Yellow Cop – Tragedy Memories

Yellow Cop – Tragedy Memories

Avec un son semblant tout droit venu de New-York (voire de Londres ou Manchester), les Mexicains de Yellow Cop déboulaient au printemps avec Tragedy Memories, un nouvel EP incisif et habité. Un véritable concentré de rock alternatif faisant la part belle aux ambiances électriques, avec certains titres ambitieux (Absolution, Postcards From The Sunset…) qui valent le coup d’oreille !

Source : yellowcopmx.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Glass Boy – Splayed and Nonplussed

Glass Boy – Splayed and Nonplussed

Son du jour (à juste titre) il y a quelques temps chez Free Music Archive, Glass Boy enchaine les albums à une vitesse de croisière. Avec une discographie bien fournie, même si l’ensemble se révèle inégal, certains titres enchantent par leur inventivité et leurs trouvailles musicales (The Dregs of Summer ou A friendship over a long distance. pour ne citer qu’eux) !

Source : freemusicarchive.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.7/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Thorn & Shout – Thorn & Shout

Thorn & Shout – Thorn & Shout

Si vous étiez tombés sous le charme de Squinch Owl (déjà chroniqué ici) et que vous êtes aficionados du violon-banjo, vous pourriez apprécier cet album de Thorn & Shout sorti en 2012. Duo composé par la voix féminine de Squinch Owl et la voix masculine de Thy Courage Quail, l’une accompagnant l’autre et vice versa suivant les titres.

Source : thornandshout.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

One Lick Less – Spirits of Marine Terrace

One Lick Less –  Spirits of Marine Terrace

Duo parisien aux carrefours d’une americana déviante, d’un delta blues maudit et d’un math rock spectral. Musique subtile et riche qui transporte le cœur et l’esprit dans un espace entièrement dédié à l’émotion brute. Une vraie belle découverte.

Source : onelickless.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.7/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Delta Will – Multitudes I

Delta Will – Multitudes I

Depuis 2011, Delta Will navigue entre les genres, mâtinant sa psych pop lancinante de gimmicks rock. Et le cocktail fonctionne plutôt bien, comme nous le rappelle ce très bon Multitudes 1, dans lequel le quatuor canadien nous sert aussi bien une introduction vibrante (Liquid Magma), qu’un morceau qui lorgne du côté de la fin des eighties (Nothing Is Enough) ou encore un Tout Va Bien instrumental et brillant. Le tout étant sublimé par une production de qualité qui confère à ce 6 titres un joli cachet. A mettre entre toutes les oreilles curieuses !

Source : deltawill.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Glad Rags – Wonder Under

Glad Rags – Wonder Under

Sortie des 60’s, hautement vintage et très cuivrée la musique de Glad Rags a de quoi séduire ! Mélange de psychédélisme et d’harmonie, les compositions des Chicagoans dégagent une classe et un flegme authentique, ce qui leur a valu la mention « son du jour » sur Free Music Archive !

Source : freemusicarchive.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.3/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Go Ask Alice – Perfection is terrible

Go Ask Alice – Perfection is terrible

Cet album, toute première réalisation de Go Ask Alice, a été composé entre 2012 et 2013. L’ensemble est constitué de huit instrumentaux dans une ambiance feutrée et le titre de cet album fait référence au premier vers d’un poème de Sylvia Plath s’intitulant « Les mannequins de Munich ».

Source : labelnetlabel.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Gypsy Kumbia Orchestra – Revuelta Danza Party

Gypsy Kumbia Orchestra – Revuelta Danza Party

Le Gypsy Kumbia Orchestra nous invite à un sacré tour du monde avec Revuelta Danza Party, son premier album. De rythmiques afro-colombiennes chaloupées en mélodies tziganes colorées, les 15 membres de ce groupe montréalais nous transmettent leur énergie contagieuse dans une ambiance festive et ensoleillée…

Source : gypsykumbia.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Chad Crouch – Bird Watching : Piano Preludes

Chad Crouch – Bird Watching : Piano Preludes

Le pianiste Chad Crouch (qui officiait aussi sous le nom de Podington Bear et qui a dirigé le label HUSH Records, de entre autres Decemberists ou Peter Broderick,) a sorti cette année une série d’instrumentaux au piano réunis en deux albums, tous deux fort recommandables. Sa musique, toujours très inspirée par le maître Eric Satie, rappellera ici aussi l’oeuvre de Yann Tiersen ou de Peter Broderick. Mélancolique et mélodique, on se laisse happer par ses compositions intemporelles.

Source : freemusicarchive.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Steven Ball – subsongs

Steven Ball – subsongs

Avis à tous les amateurs de chansons plombantes à l’effet cathartique attesté ! Steven Ball (sur le netlabel britannique Linear Obsessional Recordings) ne fait pas dans la rigolade c’est sûr… mais c’est ce qu’on aime ! Sur le titre subsong, on croirait entendre Matt Elliott et sur Of the Yard, Leonard Cohen. L’artiste a plusieurs casquettes (il œuvre aussi côté vidéo) et sait aussi donner dans le spoken word sur Off Off On et abandonner un temps les paroles cryptées sur Garage/Band (qui est peut-être une évocation de sa jeunesse dans le groupe post-punk Storm Bugs ?).

Source : linearobsessional.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Jeff Rosenstock – POST-

Jeff Rosenstock – POST-

Fondateur du netlabel Quote Unquote Records, le New-Yorkais Jeff Rosenstock œuvrait également au sein de Bomb the Music Industry!. Depuis l’arrêt du groupe, il poursuit sa carrière en solo, et nous a balancé en début d’année un nouvel album révolté dans lequel il fait ressurgir son esprit punk aussi bien sur des titres rock incisifs qu’en lorgnant du côté des ballades. Une indépendance qui lui permet de placer en tout début d’album ce morceau épique qui nous tient en haleine plus de 7 minutes…

Source : jeffrosenstock.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest