Experimental

Sarah Pagé – Dose Curves

Sarah Pagé – Dose Curves

Dose Curves est le premier album solo de la harpiste montréalaise Sarah Pagé. Elle utilise sa harpe avec un archet ou avec un bottleneck pour créer un monde sonore expérimental et envoûtant, complexe et naturel. Au final, cet album semble respirer, grandir et se modifier au fur et à mesure de l’écoute, un voyage à expérimenter…

Source : sarahpage.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.5/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Lately Kind of Yeah – Poindexter

Lately Kind of Yeah – Poindexter

One man band américain, Lately Kind of Yeah avec une discographie pléthorique, oscille constamment entre folk lo-fi et shoegazing costaud à grand renfort de nappes de synthés et guitares. Cet excellent Pointdexter est plutôt, lui, dans le registre folk bidouillé et décharné, quelque part du côté de Pajo ou Lou Barlow avec son Sentridoh et vient de ressortir via le netlabel Vulpiano Records.

Source : latelykindofyeah.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Bégayer – Terrain à mire . Une maison rétive . Contrainte par le toit

Bégayer – Terrain à mire . Une maison rétive . Contrainte par le toit

Bégayer butine dans tous les champs/chants : les musiques traditionnelles et chants populaires de l’Italie au Maroc, le blues, le punk et les musiques expérimentales/improvisées… au moyen d’instruments bricolés maison. Une musique ciselée à l’énergie brute pour déclamer des poèmes provenant du fin fonds de la mémoire collective du monde. “Un héritage sans testament”.

Source : begayer.bandcamp.com

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Tintamare – Epilogue

Tintamare – Epilogue

Le sympathique groupe québécois Tintamare se sépare et nous offre un dernier album avant de tirer sa révérence… Un E.P. conclusif très Lo-Fi, très cru et très instrumental. Voici donc les toutes dernières compositions de Tintamare : du prog-rock acoustique au post-folk réfractaire, sous une formule rythmique effrénée catalysée par des corps conducteurs dansants. Un phénomène largement observable par écoute !

Source : tintamare.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Stroon – Chosen months

Stroon – Chosen months

Avec ce Chosen Months, le slovaque Stroon délaisse ses compositions electro pour expérimenter avec des riffs de guitares (et puiser dedans pour son album suivant Solar Preludes). On pourra rapprocher ce 3 titres du Skinner’s Black Laboratories de Justin K Broadrick (tête pensante de Godflesh, Jesu, JK Flesh…) et Andy Hawkins. Même son fait de déflagrations larsens et saturations, même univers urbain et habité.

Source : exitab.exitmusic.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Brame – Basses terres

Brame – Basses terres

Duo bordelais-toulousain : guitare baryton, cajon, cailloux, ferrailles frottées, voix… Blues cathartique, une errance nocturne sur un terrain vague. Les odeurs de terres humides. Les vibrations du pont métallique sous les pneus d’un poids lourd. Les plaintes des chiens. Le verre des bouteilles cassées qui crisse sous les pas… (vérifie que ton Opinel est bien au fond de ta poche)

Source : brame.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.0/5 (5 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Why the eye ? – Why the eye ?

Why the eye ? – Why the eye ?

Quatuor belge masqué de trucs poilus, Why the eye ? tire ses sonorités atypiques d’instruments DIY relativement inédits. Tout est joué en temps réel, sans boucle ni séquençage, ni intervention informatique. On n’est pas ici confronté aux subtilités de la composition musicale mais bien dans une énergie archaïque et tribale brute et sans prétention.

Source : plyntrecords.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Blast – Drifting

Blast – Drifting

Trio atypique de la nouvelle scène jazz française (clarinette, Moog, effets, sampleur, batterie), Blast développe une musique au carrefour des genres : du jazz bien sûr mais qui lorgne allègrement vers l’électro, le hip-hop ou le rock. Résultat : une ambiance sonore très visuelle, cinématographique, presque en apesanteur ponctuée de samples et d’effets particulièrement efficaces. A écouter les yeux fermés dans son canapé au matin d’une journée fraîche et ensoleillée…

Source : labelpinceoreilles.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (6 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Trixie Delight – Submarine

Trixie Delight – Submarine

Plongez dans l’univers de Trixie Delight (field recordings, voix et cithare)… Avec au choix, une immersion en douceur dans la version originale et minimaliste du titre « Submarine » (morceau en écoute) ou dans ses déclinaisons suivantes : remixes plus électro’ réalisés par d’autres artistes du Committee For Sonic Research, ornés à l’occasion de chants de baleine…

Source : tcfsr.net
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.3/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Kira May – Sense

Kira May – Sense

Après un premier EP apprécié au point d’envoyer Cut Off Your Shadow vers l’élection du titre de l’année 2015, la Canadienne Kira May revient avec un premier album tout aussi impressionnant dans la qualité de sa production. Encore plus éthéré et expérimental que son prédécesseur, Sense navigue entre electro-pop et ambient, nous embarquant dans le tourbillon de ses entremêlements vocaux et des ses rythmiques hypnotiques…

Source : kiramay.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (6 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Vidal – Tampopo

Vidal – Tampopo

Depuis Madrid, le multi-instrumentiste et auteur-compositeur franco-espagnol Vidal donne corps à sa mélancolie à travers une folk expérimentale aux arrangements subtils. Tampopo, produit en même temps que l’un des ses précédents albums (Fidelio) et sorti sur le label madrilène Holy Hoof Records, en est un exemple criant… et ne vous laissera pas indifférents !

Source : holyhoofrecords.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.3/5 (6 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Palm – Rock Island

Palm – Rock Island

Pour son 2ème album, Palm ne fait pas dans la demi-mesure… mais plutôt dans la mesure chaotique ! Tout en rythmes syncopés, en constructions et déconstructions sonores sur fond de pop 60’s psychédélique mâtinée de calypso, ce Rock Island place le quatuor de Philadelphie dans le cercle fermé des artistes qui osent et réussissent l’expérimentation. Un des albums marquants de cette année 2018, assurément.

Source : palmnewyork.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.3/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest