World

OROBORO – Vivo Tempos Mortos -​-​- 05 2020

OROBORO – Vivo Tempos Mortos -​-​- 05 2020

Attention les oreilles ! Du rock pour faire le plein d’énergie mais en portugais pour changer ! Avec un groupe de Porto s’étant lancé le défi de produire un 5 titres chaque mois de l’année ! Vivo Tempos Mortos étant le cinquième, on peut dire qu’ils tiennent le rythme !

Source : oroboro-music.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Derrok – Espinal EP

Derrok – Espinal EP

Avec ce nouvel EP en provenance du Chili, Derrok nous propose un véritable voyage en pleine nature. Sa musique, lancinante mais pas lassante, se construit et se déconstruit aux sons du charango, de la flûte et de la guitare, portée par des rythmiques hypnotiques. On se surprend à se laisser transporter par ces longues plages où semblent danser tous ces instruments acoustiques…

Source : derrok.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Edgardo Moreno – Quarantined pieces

Edgardo Moreno – Quarantined pieces

De retour du Chili en pleine période du coronavirus, Edgardo Moreno a été placé en quarantaine à son retour au Canada. Le musicien, isolé chez lui, a profité de ce temps imparti pour composer 8 pièces aux tonalités variées, dont ce superbe Charango quarantined.

Source : edgardomoreno.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.0/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

La Barca de Sua – La Barca de Sua 

La Barca de Sua – La Barca de Sua 

C’est un groupe formé en 2004 à Grenade en Espagne. La Barca de Sua est une proposition artistique née de l’intérêt musical de quatre Grenadins. En septembre 2004, Ils ont commencé à jouer ensemble, comme passe-temps, dans une ancienne maison de l’Albaycín de Grenade. Après un an, Carmen Caballero rejoint le groupe. Avec cet album, La Barca de Sua a remporté l’édition 2006 du festival Espacio Libre ce qui lui a permis de jouer au Festival Zaidín Rock.

Source : freemusicarchive.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Le Bal Chaloupé – Cavalier Noir

Le Bal Chaloupé – Cavalier Noir

Le parti collectif, communauté d’artistes bordelais, compte en son sein les joyeux drilles du Bal Chaloupé. Avec ce deuxième album, ils nous donnent un aperçu de leurs prestations scénique : de déhanchement et beaucoup d’énergie. Ne vous arrêtez surtout pas à ce Bonjour tristesse relativement sage et laissez-vous embarquer par le psychédélisme à tendance afrobeat et jazz qui parcourt cet excellent 10 titres… quelques passages épiques vous attendent au tournant !

Source : particollectif.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Kelebek Evrimi – The Butterfly’s Burden

Kelebek Evrimi – The Butterfly’s Burden

La nouvelle sortie du netlabel Silent Flow est un vrai dépaysement. Tout comme Zen in a Nigthclub, Kelebek Evrimi est un projet musical collectif réunissant des musiciens de Turquie, Bulgarie et Australie. Musicalement le résultat est une sorte de folk inédite mixant musiques traditionnelles bulgare et turque.

Source : silentflow.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.5/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Cocanha – Puput

Cocanha – Puput

Après la révélation qu’avait été il y a 3 ans leur précédent album (Sus la punta de l’espada se hissant même à une jolie 4ème place lors de l’élection Ziklibrenbib 2020), il va sans dire que le nouvel opus de Cocanha était attendu au tournant ! Et c’est avec un brio certain que le trio toulousain déroule 13 nouveaux morceaux à la fois rythmiquement engageants et vocalement toujours aussi vibrants. Au-delà du coup de cœur immédiat, le vent de modernité qui souffle sur ces chants traditionnels occitans place ce Puput dans la liste des albums qui comptent… et en font dès à présent l’une des valeurs sûres de 2020. Magique !

Source : pagans.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (7 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Ali Youssefi – Daystar

Ali Youssefi – Daystar

Folk et spiritualité au programme de ce nouvel album d’Ali Youssefi. Ce citoyen du monde, adepte du bahaïsme (religion prônant l’unité spirituelle de l’humanité et reconnaissant la plupart des religions du monde), délivre un 10 titres empreint de sérénité, sur lequel semble planer l’ombre artistique d’un Sting.

Source : music.aliyoussefi.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.6/5 (5 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Boštjan Simon « There Be Monsters » – The Ark

Boštjan Simon « There Be Monsters » – The Ark

Formé 2017 à l’initiative du saxophoniste Boštjan Simon, le quintet slovéno-italien There Be Monsters nous livre un 2ème album aux mélodies porteuses, mais aux contours surprenants. Portés par une section rythmique précise qui se rend parfois à peine perceptible, saxophones, vibraphone, balafon, tuba et trompette nous invitent à voyager aux frontières du jazz, des musiques du monde et de la musique improvisée. L’une des belles réussites de l’année écoulée !

Source : therebemonsters.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.2/5 (5 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Meta Meta – Meta meta

Meta Meta  – Meta meta

Voici le premier album de Meta Meta, trio brésilien composé de Kiko Dinucci, Juçara Marçal et Thiago França. Il est constitué de dix titres passant de la samba aux influences jazz et punk. Cet opus présente une fraîcheur incontestable. Les deux titres Vale do jucà et Vias de fato sont profondément ancrés dans le style de composition de Vinicius de Moraes et de Baden Powell. Quant à Oranian c’est un duo infernal entre les percussions et le saxophone s’entremêlant avec la voix, superbe !

Source : freemusicarchive.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 2.5/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Old Smokey – Sundowners

Old Smokey – Sundowners

Depuis plus de 10 ans, Gipsy Farm Records cumule les rôles de studio d’enregistrement, label et manager. Parmi leurs artistes, on trouve notamment les incroyables Old Smokey, un quintet qui mêle de façon organique violon, banjo, guitares, clarinettes… Sundowners, leur dernier opus, est un véritable trésor de folk/americana. D’instrumentations chatoyantes en mélodies entêtantes, les tourbillonnants Américains signent l’un des albums marquants de l’année 2019.

Source : gypsyfarmrecords.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (4 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest