Dub

P.O.S – Somewhere On Earth

P.O.S – Somewhere On Earth

Activiste de longue date de la musique libre française, le label périgourdin Marée Bass propose avec la release de P.O.S. (Petit Oiseau Sauvage) un EP aux sonorités multiples, largement influencé par le dub, mais également par le jazz et le hip hop. Un melting pot downtempo idéal pour les beaux jours.

Source : mareebass.blogspot.fr
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.5/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Bisou – Haumea

Bisou – Haumea

Ca sonne, ça vibre et ça secoue… c’est la claque Bisou ! Le Montpelliérain vient de sortir un premier EP diablement réussi, subtile mélange de dub, de chiptune et de synth pop. Six titres tous aussi excellents les uns que les autres, à mettre entre les oreilles de tous les rêveurs secoueurs de tête !

Source : bisou-music.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.3/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Big Wave Records – Tribal Wave

Big Wave Records – Tribal Wave

Après une chouette compilation dans un style dub « traditionnel »en novembre dernier (où l’on croisait notamment le Nantais Kandee Dub) le netlabel Sud-Africain nous plonge dans les contrées mystiques de ce 5 titres envoûtant au nom évocateur. Des artistes locaux exclusivement cette fois, très inspirés comme en témoigne la sombre beauté de ce morceau de la mystérieuse Alchesound. On se laisse volontiers envoûter par ce projet insolite, à la frontière de l’ambient expérimental.

Source : bigwaverecords.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Panda Dub – The Lost Ship

Panda Dub – The Lost Ship

Le dub, c’est un peu comme la variété, ça peut sembler facile mais il faut avoir un sacré sens du tube. C’est pas donné à tout le monde mais le producteur lyonnais Panda Dub, déjà chroniqué ici, l’a indéniablement : éléments roots dans un univers digital, basses lourdes, hypnotiques et constructions sobres voire minimales pour un résultat terriblement efficace. Pas pour rien qu’il rencontre un succès fracassant sur la scène française et internationale…

Source : pandadub.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.6/5 (7 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Zion Dirty Sound – Fils d’Abraham

Zion Dirty Sound – Fils d’Abraham

Djirbil et Faida, unis à la ville (et vivant actuellement sur Provins), sont à l’origine de ce projet riche en influences. Musiciens accomplis, issus de courants musicaux parallèle (punk pour lui, soul pour elle), l’envie de créer ensemble est à l’origine du Zion Dirty Sound dont l’inspiration est autant à chercher du côté du dub que dans leurs origines africaines, en Amérique du Sud qu’aux Caraïbes. Musicalement très riche (difficile de choisir un morceau emblématique), porté par des magnifiques voix, alternant les langues (français, anglais, comorien …), Fils d’Abraham est l’album multiculturel par excellence.

Source : dubophonic.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.7/5 (12 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Deluge – Departure In Affection and New Noise

Deluge – Departure In Affection and New Noise

Littérature et musique sont souvent intimement liées. C’est le cas pour cet excellent album produit en février 2004 sur le netlabel Thinner. Pour composer ces morceaux, le québequois Jean-Sébastien Roux (aka Deluge) s’est inspiré ici de poèmes de Rimbaud, dont on retrouve certains titres homonymes. Un voyage minimal-house bien poétique en effet, aux frontières du dub et de l’ambient.

Source : archive.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.6/5 (7 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Panda Dub – Psychotic Symphony

Panda Dub – Psychotic Symphony

Reggae roots, step et electro dub inspirent les compositions de Panda Dub. Présent sur la scène internationale depuis 2009, ce dub maker marie avec efficacité  samples ethnos, mélodies percutantes et grosses basses. Le résultat est tout simplement envoûtant.

Source : pandadub.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.6/5 (11 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

PhOniAndFlOrE – Dubsteady

PhOniAndFlOrE – Dubsteady

Membre de l’association périgourdine Marée Bass, PhOniAndFlOrE découvre le dub à travers des groupes comme High Tone et Kaly Live Dub. Sorti sur le label bordelais French Dub Released (Manutension, Gary Clunk, Hatman …), son premier album, Dubsteady, propose un dub varié, traversé d’influences world, dubstep et steppa.

Source : french-dub-released.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.5/5 (4 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Broda Nelson & The Sweet Vibrations – From The Heart

Broda Nelson & The Sweet Vibrations – From The Heart

Né à Lisbonne et d’origine Cap-Verdienne, Broda Nelson aime mélanger ses diverses influences et chante en Anglais, en Portugais… et même en Créole ! Ce premier EP vous fera assurément passer de très bon moments. Très bien enregistré, il propose 6 titres tous aussi positifs les uns que les autres… et 3 reprises des morceaux précédents en version dub. De quoi garder le sourire pendant une bonne demi-heure !

Source : brodanelson.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.0/5 (4 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Med Dred – Dred Reggae EP

Med Dred – Dred Reggae EP

Premier netlabel chypriote diffusant sous Creative Commons, Dub-O-Phonic se tourne pour sa quatrième release vers ses artistes locaux en la personne de Med Dred, un passionné de musique jamaïcaine depuis plus de 20 ans. Fer de lance de la scène reggae chypriote, celui-ci s’applique à produire un reggae/dub « à l’ancienne », inspiré des pères du dub (King Tubby, Mad Professor …). Une excellente sortie qui laisse augurer une longue vie à ce jeune netlabel.

Source : dubophonic.blogspot.fr
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.5/5 (14 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Budjunky – Thrive

Budjunky – Thrive

Avec « Thrive », les allemands de Subbass s’affirment une fois de plus comme un des netlabels les plus excitants en matière de bass music. Producteur de musique électronique depuis les 80’s, Budjunky nous livre un album enfumé, entre dub et post-dubstep, doté d’une ambiance lourde et pesante.

Source : subbass.cc
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 2.0/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest