Voilà déjà 9 années que les journées de création musicale sont un marqueur important de l’année à la Médiathèque.
Souvent programmées au mois de mars, c’est le 29 février qui avait été choisi en cette année bissextile pour ce moment de partage et de rapprochement… 2 semaines avant l’entrée en vigueur de l’isolement sanitaire.

C’est donc en toute innocence que des musiciennes et musiciens d’horizons divers découvrent la salle André Dumaître, ou la retrouvent le sourire aux lèvres. Arrivée sur place en bus, Dominique s’installe avec son matériel de dessin, pendant qu’instruments, câbles et micros commencent à se connecter sous les conseils expérimentés de Paul, notre ingénieur du son attitré depuis 4 éditions. Comme souvent, ces réglages peuvent prendre un peu de temps et il n’est jamais évident par la suite de partir dans le vide, de lancer des idées. Il faut apprendre à se découvrir, et naturellement quelques morceaux connus se font entendre… juste pour le plaisir de jouer ensemble. C’est ce plaisir partagé que commence à capter Simon, notre vidéaste expérimentateur avec tous ses joujoux.

Après une petite pause à l’extérieur nécessaire pour se libérer les idées, les premiers participants de retour dans la salle ont saisi leurs instruments, commencé à jouer ensemble, chacun est venu Le temps n’étant pas notre allié, l’objectif premier de la journée revient sur le devant de la scène, des essais de mélodies répondent à quelques rythmiques, mais le démarrage semble un peu compliqué.
Et puis il suffit d’une idée, d’une seule, de deux accords et de discussions pour savoir comment boucler cette première partie, pour que quelque chose commence à émerger musicalement, une sorte de groove dans lequel tout le monde se sent bien.

Les sourires reviennent, chaque instrument trouve sa place… ne manque plus alors que le chant. « Ne manque plus que le chant »… comme s’il était évident, dans ce contexte très particulier de création, de sortie une mélodie agréable, efficace, et qui ne nous semble pas similaire à une autre mélodie déjà entendue ! La pression s’intensifie dans cet instant de création et c’est souvent à ce moment que les premiers blocages importants surviennent. Beaucoup de tentatives, de doutes, de bouts de texte qui ne ressemblent à rien (le fameux « yaourt »)… des résultats parfois peu concluants mais qui font quand même avancer les choses. Et puis l’expérience, qui est là pour nous rappeler que beaucoup de choses se démêlent lors de l’écriture du texte en groupe plus restreint, plus tard dans la soirée.

L’horloge tourne bien plus vite qu’on ne le souhaiterait, alors on avance tant bien que mal, on cale des bouts de mélodies et surtout une structure, condition nécessaire pour débuter la phase d’enregistrement. Un repas animé pour reprendre des forces et se libérer un peu les esprits, une satisfaction partagée quant à la qualité globale du morceau… puis les affaires reprennent, avec deux salles / deux ambiances : attitude posée calme et concentrée dans la salle André Dumaître pour l’enregistrement des instruments, essais divers et variés et ratures en pagaille dans la médiathèque pour l’écriture du texte et la finalisation du chant. Les premières tentatives en français sont vite écartées, car le morceau a a des sonorités bien british… alors il est décidé de sortir les rames (et les dictionnaires) et de s’atteler à l’écriture d’un texte en anglais. Chacun y va de sa petite idée, on tente de trouver un sens à tout ça et puis avec beaucoup de persévérance, et la satisfaction enthousiasmante de voir la chanson prendre vie avec la voix de Lisa, le texte est terminé une dizaine de minutes avant que cette dernière apporte la touche finale à la session d’enregistrement.

Encore une journée riche en émotions, en rires et en souvenirs… qui nous permet donc de vous présenter avec une certaine fierté « Give me a try », une chanson déjà dans nos cœurs… et bientôt dans les vôtres ?

Au casting 😉 :

Aurélie : violon et texte
Lisa : guitare acoustique, chant et texte
Claude : basse et texte
Maxime : batterie
Gilles : percussions
Timothée: guitare électrique et texte
Dominique P : illustration et texte
Paul A : chœurs, enregistrement et mixage
Simon : prises de vue, montage vidéo, et texte
Dominique : coordination
Antoine : coordination et texte

Si vous voulez remixer ou compléter cette chanson, les pistes individuelles sont téléchargeables sur archive.org.
Illustration de Dominique P, sous licence CC-BY-SA.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest