Freedonia – Dignity and Freedom

Freedonia – Dignity and Freedom

La soul débarque avec force, énergie et talent sur Ziklibrenbib, portée par les 9 membres du groupe madrilène Freedonia et leurs invités. Si les compositions et les interprétations sont d’une excellence rare, il faut bien avouer que c’est la chanteuse lead Maika Sitte qui transcende chaque morceau de sa voix sublime, tant elle a la soul chevillée au corps. Immense coup de cœur, dont vous n’avez qu’un maigre aperçu avec le morceau en écoute…

Source : freedonia.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.8/5 (10 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Foster Parents – Grim

Foster Parents – Grim

Très inspiré des Japonais Toe et de leurs guitares cristallines dénuées de distorsion ou des Américains de From Monument to Masses et leurs instrumentaux très rythmiques, Foster Parents nous offre 12 titres de math rock aiguisés. Basé à Shanghai, ce duo mérite qu’on y prête l’oreille !

Source : fosterparentsmusic.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.0/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Bledi Boraku – Tha

Bledi Boraku – Tha

Pour une première sortie, ce musicien albanais fait très fort. Quel plaisir de découvrir des perles comme celle-ci qui, au gré d’une écoute attentive, révèlent une telle richesse créative. S’affranchissant avec élégance de tout carcan de style ou de format, ce premier album intrigue, séduit, envoûte. Parmi les multiples références qu’il évoque, on pense bien sûr au travail du groupe allemand mythique CAN. Un artiste à suivre de près !

Source : bumpfoot.net
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (7 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

William Ross Chernoff’s Nomads – Aim to Stay

William Ross Chernoff’s Nomads – Aim to Stay

Un opus de cinq titres, riche d’un jazz traditionnel, chaleureux et charmant. Le bassiste William Ross s’est entouré de musiciens talentueux. On note particulièrement la présence du trompettiste Thad Bailey-Mai qui colorise chaque morceau de façon lumineuse, y compris l’ombrageux In Shadows.

Source : williamross.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.2/5 (6 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Daniele Pasini & Raffaele Pilia – Northern Lights

Daniele Pasini & Raffaele Pilia – Northern Lights

Ce duo s’est formé en août 2012 à la suite d’une session d’improvisation totalement réussie. Ces deux musiciens ont décidé de poursuivre ensemble dans un projet musical reposant totalement sur l’improvisation qu’ils ont nommé Northern lights, ce qui veut dire en français « aurores boréales ». Cet album réunit huit titres exclusivement de compositions spontanées pour flûte et guitare. La musicalité de ces morceaux nous plonge dans un univers magique, très coloré et riche  en sons expérimentaux.

Source : labelnetlabel.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Ben Cozik – The Storm

Ben Cozik – The Storm

Ca n’est pas un critère de recrutement indispensable mais nombre de bibliothécaires musicaux pratiquent également la musique. C’est le cas de Benoît alias Ben Cozik qui officie en Bretagne. Fougerais d’adoption mais Rémois d’origine, Ben Cozik nous emmène dans une folk intimiste et veloutée. Pour ce premier album il s’est entouré de musiciens locaux avec lesquels il a noué une complicité forte palpable sur tous les titres de cet EP.

Source : bencozik.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.3/5 (8 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Lake South – If You’re Born On An Island The Ocean Heals You

Lake South – If You’re Born On An Island The Ocean Heals You

En 2014, sur les cendres encore tièdes d’Urbantramper, naissait Lake South. Il aura donc fallu attendre 3 ans pour découvrir le premier album du Néo-Zélandais. Une attente récompensée par ce 11 titres majestueux, où l’on retrouve parfois en filigrane derrière une synth pop enjouée et très bien produite les influences world  du groupe qui avait participé à la toute première élection Ziklibrenbib… Avec en guise de surprise un Double Grammar Zone / North ultra dépouillé et vibrant…

Source : lakesouth.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.0/5 (4 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Winterberg – Le Sacre du Noir

Winterberg – Le Sacre du Noir

Dans les dernières sorties du netlabel Phonocake, voici un curieux et copieux projet du musicien Winterberg. D’une durée totale de 3 heures en 21 morceaux, cet album à forte tonalité ambient esquisse une sorte de rencontre inédite entre Autechre et Pink Floyd ou Brian Eno. Certains titres se révèlent particulièrement fascinants comme ce Flugversuch.

Source : phonocake.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.8/5 (6 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Palomino Witchcraft – Dark Places

Palomino Witchcraft – Dark Places

Palomino Whitchcraft est un énigmatique groupe emo rock à tendance gothique, formé en 2011 et appartenant à la scène locale de Bay City, dans le Michigan, aux États-Unis. Après un titre et une session live, il livre son premier album Dark Places. Un quatuor guitares-basse-batterie qui navigue plutôt bien entre paroles d’outre-tombe et temps calmes avant tempêtes.

Source : palominowitchcraft.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (4 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Moonlands – Moonlands EP

Moonlands – Moonlands EP

Découvert sur le netlabel Foof Records, une bonne adresse à retenir, ce Moonlands Ep séduira à coup sûr les fans de Cocteau Twins ou de Lush. Adepte du shoegazing et de la dream pop, le groupe Moonlands nous offre en effet une bonne dose de pop solaire et éclatante dont il serait dommage de passer à côté !

Source : foofrecords.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Cuarto/Indiosingracia – Krilin split 

Cuarto/Indiosingracia – Krilin split 

Cet album est le fruit d’une collaboration entre deux jeunes talentueux musiciens espagnols qui nous proposent un panel de leurs compositions réunies en dix titres instrumentaux, dans un style très original et novateur. C’est un univers musical fusionné, entre tradition et modernité, ornementé d’effets sonores tout à fait surprenants, voire étranges en terme de dissonance même pour une oreille avertie. La guitare tient une place prépondérante dans l’ensemble des morceaux.

Source : labelnetlabel.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.3/5 (4 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Lila Protocoll – Minimal

Lila Protocoll – Minimal

Lila Protocoll est une artiste brésilienne, elle délivre un folk acoustique fort et émouvant avec un petit côté grunge. Minimal est le titre de son album qui compte cinq chansons composées par la chanteuse. Une guitare acoustique, une guitare électrique, sa voix pure et énergique et c’est tout, sans oublier des arrangements élégants à l’image de ce Yorkshire Tea qui parle de solitude.

Source : lilaprotocoll.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.2/5 (6 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest