New wave

This Co – More

This Co – More

Déjà chroniqué dans ces pages avec leur précédent album « Untitled« , This Co continuent de creuser leur filon post punk new wave robotique avec de grosses réminiscences 80’s dans le son et toujours cette incontournable touche dansante.

Source : clinicalarchives.spyw.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.6/5 (9 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Kopfklang – Kammermusik & metablues

Kopfklang – Kammermusik & metablues

Un petit tour sur le très recommandable netlabel Fwonk avec le dernier album de Kopfklang. Au programme de l’electro martial  et dark, avec des sonorités presque indus. L’écoute intégrale peut se révéler ardue, mais la construction des titres est remarquable tout comme sur le précédent Spazieren im filterwunderland.

Source : fwonk.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.7/5 (10 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Dyman – Suns Of Neurons

Dyman – Suns Of Neurons

Dyman fait parti de l’écurie du netlabel Enough Records. Musicien portugais, ses compositions oscillent constamment entre electro et indus. Pour cet album, il a fait notamment appel aux internautes pour mettre en vidéo ses morceaux.

Source : enoughrecords.scene.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.6/5 (5 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Nine Inch Nails – Ghosts I-IV

Nine Inch Nails – Ghosts I-IV

Sorti sous Creative Commons en 2008 après sa séparation avec le label Interscope, Trent Reznor livrait avec « Ghosts I-IV »  un album exclusivement instrumental. Sorte de rêverie musicale, on est dans l’ensemble loin du bruit et de la fureur de « The Downward spiral » ou de « The Fragile ». Cette parution fut notamment remarquée pour le choix des Creative Commons et l’alternative qu’elles représentaient pour des artistes face aux contrats pas toujours heureux les liant avec l’industrie du disque et pour leur liberté artistique. L’album est également disponible sur le site archive.org.

Source : ghosts.nin.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (7 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Noaidi – a certain reticent instinct, beyond reason

Noaidi –  a certain reticent instinct, beyond reason

Un bien bel album cette semaine, avec « A certain reticent instinct, beyond reason » de Noaidi. Ce groupe originaire de Chicago envoie un rock à la croisée de la new wave et de la noisy pop, et fait le grand écart entre And Also the Trees, Interpol ou les Whipping Boy et Hüsker Dü, Mission of Burma ou God Machine. Un album qui rentre directement dans la liste des incontournables de 2013 !

Source : noaidi.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.1/5 (7 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Haarps – Locked forever

Haarps – Locked forever

La musique du russe Haarps aka Vagina Vangi aka Ilya Arkhipov se situe quelque part entre l’electro pop, l’indus et le dubstep du côté de Salem ou Zola Jesus par exemple. A grand renfort de synthés glacés, il insuffle un souffle puissant à ses compositions tout en en triturant la matière.

Source : vaginavangi.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.8/5 (4 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Crimson Muddle – Русалка EP

Crimson Muddle – Русалка EP

Après un très bel album « Nocturne » paru en 2010 sur le label Manic Depression, Crimson Muddle nous revient avec un nouvel EP en libre diffusion. Au programme, titres oscillants entre cold wave et new wave et ballades gothiques crépusculaires avec un violon omniprésent quelque part du côté des Virgin Prunes, Siouxie & the Banshees ou Bauhaus.

Source : crimsonmuddle.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.5/5 (4 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Starving Time – Terminus

Starving Time – Terminus

Groupe originaire des Etats-Unis, Starving Time officiait dans les années 2000 avec un rock instrumental au carrefour du post rock  et de l’indus. Même si ses albums sont assez inégaux, le groupe a livré de belles pépites comme ce « Winnipeg jets », « Charm city is mobtown » ou « No dog in this fight » sur ce Terminus, ou encore « Fader » sur l’album Random Walk, ou « State university » sur Burned Over District .

Source : jamendo.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.0/5 (4 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Silence is Sexy – Modern Antiques

Silence is Sexy – Modern Antiques

Après 5 ans de bons et loyaux services, le groupe néerlandais Silence is Sexy tire sa révérence sur un double-album détonnant. Faisant suite à un This Ain’t Hollywood déjà remarqué, ce Modern Antiques impressionne par sa qualité d’ensemble. Le volume 1 (plus énergique et original) tout comme le volume 2 (davantage dans l’esprit des albums précédents) recèlent de petits trésors de chansons pop-rock… que bien des groupes doivent leur envier !

Source : silenceissexy.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.0/5 (5 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest