Post hardcore

Ultra Demon – S/T

Ultra Demon – S/T

Ultra Demon est un groupe toulousain qui décrit sa musique comme weird powerful rock post-Michael Jackson – pré-apocalypse, pour éviter que les gens n’en disent n’importe quoi. En bloquant la page d’accueil de leur site et en lançant le morceau UltraNeufTrois en écoute, on saisit la chose… En fouillant plus loin dans leur musique, on va retrouver l’ensemble de l’histoire du rock, blues, surf, punk, noise, dans un mélange obnubilant.

Source : moncul.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.3/5 (6 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

CRTVTR – We need time EP

CRTVTR – We need time EP

Alors que le combo italien s’apprête à sortir un nouvel album prometteur (on y reviendra), un petit back to the future s’impose. En effet, CRTVTR avait sorti en 2009 pour commencer sa discographie un EP dont il serait dommage de passer à coté. We need time à travers ses 4 titres imposait la formule du groupe à savoir un son résolument post punk et indie des plus réussis.

Source : crtvtr.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (4 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

I Not Dance – We are guilty and so are you

I Not Dance – We are guilty and so are you

Les Autrichiens de I Not Dance ont fait du chemin depuis leur 1er album publié sur le netlabel désormais disparu Digital Kunstrasen. Compositions plus étirées et plus denses, le groupe assaille de toute part l’auditeur et crée un univers suffocant et violent tout en laissant des moments calmes qui sont autant de répits lumineux et rappelle au passage les historiques Bordelais de Sleeppers.

Source : inotdance.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.0/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Sarin – House of leaves

Sarin – House of leaves

Avant le très bon Burial dream, Sarin avait sorti un tout aussi recommandable EP inspiré tout droit du livre (assez flippant et totalement original dans sa forme) La Maison des feuilles de Mark Z. Danielewski. Déflagrations sonores, rythmiques martiales pour un 4 titres tout aussi puissant et surtout à écouter en intégralité  !

Source : sarin.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (5 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

La Parade – Sombra y cuerpo

La Parade – Sombra y cuerpo

Paru sur Bestiar Netlabel, Sombra y cuerpo est le nouvel album du groupe de screamo hardcore espagnol La Parade. Déjà remarqué avec son précédent Voces del exilio (et notamment un épique Descarne), le groupe reprend là où il avait laissé les choses en ralentissant le tempo et en adoucissant un peu ses compositions à l’image des très bons El club del silencio et Ascendencia.

Source : bestiar.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.7/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Ulises Lima – Shonen Bat – Split 12″

Ulises Lima – Shonen Bat – Split 12″

En 2013 les groupes espagnols Ulises Lima et Shonen Bat s’associaient pour nous offrir un split de 8 titres sorti notamment sur le netlabel We are the Daughters. Math rock pour Shonen Bats,  emocore pour Ulises Lima, l’ensemble alliait énergie et rythme métronomique le temps d’un album qui venait s’ajouter à leurs discographies respectives bien fournies.

Source : uliseslima.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.7/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Burning Bright – Domesday

Burning Bright – Domesday

Le groupe de Caen, Burning Bright, auteur d’un précédent split avec Death Mercedes, ne mâche pas ses mots. Porté par un screamo hardcore avec une rythmique locomotive, le groupe avance tête baissé et impressionne avec un son très travaillé qui approche de la perfection dans le genre.

Source : burningbright.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.6/5 (5 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Tyranny is Tyranny – The Rise Of Disaster Capitalism

Tyranny is Tyranny – The Rise Of Disaster Capitalism

Retour des américains de Tyranny is Tyranny avec The Rise of disaster capitalim, toujours dans la même lignée politique de son prédécesseur Let it come from whom it may, avec une référence explicite au livre La Stratégie du choc de Noami Klein cette fois-ci. Musicalement, même si on retrouve toujours ce mélange rugueux et flamboyant, les compositions se font plus nuancées alternant parties explosives et temps plus calmes (avec même une trompette dans le titre Pillar of cloud, pillar of fire).

Source : tyrannyistyranny.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.3/5 (7 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Process of Guilt – Faemin

Process of Guilt – Faemin

Sorti chez le netlabel Nooirax en 2013, Faemin de Process of Guilt déroule 6 titres de sludge poisseux au possible. Le son est lourd et sombre et les compositions passées au rouleau compresseur finissent par impressionner et magnétiser. Bref une écoute qui ne laisse pas indifférent…

Source : nooirax.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.2/5 (5 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Viva Belgrado – Flores, carne

Viva Belgrado – Flores, carne

Retour des espagnols au sang chaud ! Faisant suite à El Invierno (avec les très bons Reykjavik et El gran danés notamment) paru en 2013, le combo déploie toujours son screamo hardcore plein de hargne et d’urgence. Le groupe franchit un cap avec cet album grâce à une production et un son nettement plus aboutis que sur les précédents opus.

Source : vivabelgrado.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.2/5 (6 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Amouth – Awaken

Amouth – Awaken

Amouth est un groupe de post hardcore qui nous vient d’Italie. La formation ne se distingue pas par son originalité étant très inspirée par le groupe Cult of Luna, mais déploie tout de même 6 longs titres denses et lourds dont le son est particulièrement travaillé comme le prouve ce « The Priest ».

Source : amouth.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (7 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest