2011

Dissolved – Vaporous Weeks

Dissolved – Vaporous Weeks

En 2011, Dissolved, avec ce Vaporous Weeks, poussait jusqu’à ses derniers retranchements ses triturages de sons (avec notamment l’emblématique Her promise of Platinum Chloride got me through these dark months). Naviguant entre electronica foisonnante et expérimentation luxuriante, l’Ecossais creusait une fois de plus son sillon très personnel.

Source : archive.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Isobutane – Exchanging

Isobutane – Exchanging

Sorti en 2011 sur le netlabel slovaque Exitab, ce Exchanging de Isobutane éclatait d’une electronica flamboyante et plutôt musclée. Au sein de ces 13 titres se glissait aussi ce Sdinsyou résolument drum’n’bass et sans doute le titre plus abouti, quelque part du côté de Theme from Ernest Borgnine de Squarepusher …

Source : exitab.exitmusic.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

MWE – Demo

MWE – Demo

MWE est un ensemble réunissant six musiciens jouant clarinettes, zurna (sorte de hautbois populaire répandu au Maghreb et au Moyen Orient) et percussions (derbouka et tambour à épaule). Leur répertoire est traditionnel et il est constitué de musique des Balkans, de Turquie, de Grèce et de musique Séfarade. L’originalité de leur interprétation et de leur jeu instrumental s’appuie sur le duo mélodique que forment la clarinette et la zurna. Leurs concerts attirent un auditoire très large et totalement conquis.

Source : freemusicarchive.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Bubamara Brass Band – Bubamarija / Kashtanizma

Bubamara Brass Band – Bubamarija / Kashtanizma

Une petite perle trouvée sur Clinical Archives qui concerne la musique tzigane. C’est un EP de quatre titres que nous propose l’ensemble Bubamara Brass Band. Cette formation a privilégié les cuivres et seulement une caisse pour la rythmique comme instruments principaux et croyez-moi cela donne une pêche d’enfer !

Source : clinicalarchives.blogspot.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Glass Boy – Splayed and Nonplussed

Glass Boy – Splayed and Nonplussed

Son du jour (à juste titre) il y a quelques temps chez Free Music Archive, Glass Boy enchaine les albums à une vitesse de croisière. Avec une discographie bien fournie, même si l’ensemble se révèle inégal, certains titres enchantent par leur inventivité et leurs trouvailles musicales (The Dregs of Summer ou A friendship over a long distance. pour ne citer qu’eux) !

Source : freemusicarchive.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.7/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Stroszek – A break in the day

Stroszek – A break in the day

Une bonne adresse à retenir : Death Roots Syndicate (netlabel italien orienté folk et country dans un style dark et gothique) et un album à chérir : A break in a day de Stroszek. Sous ce patronyme se cache le projet de l’italien Claudio Alcara, auteur de folk-songs poignantes et chargées d’émotions.

Source : archive.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.4/5 (5 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

4bstr4ck3r – 4bstr4ck3r

4bstr4ck3r  –  4bstr4ck3r

Dj Parisien, 4bstr4ck3r nous enchante depuis 2010 avec son trip hop coloré et chaloupé. Laissez-vous bercer au son de ces 11 titres sortis en 2011, teintés de world music, notamment des Balkans, de soleil et de rythmiques tranquilles !

Source : 4bstr4ck3r.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (4 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Tobias Herzz Hallbauer – Verses 2

Tobias Herzz Hallbauer – Verses 2

Musicien allemand, Tobias Herzz Hallbauer, avec ce Verses 2 paru sur le netlabel Clinical Archive, a adapté en musique des poèmes d’écrivains anglais de la fin du 19ème et début du 20ème. Musicalement, on pense à un mix entre Tricky, Third Eye Foundation et Tarwater, que Tobias Herzz Hallbauer lui-même décrit comme une sorte de Krauthop (ce qui se révèle parfaitement parlant) !

Source : archive.org

 

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.5/5 (6 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Parks, Squares and Alleys – Memories

Parks, Squares and Alleys – Memories

Premier album du russe Sergey Khavro (aka Parks, Squares and Alleys) composé à 17 ans, ce Memories, paru sur le netlabel Subwise, est truffé de titres dont on tombe sous le charme instantanément. Mélange de dream pop, lo fi, shoegaze, 8-bit et slowcore, la production artisanale de chambre sert idéalement les compositions avec quelques sommets comme Don’t drop the acid , Seventeen and ten ou ce Should everybody go to the disco  !

Source : archive.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.4/5 (5 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Leksha – Jeen

Leksha – Jeen

A la croisé de l’electronica de Autechre et de Squarepusher, le musicien russe Leksha sortait cet unique album chez Kahvi Collective en 2011. Cérébral et composé de mille facettes, Jeen se révèle tantôt intrigant tantôt hypnotique avec de beaux passages comme Ae2, Temoe ou Groza.

Source : kahvi.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.8/5 (4 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Le Fils des Trois Mousquetaires – Elle dégrafa son anacoluthe et l’oublia sur le lit

Le Fils des Trois Mousquetaires – Elle dégrafa son anacoluthe et l’oublia sur le lit

Non ne fuyez pas, la musique de cet extraterrestre belge est certes aussi improbable que son nom, celui de l’album et sa pochette psychédélique, mais mérite vraiment que l’on y prête une oreille. De petites pépites lo-fi aux allures de vieux tubes pop (flavor, porcelain flu) ou de mélodies folk sur des airs de chien battu (the doll, amnesia, who watches the watchmen).

Source : vulpianorecords.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 2.8/5 (4 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest