Rassemblant différents titres composés sur un laps de temps assez long, Ashes of light ne se présente pas comme le successeur de Esion déjà chroniqué dans ces pages. Plus fragmentés et moins homogène, ce nouvel opus part dans beaucoup de directions tout en restant dans le style de collages sonores que Sobria Ebrietas affectionne. Le meilleur titre introduit d’ailleurs l’album, Ashes of light part 1, parfaitement construit et complétement addictif avec une profondeur et une richesse de sons impressionnantes.

Source : Eg0cide.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.2/5 (5 votes au total)
Sobria Ebrietas - Ashes of light, 3.2 out of 5 based on 5 ratings
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest