On trouve sur Internet un nombre considérables d’œuvres musicales sous licence de libre diffusion. Il s’agit d’un secteur musical (de par son cadre légal) particulier. La richesse de ce domaine reste à explorer, à faire connaître au public (qui ne le connaît pas ou très peu) et à valoriser. Cela rentre assurément dans les missions des médiathèques. Voilà donc un secteur à défricher et à mettre en médiation avec le public.

Actuellement, on peut compter 4 types de mise en valeurs de ce secteur musical en médiathèque :

1 – Les bornes d’écoute et de téléchargement

L’Automazic est une borne créé par l’Association Musique Libre pour permettre aux usagers d’écouter et de télécharger des œuvres musicales libres issues du site Dogmazic. Implantées dans de nombreuses médiathèques, l’Automazic a désormais sa petite sœur, la Minimazic, que certaines BDP notamment font « tourner » sur différents sites. Des modèles intermédiaires entre l’Automazic et la Minimazic ont fait leur apparition : la Minimazic Duo (disponible notamment en location longue durée), ainsi que dernièrement le PC tactile, offre plus économique et moins encombrante. Dispositif attractif (de par son design étudié), en phase avec l’usage de la musique numérique, ce projet nécessite néanmoins un investissement financier conséquent. Dans son bilan en 2008, la Médiathèque de Gradignan indique le besoin indispensable (et demandé par le public) de sélection d’œuvres pour axer sur la qualité plutôt que la quantité. Le projet à la Médiathèque de de Gradignan a depuis évolué vers l’intégration d’un catalogue musical d’éditeurs indépendants avec un partenariat avec CD1D et donc une offre de musique sous SACEM. Depuis, les bornes Automazic et Minimazic sont devenues des bornes de culture libre et intègrent donc des œuvres (livres électroniques) issues du domaine public du catalogue d’In LibroVeritas ainsi que, dernière évolution, les sélections Ziklibrenbib.

Dans son évolution récente, le logiciel CrystalZik propose aux médiathèques d’intégrer leurs fichiers de musique libre dans la base Crystalzik qui leur est propre. L’usager a possibilité de télécharger sur sa clé USB les morceaux qu’il a sélectionnés à partir du logiciel. Une première expérience est en cours à la Médiathèque de Lagord en Charente Maritime.

2 – Le prêt de CD-R

Plus simplement, certaines médiathèques gravent sur CD-R une sélection d’albums de musique en libre diffusion ou une sélection de titres. Ces CD (gravés, avec jaquettes imprimées et conditions de licence précisées) suivent le circuit du document habituel (avec une indexation matière propre) et sont mis en prêt pour les usagers (généralement dans un bac spécifique) avec un fascicule mis à disposition pour expliquer ce qu’est la musique en libre diffusion et présenter les œuvres sélectionnées.

La Médiathèque de la CDC du Pays d’Argentan a mis en place un bac spécifique pour le prêt de CD-R de musiques en libre diffusion.

Les usagers peuvent ensuite retrouver ces CD-R sur les sites des médiathèques :

3 – La mise à disposition de clés USB avec une sélection de musique en libre diffusion pour les usagers

Un projet a été proposé en 2011 par Loïc Margot (ancien stagiaire à la Médiathèque José Cabanis de Toulouse) de mise à disposition de clés USB avec une sélection de musique en libre diffusion pour les usagers. Cette sélection (avec spécification des conditions de licence) est téléchargée sur un nombre déterminé de clés USB, qui intègrent ensuite le circuit du document (références, conditions de licence, inventaire par code barre ou rfid) puis mise en prêt. Le support change (et s’adapte aux usages actuels) mais le principe reste le même.

cletoul2

cle2argentan

Ce projet est expérimenté depuis début 2013 dans les Médiathèques de Toul (54) et de la CDC du Pays d’Argentan (61).

A la Médiathèque de Toul ce sont 50 cartes USB de 2Go qui ont été acquises et mises en prêt avec une quinzaine d’album en libre diffusion. En 6 mois, 77 prêts ont été comptabilisés.

A la Médiathèque d’Argentan, ce sont 20 clés USB/balladeur mp3 de 2 Go qui ont été acquises et mises en prêt. Chaque clé est thématique (jazz, chanson, rock, pop, electro, world, classique, reggae…) avec 5 albums en libre diffusion à écouter et/ou télécharger. En 5 mois, plus de 60 prêts sont comptabilisés.

Pour plus détails, à télécharger et consulter :

Retour d’expériences le prêt de musique numérique en libre diffusion sur support USB Médiathèque de Toul (54) Médiathèque d’Argentan (61)

 

 

 

 

 

 

 

4 – Les sélections via Internet

Trop peu existantes, les sélections d’œuvres de musique en libre diffusion via un blog ou un portail dédié, ou via une rubrique sur le site internet de la médiathèque sont simples à mettre en place et peuvent trouver rapidement écho :

L’univers Netvibes de la Médiathèque de la CDC du Pays d’Argentan, consacré aux netlabels musicaux

TwitterFacebookGoogle+tumblrPinterest

5 Commentaires

  1. « La musique a toute sa place en bibliothèque » | BIMUDAQ
    6 juin 2012 @ 15:42:14

    Reply

  2. Les possibilités de mise en valeur en médiathèque | L'E-book et le numérique en bibliothèque | Scoop.it
    14 juin 2012 @ 10:31:50

    [...] background-position: 50% 0px ; background-color:#222222; background-repeat : no-repeat; } ziklibrenbib.fr – Today, 12:31 [...]

    Reply

  3. Les bibliothécaires, médiateurs dans l’océan du web | Bibliobsession
    10 sept 2012 @ 07:01:51

    [...] Un très bel exemple est cité en commentaire du billet de Bertrand Calenge. Sur la musique libre, Ziklibrenbib fait un travail remarquable avec des accès aux mp3 en intégralité, ils proposent d’ailleurs des pages très bien faites pour expliquer leur démarche.  [...]

    Reply

  4. Les possibilités de mise en valeur en médiathèque | Trucs de bibliothécaires | Scoop.it
    30 sept 2012 @ 17:45:39

    [...] n trouve sur Internet un nombre considérables d’œuvres musicales sous licence de libre diffusion. Il s’agit d’un secteur musical (de par son cadre légal) particulier. La richesse de ce domaine reste à explorer, à faire connaître au public (qui ne le connaît pas ou très peu) et à valoriser. Cela rentre assurément dans les missions des médiathèques. Voilà donc un secteur à défricher et à mettre en médiation avec le public.  [...]

    Reply

  5. Ziklibrenbib : Les possibilités de mise en valeur en médiathèque | Mediathecdoc | Scoop.it
    30 nov 2012 @ 13:25:56

    [...] Ziklibrenbib La musique libre s'invite dans les médiathèques   Les possibilités de mise en valeur en médiathèque On trouve sur Internet un nombre considérables d’œuvres musicales sous licence de libre diffusion. Il s’agit d’un secteur musical (de par son cadre légal) particulier. La richesse de ce domaine reste à explorer, à faire connaître au public (qui ne le connaît pas ou très peu) et à valoriser. Cela rentre assurément dans les missions des médiathèques. Voilà donc un secteur à défricher et à mettre en médiation avec le public. Actuellement, on peut compter 4 types de mise en valeurs de ce secteur musical en médiathèque :    [...]

    Reply

Laisser une réponse

*