Mutual Benefit – i saw the sea

Mutual Benefit – i saw the sea

Trois albums dont le maintenant classique Love’s crushing diamond (2013)… Avant cela, Mutual Benefit proposait déjà quelques compositions présentées sur bandcamp ou sorties sur cassette, ce qui est le cas pour ce I saw the sea où Jordan Lee, à l’origine du projet, y développe déjà sa folk sensible et singulière. A retrouver sur le netlabel never content.

Source : becomecontent.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.5/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Andie – the tiny album

Andie – the tiny album

A tout juste 21 ans, l’Australienne Andie fait partie de cette jeune génération d’artistes ayant grandi avec Internet. Il y a 8 ans elle partageait déjà des reprises en acoustique sur sa chaîne Youtube (423 000 abonnés, contre 1900 sur sa page Facebook). Elle s’est depuis lancée dans la composition pour aboutir ce tiny album, financé via la plate-forme participative Kickstarter. Véritable concentré de bonheur musical, ce 4ème album nous offre trente minutes solaires de soul teintée de pop (ou l’inverse), illuminées par la chaleur et le groove de sa voix… avec une section rythmique vraiment au top.

Source : andie-dee.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.0/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Adam & Alma – Back to the sea 

Adam & Alma – Back to the sea 

Adam & Alma est un jeune duo electro de Stockholm, en Suède, qui a sorti son premier EP Back To The Sea en 2010. Le duo est composé d’Ellen Arkbro et Johan Graden. Enracinés dans le jazz et fortement influencés par la pop indie américaine et l’électro, ils créent leur propre univers musical à base de sons électroniques, de piano et voix. Back To The Sea est une collection des premières chansons qu’ils ont faites ensemble.

Source : archive.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.0/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

There Are No Thieves In This Town – All the Luck in the World

There Are No Thieves In This Town –  All the Luck in the World

Basé à Los Angeles, le label de cassettes indépendant never content accueille parmi ses dernière sorties le dernier album de There Are No Thieves In This Town, le projet du New-Yorkais Michaël Clifford. Entouré de quelques amis, il nous livre ici une œuvre instrumentale poignante, conçue comme une bande-son accompagnant la perte d’un être cher. On est submergé par l’émotion et la mélancolie qui se dégagent de ces titres et happé par l’espoir qui émerge en filigrane. Magnifique.

Source : becomecontent.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.3/5 (4 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Api Uiz – Peplum 

Api  Uiz – Peplum 

Ce groupe bordelais créé en 1995 par les frères Vega, fait son chemin malgré quelques changements de musiciens. Cet album nous propose donc une musique à la fois expérimentale et minimaliste. A découvrir !

Source : freemusicarchive.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Cocanha – Puput

Cocanha – Puput

Après la révélation qu’avait été il y a 3 ans leur précédent album (Sus la punta de l’espada se hissant même à une jolie 4ème place lors de l’élection Ziklibrenbib 2020), il va sans dire que le nouvel opus de Cocanha était attendu au tournant ! Et c’est avec un brio certain que le trio toulousain déroule 13 nouveaux morceaux à la fois rythmiquement engageants et vocalement toujours aussi vibrants. Au-delà du coup de cœur immédiat, le vent de modernité qui souffle sur ces chants traditionnels occitans place ce Puput dans la liste des albums qui comptent… et en font dès à présent l’une des valeurs sûres de 2020. Magique !

Source : pagans.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.8/5 (8 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Point – Human Music

Point – Human Music

Voilà sans doute un des meilleurs disques d’electro de 2019. Ce Human music de Point, sorti sur le netlabel Digital Diamonds, est à la fois robotique et plein d’une mélancolie souterraine et condense un fabuleux travail sur les textures sonores. Superbe et addictif !

Source : digital-diamonds.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (4 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

VALAIRE – Oobopopop

VALAIRE – Oobopopop

Pour enregistrer leur cinquième album, les membres de VALAIRE se sont échappés de leur hiver montréalais pour la chaleur d’un studio louisianais. Le résultat est une musique électro et funky à l’image de cet autre titre joyeux et dansant Golden Rule (Do the Oobopopop).

Source : valaire.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 2.5/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Ali Youssefi – Daystar

Ali Youssefi – Daystar

Folk et spiritualité au programme de ce nouvel album d’Ali Youssefi. Ce citoyen du monde, adepte du bahaïsme (religion prônant l’unité spirituelle de l’humanité et reconnaissant la plupart des religions du monde), délivre un 10 titres empreint de sérénité, sur lequel semble planer l’ombre artistique d’un Sting.

Source : music.aliyoussefi.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.6/5 (5 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest