2014

2014

Nomotion – Ritual murders EP

Nomotion – Ritual murders EP

Issus du netlabel Death Roots Syndicate, avec Ritual murders, les Italiens Nomotion nous offrent un EP de toute beauté. 5 titres country folk qui sonnent comme des classiques (plus du côté de Nick Cave que de Johnny Cash !) et qui ne demandent qu’à être découverts !

Source : archive.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.7/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Koti & os Grimpas – O Chamado dos Espíritos

Koti & os Grimpas – O Chamado dos Espíritos

Voici un excellent album (encore issu du catalogue foisonnant de Death Roots Syndicate) dont il serait dommage de passer à côté ! Avec O Chamado dos Espíritos, Koti & os Grimpas nous entraînent littéralement dans le grand ouest avec une country folk très inspirée et un style bien à eux. Savoureux !

Source : archive.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Raven Jane – Queen City Magnetic

Raven Jane – Queen City Magnetic

En 2014, Raven Jane (aka Rachel Eisenstat et ses amis) sortait son unique album, à la suite d’une campagne de financement participatif réussie. L’occasion pour le monde entier de découvrir un rock mâtiné de blues et de soul (ou l’inverse), porté par une voix magnétique résonnant à travers tout le Colorado. Un album intense et vibrant qui nous donne, aujourd’hui encore, envie d’en entendre davantage !

Source : ravenjane.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (6 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

PlusPlus – Psycho

PlusPlus – Psycho

Découvert sur le tard chez le netlabel La bèl, ce Psycho du groupe plusplus est un véritable écrin de musique acoustique. plusplus est le projet de Adam Radmall, accompagné sur ce disque du batteur Bryan Styles et du bassiste Rob Scillitoe. Psycho est la suite et le volet finale d’une trilogie commencée avec Evils en 2010 et Game Over en 2012 et en est le sommet avec des titres soyeux et délicats très réussis.

Source : labelnetlabel.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.8/5 (4 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Aennea – Orbita

Aennea – Orbita

Aennea est un power trio instrumental espagnol. Sur une rythmique basse batterie solide, le groupe forge un véritable post rock intergalactique à grand renfort de guitare delay et wahwah et fait littéralement décoller ces 9 titres publiés sur le netlabel Bestiar.

Source : aennea.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (7 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Sputnik2017 – Techno works

Sputnik2017 – Techno works

Issu du netlabel japonais Tanukineiri Records, Sputnik2017 nous offrait via le netlabel Bump Foot un patchwork électro haut en couleur en 2014. Techno, house, expérimental et trip hop bizarres et intrigants sont au programme de ce Techno Works.

Source : bumpfoot.net
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Soni Sfardati – Sàqiya

Soni Sfardati – Sàqiya

Une petite perle dénichée sur le label La bèl qui va ravir les amateurs de surprises et d’improvisations. Cet EP est constitué de quatre titres tous aussi originaux, novateurs et pourvus de richesses sonores, dessinant un dialogue constant entre la partie instrumentale et la performance vocale de Soni Sfardati.

Source : labelnetlabel.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.0/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Freedonia – Dignity and Freedom

Freedonia – Dignity and Freedom

La soul débarque avec force, énergie et talent sur Ziklibrenbib, portée par les 9 membres du groupe madrilène Freedonia et leurs invités. Si les compositions et les interprétations sont d’une excellence rare, il faut bien avouer que c’est la chanteuse lead Maika Sitte qui transcende chaque morceau de sa voix sublime, tant elle a la soul chevillée au corps. Immense coup de cœur, dont vous n’avez qu’un maigre aperçu avec le morceau en écoute…

Source : freedonia.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.8/5 (14 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Magnapinna / Abrakadabra – Split 12″

Magnapinna / Abrakadabra – Split 12″

Disque sorti en 2014 et réunissant les groupes berlinois et anglais Abrakadabra et Magnapinna, ce Split 12″ offrait 6 titres de post hardcore dans la lignée de Fugazi ou Jesus Lizard. Le tout s’y révélait musclé avec notamment un morceau de bravoure pour chaque formation (How Did Earvin Become Magic? pour Abrakadabra et Pretend to convert pour Magnapinna).

Source : magnapinna.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 2.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

SEC – Que chaque jour soit dimanche

SEC – Que chaque jour soit dimanche

SEC est un duo toulousain basse batterie foufou, plein d’idées et de bonne humeur…  dont le projet du moment (non enregistré mais visible ici et détaillé ) est L’Emeute Philharmonique de SEC (ou EPS), constitué du duo + une chorale + un brass band, où chacun peut participer pour une grand messe foutraque avec le public. « SEC crame les deux bouts de la chandelle » et ça donne envie de tout brûler avec eux…  !

Source : seclerock.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.2/5 (6 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest