New wave

New wave

Go Ask Alice – Perfection is terrible

Go Ask Alice – Perfection is terrible

Cet album, toute première réalisation de Go Ask Alice, a été composé entre 2012 et 2013. L’ensemble est constitué de huit instrumentaux dans une ambiance feutrée et le titre de cet album fait référence au premier vers d’un poème de Sylvia Plath s’intitulant « Les mannequins de Munich ».

Source : labelnetlabel.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Steven Ball – subsongs

Steven Ball – subsongs

Avis à tous les amateurs de chansons plombantes à l’effet cathartique attesté ! Steven Ball (sur le netlabel britannique Linear Obsessional Recordings) ne fait pas dans la rigolade c’est sûr… mais c’est ce qu’on aime ! Sur le titre subsong, on croirait entendre Matt Elliott et sur Of the Yard, Leonard Cohen. L’artiste a plusieurs casquettes (il œuvre aussi côté vidéo) et sait aussi donner dans le spoken word sur Off Off On et abandonner un temps les paroles cryptées sur Garage/Band (qui est peut-être une évocation de sa jeunesse dans le groupe post-punk Storm Bugs ?).

Source : linearobsessional.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Unwoman – Unremembered

Unwoman – Unremembered

Unwoman est une violoncelliste-compositrice-interprète basée à San Francisco. Instrument habile, voix riche, rythmes arrangés électroniquement, sa musique solo est un hommage décalé à sa formation classique. Elle apprécie de participer à des évènements liés au steampunk ou à la science-fiction partout en Amérique du Nord et a joué avec Abney Park, Raspoutine, Voltaire, Amanda Palmer. A découvrir sans tarder !

Source : unwoman.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.3/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Super Parquet – Super Parquet

Super Parquet – Super Parquet

Sous cet énigmatique patronyme, on retrouve une signature du label gascon Pagans records. Super Parquet mélange donc allègrement musique traditionnelle d’Auvergne, rythme electro (un peu dans l’esprit du Me ‘Zalc’h Ennon Ur Fulenn Aour du breton Denez Prigent mais en légèrement plus expérimental) et drone. Surprenant et enthousiasmant !

Source : pagansmusica.net
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.7/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Quint Baker – Psychic Cat’z Enochian Boys

Quint Baker – Psychic Cat’z Enochian Boys

Dans les sorties 2017 du netlabel Sirona Records, on trouve ce Psychic Cat’z Enochian Boys de Quint Baker. Derrière ces étranges collages se cache une technopop assez efficace qui devrait ravir tous les amateurs des sons 80’s !

Source : archive.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.5/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

EDH – SOS Spring

EDH – SOS Spring

Une sortie de l’année sur le label Lentonia Records, label parisien consacré aux musiques synthétiques spécifiquement féminines, par une ses co-gérantes : la productrice EDH. Synthwave, discopunk,… , froid, certes… mais tout ce qu’il faut d’humanité dans la voix pour réchauffer et faire danser les corps.

Source : lentoniarecords.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.0/5 (5 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Palomino Witchcraft – Dark Places

Palomino Witchcraft – Dark Places

Palomino Whitchcraft est un énigmatique groupe emo rock à tendance gothique, formé en 2011 et appartenant à la scène locale de Bay City, dans le Michigan, aux États-Unis. Après un titre et une session live, il livre son premier album Dark Places. Un quatuor guitares-basse-batterie qui navigue plutôt bien entre paroles d’outre-tombe et temps calmes avant tempêtes.

Source : palominowitchcraft.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.6/5 (5 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Summer – Hot Servitude

Summer – Hot Servitude

Depuis son album RDV drague, Summer n’a cessé de creuser son sillon cold (noisy) wave dans les pas de groupes comme Diabologum, Hems, Programme ou Non Stop. Avec Hot Servitude le groupe donne un impact encore plus grand à sa musique grâce notamment au renfort de leur nouveau guitariste. Côté textes,  Summer ne nous épargne rien de la misère sexuelle de notre époque. C’est cru, brutal, beau, noir et sale comme les déflagrations noisy qui parsèment les 8 titres impressionnants de cet opus.

Source : summer3.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.4/5 (5 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Feminine – Lorelei

Feminine – Lorelei

Décidément les netlabels nous ont gâtés pour la fin de l’année 2016. Le netlabel italien La bèl offrait en décembre une pierre d’orfèvre avec ce Lorelei du duo italien Feminine. Forgeant un post punk profond avec un alliage de pop, le résultat est assez impressionnant et singulier et à écouter à fort volume pour en saisir toutes les riches nuances.

Source : labelnetlabel.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.8/5 (6 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest