Rock

Foster Parents – Grim

Foster Parents – Grim

Très inspiré des Japonais Toe et de leurs guitares cristallines dénuées de distorsion ou des Américains de From Monument to Masses et leurs instrumentaux très rythmiques, Foster Parents nous offre 12 titres de math rock aiguisés. Basé à Shanghai, ce duo mérite qu’on y prête l’oreille !

Source : fosterparentsmusic.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Bledi Boraku – Tha

Bledi Boraku – Tha

Pour une première sortie, ce musicien albanais fait très fort. Quel plaisir de découvrir des perles comme celle-ci qui, au gré d’une écoute attentive, révèlent une telle richesse créative. S’affranchissant avec élégance de tout carcan de style ou de format, ce premier album intrigue, séduit, envoûte. Parmi les multiples références qu’il évoque, on pense bien sûr au travail du groupe allemand mythique CAN. Un artiste à suivre de près !

Source : bumpfoot.net
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.5/5 (4 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Palomino Witchcraft – Dark Places

Palomino Witchcraft – Dark Places

Palomino Whitchcraft est un énigmatique groupe emo rock à tendance gothique, formé en 2011 et appartenant à la scène locale de Bay City, dans le Michigan, aux États-Unis. Après un titre et une session live, il livre son premier album Dark Places. Un quatuor guitares-basse-batterie qui navigue plutôt bien entre paroles d’outre-tombe et temps calmes avant tempêtes.

Source : palominowitchcraft.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.3/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Magnapinna / Abrakadabra – Split 12″

Magnapinna / Abrakadabra – Split 12″

Disque sorti en 2014 et réunissant les groupes berlinois et anglais Abrakadabra et Magnapinna, ce Split 12″ offrait 6 titres de post hardcore dans la lignée de Fugazi ou Jesus Lizard. Le tout s’y révélait musclé avec notamment un morceau de bravoure pour chaque formation (How Did Earvin Become Magic? pour Abrakadabra et Pretend to convert pour Magnapinna).

Source : magnapinna.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 2.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Antethic – Ghost Shirt Society

Antethic – Ghost Shirt Society

Nouvel opus du trio russe Antethic, Ghost Shirt Society, toujours dans un registre proche du rock progressif, se mâtine grandement d’influences math rock et post rock. L’alliage machines et guitares donne un tour résolument planant à l’ensemble avec de bonnes déferlantes shoegazing, pas sans faire penser à God is an Astronaut ou encore Caspian.

Source : antethic.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Artús – Ors

Artús – Ors

Artús travaille via son association Hart Brut et son label Pagans sur les cultures gasconnes, portant une vision contemporaine, ouverte et radicale, des musiques traditionnelles occitanes. Une instrumentation lourde provenant du rock hardcore liée aux vielles à roues, shrutibox et autres violons, pour un combat halluciné avec, ou contre, l’ours, et une plongée dans la mythologie païenne. Puissant.

Source : pagansmusica.net
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (4 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Bruit qui court – Que la nuit m’emporte

Bruit qui court – Que la nuit m’emporte

Rock ou rap ? Un groupe hybride de Toulouse se produisant sur les 2 scènes et au final, n’appartenant à aucune sinon à la sienne. Ce qui va plutôt bien à un groupe libertaire prônant l’insoumission et le réveil des consciences. On aime ou on n’aime pas mais on est forcément secoué par les textes scandés, vociférés, dont la puissance a à voir avec une ponctuation musicale riche et bien dosée.

Source : brtqcrt.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Flaccid Ashbacks – Try The Soup

Flaccid Ashbacks – Try The Soup

« Try The Soup » (le bien nommé !) est le 1er album d’un jeune groupe, probablement étudiant, du Nord Est des États-Unis. Juste 4 copains qui font de la musique pour le plaisir et ça s’entend. Leurs ballades pop aux saillies rock nous apportent un sympathique vent de fraîcheur. Si c’est ça qu’ils appellent de la soupe, on en redemanderait bien une louchée ! Bref, quatre garçons dans le vent sans prétention, et ça fait du bien !

Source : flaccidashbacks.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Lumpfish – Sessioned

Lumpfish – Sessioned

À la pêche aux musiques en libre diffusion, on remonte parfois dans ses filets de drôles de poissons… C’est le cas de Lumpfish. Un groupe qui n’existe plus mais qui mérite bien qu’on le découvre encore aujourd’hui. Chaque titre est une histoire, ou même un film, le tout fait entièrement maison par de sacrés créatifs. Si vous n’avez pas peur de l’étrange ni de prendre une « douche écossaise » musicale, écoutez les vite. Et ne manquez pas tous les petits détails sonores… comme le comprimé effervescent dans Lalala Coma. La voix féminine et la basse ne vous disent pas quelque chose ? La réponse ici.

Source : lumpfish.bandcamp.com

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

SEC – Que chaque jour soit dimanche

SEC – Que chaque jour soit dimanche

SEC est un duo toulousain basse batterie foufou, plein d’idées et de bonne humeur…  dont le projet du moment (non enregistré mais visible ici et détaillé ) est L’Emeute Philharmonique de SEC (ou EPS), constitué du duo + une chorale + un brass band, où chacun peut participer pour une grand messe foutraque avec le public. « SEC crame les deux bouts de la chandelle » et ça donne envie de tout brûler avec eux…  !

Source : seclerock.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.5/5 (4 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Summer – Hot Servitude

Summer – Hot Servitude

Depuis son album RDV drague, Summer n’a cessé de creuser son sillon cold (noisy) wave dans les pas de groupes comme Diabologum, Hems, Programme ou Non Stop. Avec Hot Servitude le groupe donne un impact encore plus grand à sa musique grâce notamment au renfort de leur nouveau guitariste. Côté textes,  Summer ne nous épargne rien de la misère sexuelle de notre époque. C’est cru, brutal, beau, noir et sale comme les déflagrations noisy qui parsèment les 8 titres impressionnants de cet opus.

Source : summer3.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.5/5 (4 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Fabergo – Latente

Fabergo – Latente

Latente est le quatrième album du trio poético-rock Fabergo. Encore plus impliqué sur les thèmes sociétaux, dénonciateur des dérives ultra-libérales et autres manipulations, proche de la pensée de Bernard Friot, Fabergo nous livre un album engagé et percutant, dans un répertoire toujours résolument rock.
Suivez la page Bandcamp du groupe pour découvrir les titres du nouvel album (sortie prévue pour le 4 mars prochain). Vous pouvez également les soutenir via leur plate-forme de crowdfunding.

Source : fabergo.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.3/5 (6 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest