Electro

River of Deceit – Space Terrace 5am

River of Deceit – Space Terrace 5am

River of Deceit nous viens d’Italie et a sorti son nouvel album sur le netlabel allemand Zimmer Records en fin d’année 2019. Une fois de plus le netlabel surprend avec une sortie techno singulière, mêlant ambient et dubstep. Illustration avec le superbe et impressionnant La sombra !

Source : zimmer-records.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 2.5/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Brimstone – Record In Peace

Brimstone – Record In Peace

Warooba Records débarque sur Ziklibrenbib et ce n’est sans doute que le début, tant l’éclectisme et la qualité du label berruyer impressionnent… à l’image de cet EP du duo batterie / machines électroniques Brimstone. Cinq titres aux accents world qui font résonner un dub puissant, nerveux et hypnotique donnant une furieuse envie d’être vu en live !

Source : waroobarecords.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Niteffect – Nip in the bud

Niteffect – Nip in the bud

Retour du Hongrois Niteffect sur le netlabel allemand Kreislauf. Un peu plus souterrain que ses précédentes productions, Nip in the bud déploie en 8 titres son trip hop matiné d’ambient et d’electronica, comme l’illustre le très bon titre d’ouverture Moodboard.

Source : kreislauf.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 2.7/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Patricia Taxxon – Foley artist

Patricia Taxxon – Foley artist

Attention, suite à la découverte de samples vocaux probablement non autorisés nous émettons des réserves sur la légalité des morceaux de cet album.

Chronique d'origine

Ultra productif, Patricia Taxxon est l’auteur d’une œuvre étrange et parfois fascinante, comme c’est le cas avec ce Foley artist. Mélanges de nappes de claviers, de vocaux en mode auto-tune et de saturations, les titres oscillent entre expérimentations  (Breastbone, Safe Skin…) et constructions plus « classiques » tendant vers une soul futuriste (Foley, Deconstruct, Señorita…).

Source : patriciataxxon.bandcamp.comFermer
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

131,2 BPM – All cats are black

131,2 BPM – All cats are black

“Quand la pensée radicale de gauche rencontre la techno!!!”
Un certain Mike, 131,2 BPM (1312, référence au ACAB, All Cops Are Bastards, tagué sur les murs par les anars… d’où le titre de l’album All Cats Are Black) a décidé d’insérer une dimension politique révolutionnaire dans la production techno, et de mixer au sein des lignes de basses et rythmes hypnotiques des extraits de discours de penseurs radicaux contemporains. On y trouve F. Lordon, G. Debord, J. Zimmerman, J. Fradin. Et ça danse dans les cortèges de tête !

Source : soundcloud.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.6/5 (10 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Syndrôm – Dans les terres

Syndrôm – Dans les terres

A mi-chemin entre expérimental et electro dub, Syndrôm (aka Egg Nebula, fondateur de Pavillon36 recordings) sortait ce Dans les terres en 2011 sur le netlabel Section 27. Mélangeant breakcore, lignes de basse massives et diverses expérimentations, le Français donnait une certaine vision du dub !

Source : section27.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.0/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Cialyn – Silver Halide Seashine

Cialyn – Silver Halide Seashine

Alors qu’il vient de sortir un Solar Radiance carry dreams à la tonalité plus dark, Cialyn avait déjà publié ce Silver Halide Seashine en début d’année. Digne héritier des Boards of Canada, période Music Has The Right To Children, Cialyn continuait dans sa voie electronica rêveuse et organique.

Source : cialyn.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 2.7/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Joaquin Cornejo – Barro EP

Joaquin Cornejo – Barro EP

Basé à Berlin, le netlabel Shika Shika ne connaît pas les frontières et rassemble des producteurs disséminés un peu partout sur la planète, qui ont tous la même envie de mêler musique électroniques et sons acoustiques, dans une ambiance très organique. Cela se vérifie particulièrement sur cet EP du Mancunien venu d’Equateur Joaquin Cornejo, qui laisse transparaître un peu de musique d’Amérique Latine dans chacune de ces quatre compositions hypnotiques.

Source : shikashika.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.9/5 (7 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Andres Oddone – Aura

Andres Oddone – Aura

Sorti sur le netlabel allemand Shika Shika, défricheur de musique mélangeant world music et sons electro (et découvert via l’indispensable Auboutdufil), ce Aura du mexicain Andres Oddone est de toute beauté. Alternant titres rythmés, captations musicales et de magnifiques titres ambient (Ventura y colores, Maia), Aura est une véritable odyssée de sons et de couleurs.

Source : andresoddone.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.3/5 (4 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Delicasession – Die Reise

Delicasession – Die Reise

Retour de Delicasession sur le netlabel Vulpiano avec cette fois une sorte de voyage sonore electro et intimiste : Die Reise. Tour à tour planants ou plus rythmiques, ces cinq titres constituent un véritable patchwork d’ambiance à l’image du visuel de l’album.

Source : vulpianorecords.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.7/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Sarah Pagé – Dose Curves

Sarah Pagé – Dose Curves

Dose Curves est le premier album solo de la harpiste montréalaise Sarah Pagé. Elle utilise sa harpe avec un archet ou avec un bottleneck pour créer un monde sonore expérimental et envoûtant, complexe et naturel. Au final, cet album semble respirer, grandir et se modifier au fur et à mesure de l’écoute, un voyage à expérimenter…

Source : sarahpage.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.3/5 (6 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest