Rock

Flaccid Ashbacks – Come On Come On

Flaccid Ashbacks – Come On Come On

Deux ans après leur premier album Try the Soup, les Flaccid Ashbacks sont toujours là et si leur bio est toujours aussi succincte (« just 4 boys »), ils sont désormais basés à New-York et cela s’entend qu’ils ont écumé les scènes et que leur complicité musicale a gagné en maturité. Mais sans rien gâcher de leur fraîcheur dansante et décalée, youpi !

Source : flaccidashbacks.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.0/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Crash Of Rhinos – Distal

Crash Of Rhinos – Distal

Paru en 2011, ce Distal des Américains de Crash of Rhinos, n’a pas pris une ride. Maelstrom de math rock, punk rock et refrains collégiaux, ce 7 titres embraye à toute vitesse pour ne plus s’arrêter que sur le plus posé Asleep ! Ouf…

Source : crashofrhinos.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 2.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Wonderflu-Famille Grendy-The Wrong Sister – The Attic

Wonderflu-Famille Grendy-The Wrong Sister – The Attic

Jamais 2 sans 3 ! Voici un split réjouissant qui réunit 3 groupes : Wonderflu et The Wrong Sister déjà chroniqués dans ces pages et cerise sur le gâteau : Famille Grendy ! Énergie, fantaisie et rock grenier au rendez-vous sur cet EP logiquement nommé The Attic !

Source : music.wonderflu.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.5/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Final Body – Nothyng

Final Body – Nothyng

Alors que le 2ème mois de 2020 commence à pointer le bout de son nez, il reste encore de jolis trésors sortis en 2019, et ce Nothyng est assurément l’un d’entre eux. Nerveux, puissant et magnétique, ce premier album des Américains Final Body mérite une meilleure exposition et remet sur le devant de la scène une certaine vision du post punk que ne renieront pas les adeptes de Joy Division ou de Gang of Four. L’un des albums majeurs de l’année écoulée, rien de moins !

Source : finalbody.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.7/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Monotony – Split 7″ w/ Sauna Youth

Monotony – Split 7″ w/ Sauna Youth

Paru en 2015 avec leurs acolytes de Sauna Youth, ce split 7″ du groupe britannique Monotony est un condensé d’énergie punk. Le groupe ne s’encombre pas de fioritures inutiles et opte pour des titres vifs et directs, tour à tour sautillants ou rugueux.

Source : monotonymonotonymonotony.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Silent Bloc – Silent Bloc

Silent Bloc – Silent Bloc

Le collectif Commune Oreille, lié à l’émission radio du même nom dédiée aux musiques libres, commence à coller des étiquettes sur des disques comme le ferait un label… Voici donc le CO001 avec Silent Bloc, trio forcalquiérain guitare batterie saxophone, rock / bluesrock à la simplicité rafraîchissante, au son puissant et diablement efficace, à la fois brut, sombre et enthousiaste, qui n’est pas sans laisser penser à Morphine.

Source : silentbloc.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Ollo, Lóstrego! – Ollo, Lóstrego!

Ollo, Lóstrego! – Ollo, Lóstrego!

Ollo, Lóstrego! est un trio rock issu de la scène locale galicienne (Vigo, Espagne) qui vient de faire son apparition sur la toile. Batterie plus qu’énergique, envolées de guitares et paroles cryptiques ayant pour point de départ des définitions de botanique… À découvrir !

Source : ollolostrego.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (4 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Hoodoo Mafia – The LizardMang EP

Hoodoo Mafia – The LizardMang EP

Attention, ne vous arrêtez pas à cette pochette « approximative », le talent musical des Hoodoo Mafia est inversement proportionnelle à leurs compétences graphiques ! Le quintet canadien déboule avec un EP explosif et remarquablement produit qui mêle allègrement hip hop, funk et rock à travers 6 titres percussifs et déterminés dont le groove redoutable fera hocher bien des têtes… Vivement la suite !

Source : hoodoomafia.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.4/5 (5 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

ELECTRIC BELT – Never Seen the Devil

ELECTRIC BELT – Never Seen the Devil

Depuis quelques annèes, les quatre musiciens d’Electric Belt se sont imposés comme des références du blues rock en Andalousie. Ce nouveau disque témoigne de la grande palette d’expression d’un groupe qui excelle désormais aussi bien dans le heavy rock psychédélique (Never seen the devil) que dans le blues plus traditionnel avec cette guitare slide superbement exécutée façon Muddy Waters énervé sur ce Tired and bored.

Source : electricbelt.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.8/5 (4 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Citizen Nobody – Wabi Sabi

Citizen Nobody – Wabi Sabi

Enregistré à la maison, cet album de Citizen Nobody a la saveur des choses réalisées avec passion. On sent qu’il y a davantage que des riffs de guitare, du son rock et des mélodies acérées derrière les titres bigarrés du trio irlandais, et c’est sans doute cela qui nous fascine et nous aspire. De l’urgence et de la sincérité dans des titres constamment sur la brèche.

Source : citizennobody.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.3/5 (4 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Because of ghosts – This Culture of Background Noise

Because of ghosts – This Culture of Background Noise

Découverte 11 ans après leur dernier enregistrement, ça n’a pas pris une ride. Because of Ghosts, trio australien, œuvrait dans la plus pure tradition du post rock des années 90-2000, façon Constellation records. Les deux albums disponibles sur bandcamp montrent l’étendue de leurs expérimentations, en composition comme en enregistrement. Souvent mélancolique, leur musique touche parfois des envolées lyriques jubilatoires comme ce Battle of Mount Royal.

Source : becauseofghosts.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.5/5 (4 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest