Musique classique

Sergei Rachmaninov – Concerto n°1 pour piano

Sergei Rachmaninov – Concerto n°1 pour piano

Sergei Rachmaninov (1873-1943) écrit ce concerto à l’âge de 18 ans. A l’aube du XXe siècle et de l’ère de la musique moderne, le jeune Rachmaninov compose avec une verve romantique et russe qui ne le quittera jamais. Dans cet enregistrement, live et en public, le pianiste américain (et ancien professeur de l’université de Washington) Neal O’Doan livre une interprétation généreuse et inspirée.

Source : musopen.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Daniele Pasini & Raffaele Pilia – Northern Lights

Daniele Pasini & Raffaele Pilia – Northern Lights

Ce duo s’est formé en août 2012 à la suite d’une session d’improvisation totalement réussie. Ces deux musiciens ont décidé de poursuivre ensemble dans un projet musical reposant totalement sur l’improvisation qu’ils ont nommé Northern lights, ce qui veut dire en français aurores boréales. Cet album réunit huit titres exclusivement de compositions spontanées pour flûte et guitare. La musicalité de ces morceaux nous plonge dans un univers magique, très coloré et riche de sonorités particulières en sons expérimentaux.

Source : labelnetlabel.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Winterberg – Le Sacre du Noir

Winterberg – Le Sacre du Noir

Dans les dernières sorties du netlabel Phonocake, voici un curieux et copieux projet du musicien Winterberg. D’une durée totale de 3 heures en 21 morceaux, cet album à forte tonalité ambient esquisse une sorte de rencontre inédite entre Autechre et Pink Floyd ou Brian Eno dont certains titres se révèlent particulièrement fascinants comme ce Flugversuch.

Source : phonocake.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.8/5 (6 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Franz Schubert – Symphonie n°8

Franz Schubert – Symphonie n°8

Un petit tour du côté de la musique romantique avec cette magnifique symphonie n°8 « inachevée » de Franz Schubert, qui n’a donc pas écrit que des lieder ! Une symphonie découverte longtemps après la mort du compositeur, ici interprétée par le Davis High School Symphony Orchestra – orchestre californien – et disponible sur l’excellent site Musopen qui se propose d’offrir aux mélomanes des interprétations libres des musiques dites « classiques ».

Source : musopen.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Barryvan – Piano pieces

Barryvan – Piano pieces

Jeune concepteur de logiciel permettant de faciliter le quotidien du monde enseignant, Barryvan, dans son temps libre, compose et publie sa musique. Un piano seul qui n’est pas sans rappeler les sonorités de Satie. A l’écoute, il se dégage beaucoup de douceur, de chaleur et de nostalgie malgré des titres évoquant l’hiver, l’automne…

Source : barryvan.bandcamp.com

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Herwig Holzmann – Has your anger really disappeared or have you just buried it so deep

Herwig Holzmann – Has your anger really disappeared or have you just buried it so deep

S’il y a bien un netlabel qui nous manque depuis sa disparition, c’est le netlabel canadien Camomille. Il était en effet l’un des rares à nous proposer de petites perles de musique ambient « mais pas que », à l’image de ce 5 titres de l’Autrichien Herwig Holzmann. Un album épique et intemporel, une lanterne nous guidant dans l’obscurité continuelle des saisons qui s’écoulent…

Source : camomille.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.5/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Marco Cella – You’re Here

Marco Cella – You’re Here

You’re Here de l’italien Marco Cella (aka Noisekraft) est sans conteste une des plus belles sorties de cette fin d’année et ce sur le netlabel Phonocake. Entre classique et ambient, les titres sont magnifiques (le piano solo de Everlasting, les nappes de synthés de [4/12], la voix habitée et les nappes de guitares de [4/17]…) et emportent dans leurs tourments intérieurs l’auditeur (on pense également au britannique Richard J. Birkin). Splendide !

Source : phonocake.org

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

All Shall Be Well – Geelzwart

All Shall Be Well – Geelzwart

La réinterprètation d’oeuvres classiques est souvent un exercice particulièrement périlleux. Ce groupe néerlandais (trois guitares, batterie, basse) s’en sort pas mal du tout : ils nous proposent ici trois relectures post rock de Ludwig von Beethoven, Edvard Grieg et Eric Satie. Les enregistrement ont été réalisés en studio mais ils ont choisi de les enregistrer « live » donc sans retouche. Pour la petite info, ils sont en tournée en Chine en ce mois de décembre !

Source : allshallbewell.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.8/5 (6 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Words Around the Waist – House

Words Around the Waist – House

Avec House, le groupe canadien Words Around the Waist nous sert un album plus que réussi. En 11 titres, ils baladent leur pop élégante entre chamber folk et inspirations néo-classiques, à grand renfort d’harmonies vocales apaisantes, de mélodies entremêlées et de caresses musicales données sans compter. Un véritable bonheur !

Source : wordsaroundthewaist.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.5/5 (6 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Gavin Gamboa – Modus Futurus Posterus Machina

Gavin Gamboa – Modus Futurus Posterus Machina

Pianiste de formation, compositeur très prolifique et déjà chroniqué dans ces pages, Gavin Gamboa est l’auteur d’une trentaine d’album environ. L’ensemble de son oeuvre est le reflet d’une recherche incessante, d’une exploration dans tout style musical aux influences multiples. Dans cet album, il nous propose des compositions vocales tout à fait originales et modernes inspirées par ce que l’on peut entendre comme chants sur notre planète. Vraiment superbe !

Source : gavingamboa.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.3/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Polyphonics – Secret Silence

Polyphonics – Secret Silence

Conçue comme une bande originale d’un film imaginaire, Secret Silence est l’œuvre du compositeur Art Denisson. Sorti sur le netlabel Mahorka, cet album contient sept pièces musicales, croisant électronique et acoustique, délicates et à juste titre très cinématographiques. Une belle réussite !

Source : mahorka.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.9/5 (7 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Kai Engel – ICD 10

Kai Engel – ICD 10

Jeune compositeur russe, Kai Engel crée de la musique uniquement instrumentale. ICD-10 nous transporte dans une ambiance minimaliste et méditative. Les titres de cet album reflètent divers états d’âmes que sa musique expérimentale parvient à représenter apportant ainsi une atmosphère, une écoute calme, feutrée qui est aussi appréciable qu’intrigante.

Source : kaiengel.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest