En 2011, Dissolved, avec ce Vaporous Weeks, poussait jusqu’à ses derniers retranchements ses triturages de sons (avec notamment l’emblématique Her promise of Platinum Chloride got me through these dark months). Naviguant entre electronica foisonnante et expérimentation luxuriante, l’écossais creusait une fois de plus son sillon très personnel.

Source : archive.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest