Paru en 2013 sur le netlabel metal, punk et hardcore espagnol Nooirax, ce 2 titres devrait ravir tout amateur de Deftones, Tool et consort. A la croisée du metal progressif et du néo metal les compositions du groupe rappellent très fortement (notamment la voix du chanteur) une autre formation trop méconnue dont le premier opus était tout simplement parfait : Junius.

Source : nooirax.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 2.7/5 (3 votes au total)
Mordida - End of infinity Vol. II, 2.7 out of 5 based on 3 ratings
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest