Ben Norton décrit Peculate, son projet solo, comme étant un mélange de dodécaphonisme, de guitares distordues, de jazz et de cris de colère à propos de l’oppression et des injustices. Ce surdoué, accessoirement journaliste spécialisé en politique étrangère américaine, produit un métal avant-gardiste convoquant à la fois un jazz particulièrement inspiré et la seconde école de Vienne. Hors-norme, il l’est aussi dans sa manière de partager sa musique et ses partitions.

Source : peculate.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote au total)
Peculate – There Are No Angels, 5.0 out of 5 based on 1 rating
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest