Pop

Party People in a Can- For the Enemy Who Escapes, Golden Bridges

Party People in a Can- For the Enemy Who Escapes, Golden Bridges

Groupe portugais de rock expérimental et de surf music formé en 1997, Party People in a Can a cinq albums à son actif.  C’est une pop tranquille et mélodieuse.  Les musiciens s’amusent avec de multiples instruments et explorent leurs possibilités sonores, nous offrant ainsi des morceaux à redécouvrir à chaque écoute.  Une belle réussite !

Source: freemusicarchive.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Urbantramper – Internet Freedom is Love

Urbantramper – Internet Freedom is Love

Direction la Nouvelle-Zélande pour un petit bijou électro-pop teinté de world music. Un album très riche, organique, connecté à la fois au monde moderne et à la nature. De la Future Folk selon le trio Urbantramper : Future car leur musique est « une représentation sonore de rêves non réalisés » et Folk car ils écrivent « des chansons simples que tout le monde peut jouer et chanter ». Un coup de cœur incontournable de cette année 2012 !

Source : urbantramper.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.3/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Nicad – Juice

Nicad – Juice

Cinq gaillards venus du Japon, du Chili, des États-Unis, d’Israël et d’Allemagne  se rencontrent aux Pays-Bas et forment un groupe de rock riche musicalement à l’image de leurs multiples nationalités. Depuis 2004, Nicad a parcouru le monde et joué dans de nombreux festivals. Nourris par les Pixies, Radiohead, Bob Dylan et bien d’autres encore, le groupe possède sa propre griffe, son propre son où circulent en discrétion les influences de leurs aînés.

Source: dogmazic.net
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Thee Brandy Hips – Raincoat

Thee Brandy Hips – Raincoat

En bande-son pour un été bientôt ensoleillé (on y croit !), voici le sautillant Raincoat, du groupe espagnol Thee Brandy Hips, qui nous offre un deuxième album plus mature, au son plus affirmé et travaillé que le précédent. Un tourbillon de guitares rock et d’énergie pop qui donne le sourire !

Source : theebrandyhips.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.0/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Karyn Ellis – Even Though The Sky Was Falling

Karyn Ellis – Even Though The Sky Was Falling

Voilà un album qui risque fort de vous redonner le sourire, en vous apportant un peu soleil et de chaleur. Karyn Ellis nous offre en effet une folk pop fraîche et joyeuse, soigneusement orchestrée et d’une qualité d’enregistrement sans faille… à l’image de cet entraînant Low, qui ne demande qu’à danser gaiement dans votre tête toute la journée.

Source : karynellis.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.7/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Cambriana – House of Tolerance

Cambriana – House of Tolerance

Au-delà d’une réelle qualité esthétique (orchestrations, arrangements, mélodies soignées…), Cambriana réussit à nous faire entrer dans son univers mi-joyeux mi-mélancolique, alternant entre des titres immédiats et plutôt dansants et d’autres plus méditatifs. Un premier album vraiment très complet, qui nous montre un groupe au style déjà très affirmé.

Source : cambrianamusic.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.0/5 (6 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Mermonte – Mermonte

Mermonte – Mermonte

Comme le dit le proverbe « Si la pluie s’invite en fin de printemps, convoque l’été dans tes tympans ! ». Cela tombe bien car Mermonte nous offre justement en ce mois de juin un premier album débordant d’originalité et d’énergie. Une ode à la vie orchestrée par de talentueux Rennais, disponible sur le tout jeune et prometteur netlabel danois Father Figure Records. En extrait, un titre de circonstance…

Source : fatherfigurerecords.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.7/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Blue Velvet – Onward, pacifica

Blue Velvet – Onward, pacifica

Amateurs d’indie noisy pop voici un disque pour vous ! Certes à l’écoute de ce « Onward, pacifica » on pensera beaucoup à Pavement, mais ne boudons pas notre plaisir, même si Blue Velvet ne tranche pas par son originalité ses compositions tiennent largement la route et nous rappellent ces bonnes vieilles années 90 !

Source : bluevelvetatx.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Pourquoi me réveiller – They took my bed outside

Pourquoi me réveiller – They took my bed outside

Sorti en 2005 chez Dying Giraffe Recordings, They took my bed outside est le premier (et unique) album du groupe hollandais. Tantôt folk, parfois pop, lorgnant du coté de l’expérimental, Pourquoi me réveiller nous livre un album onirique, invitant à l’évasion, sans que la mélancolie ne se cache bien loin.

EDIT : l’album dont est issu ce morceau était hébergé chez Dogmazic. Suite à la perte de l’archive, et au split probable du groupe , le lien suivant vous dirigera vers la page du label, qui a bien changé depuis.

Source : Dying Giraffe
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest