New wave

Lately Kind of Yeah – Poindexter

Lately Kind of Yeah – Poindexter

One man band américain, Lately Kind of Yeah avec une discographie pléthorique, oscille constamment entre folk lo-fi et shoegazing costaud à grand renfort de nappes de synthés et guitares. Cet excellent Pointdexter est plutôt, lui, dans le registre folk bidouillé et décharné, quelque part du côté de Pajo ou Lou Barlow avec son Sentridoh et vient de ressortir via le netlabel Vulpiano Records.

Source : latelykindofyeah.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Ainm – Gan Enw

Ainm – Gan Enw

Sorti en 2010 sur le netlabel allemand Ionium Records, plutôt orienté musique indus, gothique et cold wave, ce Gan Enw devrait ravir les amateurs de Dead Can Dance période Aion. Mélangeant habilement sons electro et musique médiévale, le russe Ilya Kovalev (aka Ainm) réussit à nous faire voyager dans le temps tout en insufflant une réelle modernité à sa musique.

Source : archive.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Klaustomi – The Gross Return Of The Beat

Klaustomi –  The Gross Return Of The Beat

Mon conseil été : ne passez pas à côté ! Klaustomi, composé de MotH et BR202, a la formule qui frappe. Vénéré en Béarn, ce son synth wave, post punk et électro déferlera sur vos nuits landaises. Le monde peut s’écrouler, vous continuerez à danser.

Source : deaddisco.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

SCD – Year after year

SCD – Year after year

Années après années le projet russe SCD nous revient avec de nouveaux tubes potentiels qui rentrent dans nos playlists pour ne plus en sortir ! Year after year donc ne dépareille pas et propose 8 titres oscillant entre trip hop et techno pop avec quelques coups d’éclats (Freethinking, Free Hope !..).

Source : mnmn-rec.ru
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Litovsk – Dispossessed

Litovsk – Dispossessed

Nouvel album du groupe Litovsk, après un très bon premier opus en 2016, toujours sur le netlabel Et mon cul c’est du tofu ? A grand renfort de chorus sur les guitares le groupe continue de creuser son sillon post punk et new wave et remet les années 80 (dans le meilleur sens du terme) au goût du jour !

Source : moncul.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

r s v – Clustered Regularly Interspaced Short Palindromic Repeats

r s v – Clustered Regularly Interspaced Short Palindromic Repeats

Toute nouvelle sortie du netlabel portugais Enough Records, r s v est un projet electro  mi ambient mi technopop. Avec des compositions électroniques minimalistes, dépouillés mais intenses, ce Clustered Regularly Interspaced Short Palindromic Repeats rappelle les ambiances cinématographiques de Blade Runner (ACT-G ou Telomeres par exemple).

Source : enoughrecords.scene.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.7/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Machines In Heaven – The ‘Glasgow Jihad’ EP

Machines In Heaven – The ‘Glasgow Jihad’ EP

Sorti en 2013, ce Glasgow Jihad EP  a pas mal circulé sur la toile. Avec sa technopop dansante et un brin nostalgique Machines In Heaven offrait notamment un Mumbo jingo entêtant, tout en bénéficiant d’une production tout à fait dans l’air du temps.

Source : machinesinheaven.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Isophrenia – Isophrenia

Isophrenia – Isophrenia

Ovni musical franco belge, Isophrenia est maître d’œuvre en matière de chanson lo-fi. Pour ceux qui n’ont pas peur du souffle et de l’approximation, le groupe parvient, à grand renforts de synthés cheap et de dialogues de la vie réelle captés ça et là, à construire des chansons scotchantes et pleines de mystères.

Source : isophrenia.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 2.3/5 (4 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Room of Wires – Asylum sneaker

Room of Wires – Asylum sneaker

Habitué du netlabel Section 27, Room of Wires multiplie les sorties avec une electro aux frontières de l’indus. Ce Asylum sneaker ne dépareille pas dans sa discographie et offre quelques très bons titres dont cet addictique Train jacker ou encore le superbe Overtones !

Source : section27.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Go Ask Alice – Perfection is terrible

Go Ask Alice – Perfection is terrible

Cet album, toute première réalisation de Go Ask Alice, a été composé entre 2012 et 2013. L’ensemble est constitué de huit instrumentaux dans une ambiance feutrée et le titre de cet album fait référence au premier vers d’un poème de Sylvia Plath s’intitulant « Les mannequins de Munich ».

Source : labelnetlabel.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Steven Ball – subsongs

Steven Ball – subsongs

Avis à tous les amateurs de chansons plombantes à l’effet cathartique attesté ! Steven Ball (sur le netlabel britannique Linear Obsessional Recordings) ne fait pas dans la rigolade c’est sûr… mais c’est ce qu’on aime ! Sur le titre subsong, on croirait entendre Matt Elliott et sur Of the Yard, Leonard Cohen. L’artiste a plusieurs casquettes (il œuvre aussi côté vidéo) et sait aussi donner dans le spoken word sur Off Off On et abandonner un temps les paroles cryptées sur Garage/Band (qui est peut-être une évocation de sa jeunesse dans le groupe post-punk Storm Bugs ?).

Source : linearobsessional.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Unwoman – Unremembered

Unwoman – Unremembered

Unwoman est une violoncelliste-compositrice-interprète basée à San Francisco. Instrument habile, voix riche, rythmes arrangés électroniquement, sa musique solo est un hommage décalé à sa formation classique. Elle apprécie de participer à des évènements liés au steampunk ou à la science-fiction partout en Amérique du Nord et a joué avec Abney Park, Raspoutine, Voltaire, Amanda Palmer. A découvrir sans tarder !

Source : unwoman.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.2/5 (5 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest