Punk

Dendrites – Grow

Dendrites – Grow

Dendrites est un groupe de heavy aux accents sudistes originaire de Grèce. Les quatre musiciens se distinguent par leur capacité à intégrer à un stoner gras assez classique, teinté de blues et de rock sudiste, des influences des années 90 comme celles d’Alice in Chains ou Pantera.

Source : dendritesband.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.8/5 (12 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

wayfairy – See You There

wayfairy – See You There

On se souvient du presque anonyme Un chroniqué ici  et de l’invitation lancée par wayfairy à d’autres musiciens. Quelques mois plus tard, c’était chose faite avec la sortie de See You there : accordéon, banjo, violon et washboard entouraient la charismatique Quiver Watts et le groupe poursuit depuis son chemin… délivrant des concerts folk punk du meilleur cru.

Source : wayfairy.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Yarostan – Yarostan

Yarostan – Yarostan

Groupe de screamo hardcore originaire du sud de la France, Yarostan vient de publier son premier album il y a quelques mois, après un EP en 2016. Brut et puissant, le groupe déploie son sombre lyrisme tout au long de ces 5 titres avec une mention pour le fantastique Nous contre nous.

Source : yarostan.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

12XU – Single Series #3​/​4 7″

12XU – Single Series #3​/​4 7″

Quelque part entre l’aventure Sed Non Satiata et Baton Rouge, le même collectif de musiciens lyonnais avait remonté le projet 12XU. Beaucoup plus punk et toujours en français, le groupe publia une série de singles tout au long de l’année 2009, dont ce #3/4 7″ est issu.

Source : 12xu.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Klaustomi – The Gross Return Of The Beat

Klaustomi –  The Gross Return Of The Beat

Mon conseil été : ne passez pas à côté ! Klaustomi, composé de MotH et BR202, a la formule qui frappe. Vénéré en Béarn, ce son synth wave, post punk et électro déferlera sur vos nuits landaises. Le monde peut s’écrouler, vous continuerez à danser.

Source : deaddisco.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Ours Blond – Nightly Revenge

Ours Blond – Nightly Revenge

Depuis 2015, Le Collectif Semi-Conscient fait son chemin avec des sorties toutes plus rock’n’roll les unes que les autres et plutôt orientées riot grrrl. Ours Blond, trio masculin pour le coup, a sorti son second album en 2017 à grands renfort de guitares larsenantes et de chansons avec de longs titres alambiqués (« pour faire chier » comme aime à le dire le groupe). Une bonne dose de noise et de rock’n’roll !

Source : colsemco.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.5/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Rouille – À la fin sera l’écrit

Rouille – À la fin sera l’écrit

Groupe formé par le chanteur des Caennais cultes de Amanda Woodward et les Espagnols de Interlude, Rouille déverse sa colère et ses décibels depuis 2014. Avec des textes en français tranchants à souhait et des guitares sensibles, le quatuor assène 6 titres tout en urgence.

Source : rouilleoxido.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Brame – Basses terres

Brame – Basses terres

Duo bordelais-toulousain : guitare baryton, cajon, cailloux, ferrailles frottées, voix… Blues cathartique, une errance nocturne sur un terrain vague. Les odeurs de terres humides. Les vibrations du pont métallique sous les pneus d’un poids lourd. Les plaintes des chiens. Le verre des bouteilles cassées qui crisse sous les pas… (vérifie que ton Opinel est bien au fond de ta poche)

Source : brame.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.0/5 (5 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Oruã – Sem Bênção / Sem Crença

Oruã – Sem Bênção / Sem Crença

Transfusão Noise Records, netlabel garage, pop et lo-fi brésilien multiplie les sorties d’albums depuis 2005. Ce Sem Bênção / Sem Crença ne déroge pas à la règle et propose un garage hautement psychédélique à l’image de sa pochette tout en collage (marque de fabrique du label !).

Source : transfusaonoiserecords.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Why the eye ? – Why the eye ?

Why the eye ? – Why the eye ?

Quatuor belge masqué de trucs poilus, Why the eye ? tire ses sonorités atypiques d’instruments DIY relativement inédits. Tout est joué en temps réel, sans boucle ni séquençage, ni intervention informatique. On n’est pas ici confronté aux subtilités de la composition musicale mais bien dans une énergie archaïque et tribale brute et sans prétention.

Source : plyntrecords.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Blessings – Biskopskniven

Blessings – Biskopskniven

Nouvel album pour les suédois de Blessings. Avec une musique toujours aussi noire, oppressante et dense, le groupe impressionne une nouvelle fois par son inventivité, que ce soit dans le son, la structure des morceaux ou l’ajout d’éléments musicaux (les guitares flamenco de Old Bones, divers sons electro…), dans un genre parfois très formaté. Un excellent opus !

Source : blessingsgbg.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest