Pop

Harlan – Harlan

Harlan – Harlan

Après un peu plus de deux années d’existence, le jeune groupe formé autour de l’auteure/compositrice/interprète originaire de Memphis Harlan Hutton a sorti cet été un premier album éponyme, véritable concentré de pop rafraichissante aux guitares ensoleillées. Un 9 titres empreint d’une vulnérabilité touchante sur laquelle semble souffler comme une brise douce-amère…

Source : hrln.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Hope and Social – Happy Bread (and Cruel Hangovers)

Hope and Social – Happy Bread (and Cruel Hangovers)

Avec une régularité qui fait plaisir à entendre, Hope and Social nous offre un nouvel album empreint d’une énergie diablement contagieuse. Rythmiques enlevées, mélodies et passages cuivrés entêtants, tout y est pour faire de ce Happy Bread (and Cruel Hangovers) un marqueur fort dans la discographie déjà conséquente du groupe anglais.

Source : music.hopeandsocial.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Straight White Teeth – Charming Pet GIFs

Straight White Teeth – Charming Pet GIFs

Ambiance cotonneuse à souhait avec ce premier album de Straight White Teeth (le projet solo de l’Américain Patrick McGuire), qui nous offre ici un petit concentré de dream pop des plus agréables. Écrits et enregistrés chez lui mais mixés avec l’aide occasionnelle de son ami Joey Howell, ces 9 titres ne seront pas sans évoquer aux plus fidèles de Ziklibrenbib le premier opus du groupe Carroll…

Source : straightwhiteteeth.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.7/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Trotski Nautique – Synthétiseur Vol.1

Trotski Nautique – Synthétiseur Vol.1

Aujourd’hui, coup de projecteur sur Trotski Nautique, duo parisien protéiforme qui balance depuis 2006 ses chansons lo-fi faussement naïves et misanthropes sur moult EPs et albums. Dans ce Synthétiseur Vol.1, Alda Lamieva et David Snug (également auteur de BD) délaissent même leur guitare et leur flûte pour donner naissance à 10 titres incisifs et électroniques au possible, bourrés de mélodies dangereusement entêtantes.

Source : trotskinautique.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.6/5 (5 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Lontalius – All I Have

Lontalius – All I Have

Après un I’ll Forget 17 déjà remarqué par la critique et un Surrender tout en fragilité, le Néo-Zélandais Lontalius nous sert un entre-deux qui risque de faire encore parler de lui. Tout y est, des mélodies entêtantes aux envols mélancoliques, en passant par de petites virgules cotonneuses. Comment pourrait-on passer à côté de ce bijou d’orfèvrerie d’un artiste si touchant ? Un véritable coup au cœur !

Source : lontalius.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.5/5 (4 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Swearin’ – Fall into the Sun

Swearin’ – Fall into the Sun

Fruit d’une reformation inespérée en 2017, ce troisième album du trio de Philadelphie mené par les deux guitaristes Kyle Gilbride et Allison Crutchfield (soeur jumelle de Katie Crutchfield, alias Waxahatchee) renoue avec l’indie rock 90’s. L’ancien couple qui se partage les compositions et alterne au chant, maîtrise les guitares noisy et les mélodies accrocheuses à la manière des Pixies ou des Breeders.

Source : swearin.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.2/5 (5 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Ghost Chief – Paint Leaves

Ghost Chief – Paint Leaves

Il aura fallu attendre six longues années avant d’entendre à nouveau les incroyables Ghost Chief, et on ne peut pas dire qu’ils se soient assagis avec les années. Avec un côté folk plus en retrait et des arrangements plus léchés, les Américains se laissent toute latitude pour explorer à tout va, avec une tendance screamo qui n’est pas sans évoquer Stöj Snak. Surprenant, déroutant mais diablement rafraîchissant !

Source : ghostchief.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Paper Beats Scissors – Parallel Line

Paper Beats Scissors – Parallel Line

Troisième album de Paper Beats Scissors aka le chanteur compositeur canadien Tim Crabtree, ce Parallel Line met en avant un travail vocal saisissant tout en sensibilité fragile et d’une tendresse viscérale. Les arrangements des chansons avec le quatuor à cordes The Warhol Dervish sont tout simplement somptueux et servent magnifiquement bien le propos de l’album : la construction de soi grâce aux rencontres, aux lieux et aux expériences qu’on vit chaque jour.

Source : paperbeatscissors.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Miles Oliver – Color me

Miles Oliver – Color me

Depuis 2013,  le Français Miles Oliver se produit un peu partout en Europe et égraine une folk teintée de shoegazing pleine de poésie. Avec ce Color me, le musicien pousse encore plus loin sa mélancolie en mélangeant folk songs et titres embellis de parties rythmiques et de nappes de claviers, dont le profond Saturdaze illustré par son clip gorgé de nostalgie musicale des années 90. Superbe !

Source : milesoliver.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (4 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Lake South – Wellington | Te Upoko O Te Ika

Lake South – Wellington | Te Upoko O Te Ika

Après un If You’re Born On An Island The Ocean Heals You majestueux mais quelque peu torturé, Lake South revient avec un deuxième album plus apaisé. On y retrouve sa voix reconnaissable entre mille autres, et une electro pop elle aussi plus aérienne et organique, en relation avec le projet derrière ce Wellington | Te Upoko O Te Ika : associer à chaque titre une carte postale représentant un lieu, un sentiment… Encore un bien bel album à se mettre entre les oreilles !

Source : lakesouth.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.7/5 (7 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Paper Thieves – headlights (ep / 2016)

Paper Thieves – headlights (ep / 2016)

Ils viennent de sortir un album (Koumpounophobia) mais dès 2016 on pouvait écouter le premier EP de ce groupe berlinois composé de cinq membres aux origines diverses (Allemagne, Turquie, Nouvelle-Zélande). Melting-pot de voix soul-jazzy et d’instrumentaux pop ou psyché (guitares, batterie, claviers) pour un résultat aussi inclassable qu’agréable.

Source : paperthieves.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Carsie Blanton – Buck Up

Carsie Blanton – Buck Up

Quinze ans après ses débuts sur Bandcamp et sous licence Creative Commons, Carsie Blanton débarque enfin sur Ziklibrenbib ! Depuis la Nouvelle-Orléans, elle nous sert un 6ème album somptueux qui regorge de petites pépites, entre un Twister au swing incroyable, le solaire That Boy, ou encore le velouté de Harbor. Grain de voix, qualité d’interprétation, talent des musiciens, tout est réuni pour en faire un incontournable de cette année 2019…

Source : store.carsieblanton.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.2/5 (5 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest