2017

Me for Queen – Who I Am and What I’m For

Me for Queen – Who I Am and What I’m For

Un piano discret mais véritable fil conducteur, des arrangements subtilement dosés et aériens, un chant d’une touchante sincérité… Il n’en faudra pas plus pour vous laisser happer par ces quatre titres de Me for Queen. La Londonienne a du talent au bout des doigts et de l’émotion à transmettre, et il nous tarde la retrouver pour de nouveaux morceaux !

Source : meforqueen.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

laei – Fiat Nihil

laei – Fiat Nihil

Laei (Lacrymosa aeterna industry) est un projet du français Stéphane Drouot. Il se définit lui-même comme artiste libre, créateur multimédia et compositeur. Fiat Nihil est un album méditatif et déambulatoire qui voit des enregistrements de paysages sonores mélangés à des mélodies et accords au piano. Une pause relaxante dans ce monde de brutes…

Source : tuxfamily.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Grandfather Gold – Grandfather Gold

Grandfather Gold – Grandfather Gold

Jumpsuit Records ressemble un peu à une grande famille. Ainsi sur cet album éponyme de Grandfather Gold, on retrouve notamment Ayla Nereo (qui profite de ses talents de batteur en tournée) ou Ryan Herr (qui joue aussi pour Wildlight). Pour au final une folk intimiste mais intense qui ne s’interdit pas de jolies envolées, à l’image des envoûtants I Thought You Knew et Casinos Without Clocks. Encore un bien beau cadeau de la part du netlabel californien !

Source : jumpsuitrecords.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Tinmouth – Surprise Time

Tinmouth – Surprise Time

La scène de Philadelphie recèle décidément de nombreux talents ayant adopté les licences Creative Commons. Après Carroll, Tutlie, OhBree et autres Son Step, c’est au tour de Tinmouth de débarquer sur Ziklibrenbib avec ce cocktail pop/rock bien pêchu qui plaira aux nostalgiques des années 90, entre le lyrisme de R.E.M. et les envolées d’Oasis et autres groupes british de l’époque. Un bon petit opus pour cette rentrée, avec quelques titres qui valent vraiment le détour tels ce Anxious Darlin’.

Source : tinmouth.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.8/5 (4 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Freedonia – Shenobi

Freedonia – Shenobi

La soul de Freedonia est de retour avec ce nouvel album longue durée (1h07 de pur bonheur) à écouter de toute urgence. Toujours emmenée par une chanteuse au magnétisme fou, elle est sur cet opus davantage portée par de longs passages instrumentaux mettant en avant l’excellence musicale du groupe madrilène. Sept musiciens (et leurs invités) en pleine osmose, qui n’hésitent pas à explorer de nouveaux territoires (world, blues, etc.), à l’image du surprenant Nekope.

Source : freedonia.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Sea Offs – What’s the Point

Sea Offs – What’s the Point

Après un EP coup de cœur l’an passé, Sea Offs est de retour sur Ziklibrenbib… et le duo de Pennsylvanie amène dans son sillage une belle brochette de musiciens, franchissant ainsi un palier supplémentaire dans la qualité des enregistrements et la production générale de leur musique. A saluer le choix audacieux de ne pas tout miser sur deux ou trois titres accrocheurs mais d’écrire un album qui révèle toute sa beauté au fil des 8 morceaux qui le composent.

Source : seaoffs.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Coastals – Figure It Out EP

Coastals – Figure It Out EP

Cet été, Coastals sort enfin de sa chambre. Après un Bedroom Mixes prometteur l’an passé, le quatuor made in Florida nous sert son indie rock / indie pop aux réminiscences de groupes tels Two Door Cinema Club ou encore Phoenix sur un EP 5 titres tonique et ensoleillé. A mettre entre toutes les oreilles !

Source : coastalsofficial.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Tazer Tot – Born In Outer Space

Tazer Tot – Born In Outer Space

Tazer Tot nous délivre dans ce premier EP une folk flottante, onirique, enveloppée d’un nuage de reverb cotonneuse. Une musique hors du temps dont le dépouillement et le jeu des voix peut faire penser à Mountain Man et leur excellent Made the Harbor.

Source : mericarecords.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 1.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Ending Satellites – The lost tapes | Vol. B

Ending Satellites – The lost tapes | Vol. B

Voilà déjà 6 ans que le Bayonnais Damien Dufour a mis sur orbite son projet musical et photographique Ending Satellites. S’entourant parfois de quelques collaborateurs (notamment sur l’excellent 7 billion passengers | Only one flight sorti en 2012), c’est en solo cette fois-ci (photos, guitares, piano, claviers, batterie, etc.) qu’il nous présente ce très joli carnet de route, inspiré par ses pérégrinations à travers le monde. Sept clichés et sept titres entre rock et post-rock, qui sont autant d’invitations aux voyages… à tous les voyages…

Source : www.endingsatellites.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.3/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Hana Sent – Lampoooni

Hana Sent – Lampoooni

Avant dernière sortie du netlabel italien 51beats, Hana Sent avec ce Lampoooni nous offre une electro légère et rêveuse. Dans la lignée de groupes comme Plone ou Plaid, la naïveté se mêle à la nostalgie pour donner des petites comptines mélodiques et catchy dans un registre à mi-chemin entre electronica et house music.

Source : 51beats.net
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.0/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Celebration – Wounded Healer

Celebration – Wounded Healer

Après un Hello Paradise plus que convaincant en 2011, Celebration signe son grand retour avec ce Wounded Healer, un album bigarré et très léché, plus orienté pop et légèrement moins psychédélique et expérimental que son prédécesseur. Avec toujours en fil conducteur cette énergie soul/rock qui vous happe et jamais ne vous lâche… Encore une bien belle réussite pour le trio de Baltimore !

Source : celebration.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Distimia – Navsegda

Distimia – Navsegda

426ème sortie du netlabel russe MNMN Records, Navsegda, concocté par Distimia, offre une bonne tranche de breakcore et drum’n’bass. 8 titres foisonnants de ruptures rythmiques sans pour autant délaisser l’aspect mélodique, à l’image d’une course contre le temps !

Source : mnmn-rec.ru
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest