons Logic cell et Artificial intelligence, en passant par le 8bit avec Press any key. Un très bon cru à redécouvrir !

Source : rec72.net
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Lake South – Wellington | Te Upoko O Te Ika

Lake South – Wellington | Te Upoko O Te Ika

Après un If You’re Born On An Island The Ocean Heals You majestueux mais quelque peu torturé, Lake South revient avec un deuxième album plus apaisé. On y retrouve sa voix reconnaissable entre mille autres, et une electro pop elle aussi plus aérienne et organique, en relation avec le projet derrière ce Wellington | Te Upoko O Te Ika : associer à chaque titre une carte postale représentant un lieu, un sentiment… Encore un bien bel album à se mettre entre les oreilles !

Source : lakesouth.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.7/5 (6 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Glass Boy – 36 = 15

Glass Boy – 36 = 15

Ce 36 = 15 de Glass Boy, sorti en 2016, accrochait l’oreille dès les premières notes de Alone in a room et quelques suivantes (Dust and room, Verb…). Alone in a room, un titre qui pourrait résumer à lui seul cet album composé sûrement dans un tel contexte et dans le registre electro cotonneux qui va avec.

Source : glassboy.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Dissolved – Vaporous Weeks

Dissolved – Vaporous Weeks

En 2011, Dissolved, avec ce Vaporous Weeks, poussait jusqu’à ses derniers retranchements ses triturages de sons (avec notamment l’emblématique Her promise of Platinum Chloride got me through these dark months). Naviguant entre electronica foisonnante et expérimentation luxuriante, l’Ecossais creusait une fois de plus son sillon très personnel.

Source : archive.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Professor Kliq – Entertainment System

Professor Kliq – Entertainment System

Le Professor Kliq est de retour ! Après 4 ans d’absence, Mike Else revient plus en forme que jamais et nous propose un nouvel album paré pour enflammer les dancefloors. Moins world que ses précédentes productions, mais toujours aussi réjouissant grâce à son sens des mélodies et ses talents de sound designer, voilà un nouvel opus terriblement addictif qui illumine 2019 de son éclat.

Source : professorkliq.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.7/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest