Inclassable

Polyphonics – Secret Silence

Polyphonics – Secret Silence

Conçue comme une bande originale d’un film imaginaire, Secret Silence est l’œuvre du compositeur Art Denisson. Sorti sur le netlabel Mahorka, cet album contient sept pièces musicales, croisant électronique et acoustique, délicates et à juste titre très cinématographiques. Une belle réussite !

Source : mahorka.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (10 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Edgardo Moreno – Point 0

Edgardo Moreno – Point 0

Compositeur et sound designer, Edgardo Moreno nous entraine dans un univers monochrome et poétique avec sa musique minimaliste. Sur Opening, on entend d‘abord un thème ténu au piano qui se répète, rejoint par celui du violon et soutenue ensuite par des nappes electro. Cet album a été utilisé pour une chorégraphie d’Allen Kaeja en mars 2015.

Source : edgardomoreno.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.6/5 (7 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

John Vallis – Time & States

John Vallis –  Time & States

Artiste compositeur et pianiste, influencé par la musique cinématographique, contemporaine, mais aussi pop, John Vallis nous interprète quatre orchestrations minimalistes, quatre pièces qui évoquent le temps qui passe, le temps suspendu, la répétition…

Source : johnvallis.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.1/5 (7 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Lyndsie Alguire – Suspended in light

Lyndsie Alguire – Suspended in light

Cela fait plus de 2 ans que le netlabel Camomille a fermé ses portes et il nous manque toujours autant. C’était l’endroit parfait pour découvrir des petits bijoux d’albums orientés ambient et se laisser transporter par des musiciens talentueux et originaux. A l’image de la Canadienne Lyndsie Alguire qui en 2011 nous offrait un premier album fantastique où piano et electronica s’emmêlent pour le plus grand plaisir de nos oreilles.

Source : camomille.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.8/5 (8 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Fo(u)r Hands – V

Fo(u)r Hands – V

Deux compositeurs, un piano, un studio (le Young Hours studio) : Tory Miller et Andrew Cote improvisent et leur collaboration artistique nous donne un joli album aux sonorités classiques et contemporaines. Bonus un peu plus rock, le morceau 11 où la guitare et la batterie se joignent au piano.

Source : fourhands.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (6 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Lorenzo Masotto – Seta

Lorenzo Masotto – Seta

Pour un premier album, le pianiste et compositeur italien Lorenzo Masotto fait très fort. On ne s’ennuie pas une seule seconde à l’écoute de ces dix titres superbement interprétés et enregistrés. Le natif de Vérone nous transporte de morceaux intimistes en compositions à mi-chemin entre le néo-classique et le jazz, en nous donnant parfois la sensation d’être en pleine écoute de la bande originale d’un film… ou d’une vie. Magnifique.

Source : lorenzomasotto.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (4 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Satori Ensemble – Scintillations

Satori Ensemble – Scintillations

Une bonne occasion de redécouvrir les sonorités si particulières du hang, cet instrument inventé en Suisse (!) aux sonorités oniriques et cotonneuses. Mis en valeur lors du dernier disque de Steve Shehan (Hang with you) ou dans le magnifique film My sweet Pepper Land (tous deux certainement disponibles dans votre médiathèque préférée), le hang est ici associé à des bols chantants tibétains et au didgeridoo… Ambiance zen assurée…

Source : satoripan.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.5/5 (8 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Bosques de mi Mente – Inocencia

Bosques de mi Mente – Inocencia

Pendant 5 ans, Bosques de mi Mente a partagé ses créations sous licence Creative Commons. Parmi ses albums intimistes au piano et ceux plus expérimentaux figure un petit bijou de mélancolie automnale : Inocencia. Un album de plus d’une heure, maîtrisé de bout en bout, qui révèle tout le talent du compositeur espagnol et sa propension à susciter d’intenses émotions via sa musique. Superbe et intemporel !

Source : bosquesdemimente.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.5/5 (10 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Snakecharm – Natural shift

Snakecharm – Natural shift

Venu de Russie, Snakecharm est un groupe mélangeant allègrement jazz, psychédélisme, ambient, dub et expérimentations. Et le charme opère, c’est le moins que l’on puisse dire, avec ce Natural shift hypnotique au possible et qui rappelle notamment le travail du guitariste Eivind Aarset et du trompettiste Nils Petter Molvaer.

Source : snakecharmtheband.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 2.9/5 (9 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Jesse Spillane – Sky ship

Jesse Spillane – Sky ship

L’américain Jesse Spillane est claviériste, pianiste et toute sa musique est sous licence Creative Commons. Compositeur, son travail est principalement instrumental et couvre plusieurs genres aux nuances jazz rock, funk, electro… Une belle dynamique musicale pour un seul instrument.

Source : jessespillane.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 2.7/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Zühn – Los Sueños Lucifer

Zühn – Los Sueños Lucifer

Groupe obscur du netlabel très foutraque et lo-fi Los Emes Del Oso, Zühn nous appelle vers les grands espaces. Les longues plages de guitare rappellent inévitablement la b.o. de Paris Texas de Ry Cooder ou encore celle de Dead Man de Neil Young.

Source : freemusicarchive.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (6 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Les Explorateurs – Mikrokosmos

Les Explorateurs – Mikrokosmos

Les Explorateurs ont décidé de s’attaquer à l’œuvre riche de Mikrokosmos, en proposant une subtile réinterprétation jazz, faite de trituration et de concassage de la structure même de la musique. Expérimentés et inventifs, ils s’engagent vers des territoires en friches, où les ambiances poétiques se mêlent à de véritables compositions spontanées. Les Explorateurs nous invitent à découvrir les plis et replis du son dans leurs plus lointaines inspirations baroques. Suivons-les, et laissons nous emporter par leurs créations…

Source : soundcloud.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.3/5 (9 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest