Folk

Derrok – Espinal EP

Derrok – Espinal EP

Avec ce nouvel EP en provenance du Chili, Derrok nous propose un véritable voyage en pleine nature. Sa musique, lancinante mais pas lassante, se construit et se déconstruit aux sons du charango, de la flûte et de la guitare, portée par des rythmiques hypnotiques. On se surprend à se laisser transporter par ces longues plages où semblent danser tous ces instruments acoustiques…

Source : derrok.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Edgardo Moreno – Quarantined pieces

Edgardo Moreno – Quarantined pieces

De retour du Chili en pleine période du coronavirus, Edgardo Moreno a été placé en quarantaine à son retour au Canada. Le musicien, isolé chez lui, a profité de ce temps imparti pour composer 8 pièces aux tonalités variées, dont ce superbe Charango quarantined.

Source : edgardomoreno.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.0/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

La Barca de Sua – La Barca de Sua 

La Barca de Sua – La Barca de Sua 

C’est un groupe formé en 2004 à Grenade en Espagne. La Barca de Sua est une proposition artistique née de l’intérêt musical de quatre Grenadins. En septembre 2004, Ils ont commencé à jouer ensemble, comme passe-temps, dans une ancienne maison de l’Albaycín de Grenade. Après un an, Carmen Caballero rejoint le groupe. Avec cet album, La Barca de Sua a remporté l’édition 2006 du festival Espacio Libre ce qui lui a permis de jouer au Festival Zaidín Rock.

Source : freemusicarchive.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Kelebek Evrimi – The Butterfly’s Burden

Kelebek Evrimi – The Butterfly’s Burden

La nouvelle sortie du netlabel Silent Flow est un vrai dépaysement. Tout comme Zen in a Nigthclub, Kelebek Evrimi est un projet musical collectif réunissant des musiciens de Turquie, Bulgarie et Australie. Musicalement le résultat est une sorte de folk inédite mixant musiques traditionnelles bulgare et turque.

Source : silentflow.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.5/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Sea Offs – En Root

Sea Offs – En Root

Un peu de douceur dans ce monde abrupt… Sea Offs est de retour sur Ziklibrenbib avec un nouvel EP, et le charme du duo américain opère toujours autant. Délicate et onirique, leur folk mâtinée de pop a comme des vertus apaisantes en cette période trouble. Cinq titres élégants et façonnés avec soin à glisser entre toutes les oreilles !

Source : seaoffs.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.3/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Zen in a Nightclub – Bells

Zen in a Nightclub – Bells

Projet d’un collectif international de musiciens, Zen in a Nightclub a publié son deuxième album sur le netlabel Silent Flow. Venu de Turquie, de Hollande, du Danemark, de l’Irlande et de l’Australie, le collectif mixe poésie, drone, folk et improvisation à tout va pour un album riche en saveurs.

Source : silentflow.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Big Blood – Do You Wanna Have A Skeleton Dream ?

Big Blood – Do You Wanna Have A Skeleton Dream ?

L’aventure du duo Big Blood a débuté il y a 14 ans, à l’époque où leur fille découvrait ce monde. Représentée sur la pochette de leur tout premier album, Quinnisa est depuis ce nouvel opus une membre à part entière du groupe, que ce soit à la batterie, à la guitare, à la basse, au trombone ou encore au chant et à la composition. Le trio du Maine nous offre un 9 titres aventureux et onirique, ou le psychédélisme folk qui était la marque de fabrique de Collen et Caleb côtoie l’esprit Motown, pour un concentré de chansons pop à l’esprit rétro entre David Lynch et Diana Ross.

Source : dontrustheruin.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (4 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Mutual Benefit – i saw the sea

Mutual Benefit – i saw the sea

Trois albums dont le maintenant classique Love’s crushing diamond (2013)… Avant cela, Mutual Benefit proposait déjà quelques compositions présentées sur bandcamp ou sorties sur cassette, ce qui est le cas pour ce I saw the sea où Jordan Lee, à l’origine du projet, y développe déjà sa folk sensible et singulière. A retrouver sur le netlabel never content.

Source : becomecontent.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.5/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

There Are No Thieves In This Town – All the Luck in the World

There Are No Thieves In This Town –  All the Luck in the World

Basé à Los Angeles, le label de cassettes indépendant never content accueille parmi ses dernière sorties le dernier album de There Are No Thieves In This Town, le projet du New-Yorkais Michaël Clifford. Entouré de quelques amis, il nous livre ici une œuvre instrumentale poignante, conçue comme une bande-son accompagnant la perte d’un être cher. On est submergé par l’émotion et la mélancolie qui se dégagent de ces titres et happé par l’espoir qui émerge en filigrane. Magnifique.

Source : becomecontent.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.3/5 (4 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Ali Youssefi – Daystar

Ali Youssefi – Daystar

Folk et spiritualité au programme de ce nouvel album d’Ali Youssefi. Ce citoyen du monde, adepte du bahaïsme (religion prônant l’unité spirituelle de l’humanité et reconnaissant la plupart des religions du monde), délivre un 10 titres empreint de sérénité, sur lequel semble planer l’ombre artistique d’un Sting.

Source : music.aliyoussefi.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.6/5 (5 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Azuria Sky – We Were Once Called Spring

Azuria Sky – We Were Once Called Spring

Avec ce We Were Once Called Spring, la Californienne Azuria Sky nous propose un album à l’ambiance crépusculaire, dans lequel se côtoient guitare acoustique, piano, machines électroniques calées en mode chiptune et de douces mélopées qu’elle semble presque susurrer à nos oreilles. Et soudain l’alchimie parfaite avec le magnétique Summer qui, avec Blue, et à un degré moindre Ravens, Confessions et Listen, nous attire encore et encore vers cette œuvre singulière…

Source : azuria-sky.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.7/5 (6 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest