Post rock

PlusPlus – Psycho

PlusPlus – Psycho

Découvert sur le tard chez le netlabel La bèl, ce Psycho du groupe plusplus est un véritable écrin de musique acoustique. plusplus est le projet de Adam Radmall, accompagné sur ce disque du batteur Bryan Styles et du bassiste Rob Scillitoe. Psycho est la suite et le volet finale d’une trilogie commencée avec Evils en 2010 et Game Over en 2012 et en est le sommet avec des titres soyeux et délicats très réussis.

Source : labelnetlabel.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.5/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Aennea – Orbita

Aennea – Orbita

Aennea est un power trio instrumental espagnol. Sur une rythmique basse batterie solide, le groupe forge un véritable post rock intergalactique à grand renfort de guitare delay et wahwah et fait littéralement décoller ces 9 titres publiés sur le netlabel Bestiar.

Source : aennea.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.2/5 (6 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

10 Waves Of You – Sail

10 Waves Of You – Sail

Projet de l’Italien Luca Crivellaro, 10 Waves Of You essaime depuis quelques années des titres empreints de calme et de musicalité dans un registre post rock. Après un Fields of Venus chez Silent Flow en 2015 (avec les très beaux Darth Vader et Underground Water),  10 Waves of You était de retour sur le netlabel Bumpfoot pour un Sail tout en continuité et avec une très belle ouverture.

Source : bumpfoot.net
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.5/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Ending Satellites – The lost tapes | Vol. B

Ending Satellites – The lost tapes | Vol. B

Voilà déjà 6 ans que le Bayonnais Damien Dufour a mis sur orbite son projet musical et photographique Ending Satellites. S’entourant parfois de quelques collaborateurs (notamment sur l’excellent 7 billion passengers | Only one flight sorti en 2012), c’est en solo cette fois-ci (photos, guitares, piano, claviers, batterie, etc.) qu’il nous présente ce très joli carnet de route, inspiré par ses pérégrinations à travers le monde. Sept clichés et sept titres entre rock et post-rock, qui sont autant d’invitations aux voyages… à tous les voyages…

Source : www.endingsatellites.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.3/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Antethic – Ghost Shirt Society

Antethic – Ghost Shirt Society

Nouvel opus du trio russe Antethic, Ghost Shirt Society, toujours dans un registre proche du rock progressif, se mâtine grandement d’influences math rock et post rock. L’alliage machines et guitares donne un tour résolument planant à l’ensemble avec de bonnes déferlantes shoegazing, pas sans faire penser à God is an Astronaut ou encore Caspian.

Source : antethic.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

All Shall Be Well – Geelzwart

All Shall Be Well – Geelzwart

La réinterprètation d’oeuvres classiques est souvent un exercice particulièrement périlleux. Ce groupe néerlandais (trois guitares, batterie, basse) s’en sort pas mal du tout : ils nous proposent ici trois relectures post rock de Ludwig von Beethoven, Edvard Grieg et Eric Satie. Les enregistrement ont été réalisés en studio mais ils ont choisi de les enregistrer « live » donc sans retouche. Pour la petite info, ils sont en tournée en Chine en ce mois de décembre !

Source : allshallbewell.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.8/5 (6 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

E A Terra Nunca Me Pareceu Tão Distante – Medo de Morrer | Medo de Tentar

E A Terra Nunca Me Pareceu Tão Distante – Medo de Morrer | Medo de Tentar

Un nouveau deux titres en cette fin d’année des Brésiliens de E A Terra Nunca Me Pareceu Tão Distante. Plus concis, on retrouve le son post rock du combo ample et éthéré avec un petite préférence pour le deuxième titre : Medo de Morrer.

Source : eaterranuncamepareceutaodistante.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.5/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

look, orion! – Stages

look, orion! – Stages

Depuis les environs de Stockholm, les 5 membres de look, orion! partagent avec nous leur rock alternatif quelque peu expérimental, qui s’aventure régulièrement aux frontières du post-rock et du math rock. Après un premier EP fondateur en 2014, on les retrouve avec plaisir en ce début d’automne 2016 avec un son plus affirmé, ample et chaleureux. Un nouvel EP 4 titres très accessible, à l’image du titre Contours, particulièrement universel.

Source : lookorion.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.6/5 (10 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Rue de Prague – Self Agreement

Rue de Prague – Self Agreement

Ils nous avaient déjà particulièrement séduits en 2013 avec leur premier album (au point de concourir pour l’élection du titre de l’année 2014) et ils signent un retour détonnant en cette année 2016 avec leurs premiers enregistrements studio. « Ils » c’est Rue de Prague, le quatuor parisien au rock qui flirte avec le post-rock et l’ectro-rock. Au menu de cet EP, 5 morceaux aussi bons les uns que les autres, subtilement composés et arrangés. Un coup de cœur sur toute la ligne, même si Ignite a ce petit quelque chose en plus des grands titres qui vous marquent pour longtemps…

Source : ruedeprague.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.7/5 (9 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Sioum – Yet Further

Sioum – Yet Further

Auteur d’un I Am Mortal, But Was Fiend très remarqué sur la toile en 2010, le groupe américain de métal progressif Sioum a fait paraitre son deuxième album, Yet Further, cette année. Avec une musique instrumentale très cérébrale et explorant des territoires inédits, le groupe fait une sorte de synthèse entre les dernières moutures de King Crimson et le post hardcore des américains de Isis ou de Pelican.

Source : sioum.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.9/5 (8 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest