2012

Reeder – Marie Doro

Reeder  – Marie Doro

Difficile de choisir un album parmi ceux que nous donne à écouter le compositeur Reeder. A lui seul, le graphisme des pochettes nous montre le chemin. Nous entrons dans un univers mélodique où le piano (acoustique, numérique et électrique) prédomine. L’ambiance est mélancolique, poétique, imaginative, laissant l’impression qu’une histoire se cache derrière chaque titre. N’hésitez pas à entrer dans cet univers gracieux et fragile !

Source : iamreeder.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.8/5 (5 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Kikaruu – Datakineta

Kikaruu – Datakineta

Après son Reset en 2011 chez Fwonk, Kikaruu a sorti ce Datakineta en 2012 sur le netlabel Bump Foot. Affinant son style vers un breakcore tout en rupture, le son se faisait plus souterrain comme l’illustre par exemple le titre d’ouverture Large Expanse I.

Source : bumpfoot.net
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Tan Frío el Verano – Primavera

Tan Frío el Verano – Primavera

Sorti conjointement en 2012 sur les netlabels Subwise et Fuego Amigo Discos, ce Primavera de Tan Frío el Verano est un mélange des genres. Associant post rock et sonorités électroniques, le combo opère une sorte de croisement entre Explosion in the Sky et 65daysofstatic sur ce quatrième album basé sur le thème du printemps.

Source : archive.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.7/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Chocolat Billy – Jacques et ses diverses compagnes

Chocolat Billy – Jacques et ses diverses compagnes

Ça y est : Chocolat Billy, le quatuor bordelais issu du label les Potagers Natures est officiellement sous CC sur FMA (pas sur leur Bandcamp, ils n’ont pas trouvé le bouton “paramètres”). En attendant la sortie de leur nouvel album, voilà une adaptation d’un rara haïtien par ce groupe hybride au carrefour de nombreuses influences musicales, tout de même très proche du courant no-wave.

Source : freemusicarchive.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.3/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Laura Mura and the Seven Dwarves – My Bootleg

Laura Mura and the Seven Dwarves – My Bootleg

Si Laura Mura est accompagnée des sept nains (« the Seven Dwarves »), de Blanche Neige elle n’a que les cheveux d’ébène, et serait plutôt une sorte d’Alice au pays des Merveilles italienne. Ce live rend bien compte du caractère intimiste et original de ses prestations. Jouets musicaux, beatbox, cris et rires côtoient chants multilingues et instruments classiques. Elle et ses acolytes multi-instrumentistes ont gardé un pied dans l’enfance et le plaisir que l’on a à les écouter est certainement lié à la réminiscence de nos premières émotions musicales, du temps des berceuses et jeux chantés…

Source : labelnetlabel.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

The Black Atlantic – Darkling, I Listen

The Black Atlantic – Darkling, I Listen

Trois ans après un premier album touché par la grâce, The Black Atlantic nous transportait à nouveau avec sa folk chaleureuse mais néanmoins plus torturée, au fil des 5 titres déroulés par cet EP sompteux, aux rythmiques syncopées. Et depuis 2012, il faut bien avouer qu’on se languit quelque peu de leur talent et de la magie qu’ils insufflaient dans leur musique… We miss you guys !

Source : blackatlantic.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.4/5 (7 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Jan Mörgenson – Studio

Jan Mörgenson – Studio

Qui, mieux que Jan Mörgenson, pouvait s’aventurer vers les terres intranquilles des sons de l’american primitive ? Armé de sa guitare sèche, Jan explose les contours du style et s’invente poète, cascadeur ou troubadour. Le blues est son essence, il le transformera en flamboyance et le distillera à l’extrême, bien au-delà des lieux communs, à des kilomètres du bayou (pourtant si proche). Se laisser porter par ses blue devils, c’est assurément découvrir d’autres strates de langueur et de mélancolie.

Source : janmorgenson.tk
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.5/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Everlone – Verletzte EP

Everlone – Verletzte EP

Musicien electro londonien, Everlone a sorti ce Verletzte EP en 2012 sur le netlabel Bad Panda Records. Sa musique, qu’on pourrait rapprocher de l’américain Broke for Free, est douce et joyeuse et se situe au carrefour de l’electronica, de la house et du trip hop.

Source : badpandarecords.wordpress.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (4 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Arthur Zdrinc – It’s A​.​D. 2016.

Arthur Zdrinc – It’s A​.​D. 2016.

Batteur des américains de Sioum, Arthur Zdrinc s’est entouré d’un véritable groupe pour ce projet instrumental contemplatif et d’une teneur assez sombre. Mêlant bruits issus de ses escapades dans les paysages naturels de l’Illinois et electro ambient, Arthur Zdrinc insuffle une véritable âme à sa musique.

Source : arthurzdrinc.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.3/5 (6 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Blue Suling – Always the Sky

Blue Suling – Always the Sky

Blue Suling a déjà composé quatre albums et celui-ci est le premier, constitué de huit titres dans un style new age. Dans cet album, les compositions ainsi que les improvisations sont fortement inspirées des musiques asiatiques et amérindiennes. Les mélodies sont jouées principalement à la flûte, soutenues par des effets vocaux et des percussions rappelant les rythmes chamaniques lors des rituels, et le tout baignant d’accords planants réalisés au synthétiseur. Un très beau voyage onirique !

Source : bluesuling.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.5/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest