Flaccid Ashbacks – Try The Soup

Flaccid Ashbacks – Try The Soup

« Try The Soup » (le bien nommé !) est le 1er album d’un jeune groupe, probablement étudiant, du Nord Est des États-Unis. Juste 4 copains qui font de la musique pour le plaisir et ça s’entend. Leurs ballades pop aux saillies rock nous apportent un sympathique vent de fraîcheur. Si c’est ça qu’ils appellent de la soupe, on en redemanderait bien une louchée ! Bref, quatre garçons dans le vent sans prétention, et ça fait du bien !

Source : flaccidashbacks.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Adolina – Dreikanter

Adolina – Dreikanter

Nouveau brûlot des Belges de Adolina, Dreikanter reprend là où le groupe avait laissé les choses. Rock tendu sur le fil du rasoir, faisant inévitablement penser à Prohibition ou Portobello Bones, voilà 12 titres à écouter notamment pour tous les nostalgiques de la vague noise française des années 90 !

Source : adolina.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Barryvan – Piano pieces

Barryvan – Piano pieces

Jeune concepteur de logiciel permettant de faciliter le quotidien du monde enseignant, Barryvan, dans son temps libre, compose et publie sa musique. Un piano seul qui n’est pas sans rappeler les sonorités de Satie. A l’écoute, il se dégage beaucoup de douceur, de chaleur et de nostalgie malgré des titres évoquant l’hiver, l’automne…

Source : barryvan.bandcamp.com

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Jacob Teichroew – Tableaux

Jacob Teichroew – Tableaux

Pour son premier album, le saxophoniste et compositeur Jacob Teichroew s’est entouré de musiciens talentueux, que ce soit à la guitare, à la contrebasse, à la batterie ou encore au piano et Rhodes. Huit compositions originales pour autant de Tableaux oniriques, tant le jazz du New-Yorkais sort des sentiers battus pour mieux valser avec nos émotions. A mettre entre toutes les oreilles curieuses…

Source : jacobtmusic.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Fog Lake – Dragonchaser

Fog Lake – Dragonchaser

Nouvel opus pour les canadiens de Fog Lake, avec un Dragonchaser enchanteur ! Le groupe tient là sans doute son meilleur album. Plus pop qu’à l’accoutumée, les titres, toujours dans un registre intimiste, se parent d’une certaine légèreté et allégresse. De quoi donner envie d’écouter le tout dans un hamac !

Source : foglake.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Pinniped – Demo 2016

Pinniped – Demo 2016

Malgré le titre très pragmatique, allez jeter une oreille à cet EP de Pinniped. Pinniped c’est le nom en anglais du groupe des mammifères palmés aquatiques mais c’est aussi un trio de musique folklorique constitué d’Erik Correia (guitare, voix), Sarah Kellington (violon, voix), and Bill Kellington (bodhran, guitare, voix). Ils jouent de la musique traditionnelle d’inspiration celtique.

Source : pinnipedmusic.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.5/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Lumpfish – Sessioned

Lumpfish – Sessioned

À la pêche aux musiques en libre diffusion, on remonte parfois dans ses filets de drôles de poissons… C’est le cas de Lumpfish. Un groupe qui n’existe plus mais qui mérite bien qu’on le découvre encore aujourd’hui. Chaque titre est une histoire, ou même un film, le tout fait entièrement maison par de sacrés créatifs. Si vous n’avez pas peur de l’étrange ni de prendre une « douche écossaise » musicale, écoutez les vite. Et ne manquez pas tous les petits détails sonores… comme le comprimé effervescent dans Lalala Coma. La voix féminine et la basse ne vous disent pas quelque chose ? La réponse ici.

Source : lumpfish.bandcamp.com

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Tracing Arcs – Waste not, Want not

Tracing Arcs – Waste not, Want not

Sorti en 2014, Wasteland de Tracing Arcs offrait une belle page de trip hop. Waste not, Want not en est la version remixée par le groupe lui même. Organiques, chaleureux, avec des basses colossales, les titres trouvent un nouveau souffle et rappellent plus que jamais les œuvres solo de Nicolette, la chanteuse des premiers Massive Attack.

Source : archive.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.8/5 (5 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

SEC – Que chaque jour soit dimanche

SEC – Que chaque jour soit dimanche

SEC est un duo toulousain basse batterie foufou, plein d’idées et de bonne humeur…  dont le projet du moment (non enregistré mais visible ici et détaillé ) est L’Emeute Philharmonique de SEC (ou EPS), constitué du duo + une chorale + un brass band, où chacun peut participer pour une grand messe foutraque avec le public. « SEC crame les deux bouts de la chandelle » et ça donne envie de tout brûler avec eux…  !

Source : seclerock.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.5/5 (4 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Herwig Holzmann – Has your anger really disappeared or have you just buried it so deep

Herwig Holzmann – Has your anger really disappeared or have you just buried it so deep

S’il y a bien un netlabel qui nous manque depuis sa disparition, c’est le netlabel canadien Camomille. Il était en effet l’un des rares à nous proposer de petites perles de musique ambient « mais pas que », à l’image de ce 5 titres de l’Autrichien Herwig Holzmann. Un album épique et intemporel, une lanterne nous guidant dans l’obscurité continuelle des saisons qui s’écoulent…

Source : camomille.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.5/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Summer – Hot Servitude

Summer – Hot Servitude

Depuis son album RDV drague, Summer n’a cessé de creuser son sillon cold (noisy) wave dans les pas de groupes comme Diabologum, Hems, Programme ou Non Stop. Avec Hot Servitude le groupe donne un impact encore plus grand à sa musique grâce notamment au renfort de leur nouveau guitariste. Côté textes,  Summer ne nous épargne rien de la misère sexuelle de notre époque. C’est cru, brutal, beau, noir et sale comme les déflagrations noisy qui parsèment les 8 titres impressionnants de cet opus.

Source : summer3.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.5/5 (4 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Rail Yard Ghosts – Blackgrass

Rail Yard Ghosts – Blackgrass

Voici le deuxième album que présente l’ensemble Rail Yard Ghosts. Ce collectif de musiciens constitué de quatre à huit instrumentistes jouent dans un style bluegrass aux influences punk. Leurs chansons reflètent leur choix, leur idéal de vie. Ils n’ont pas de domicile, ils vivent dans la rue et se revendiquent comme musiciens itinérants, nomades. Bref des Woody Guthries du vingt et unième siècle.

Source : railyardghosts.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.5/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest