2017

Social Square – Feeling Superhuman

Social Square – Feeling Superhuman

Découverts chez Influenza records, les Parisiens de Social Square, désormais duo, invitent, côtés influences, le meilleur de l’indie pop et de la power pop. Sebadoh, Fountains of Wayne, Weezer, Imperial Teen, The Wannadies… la liste est longue et le tout donne 4 titres entraînants et réellement enthousiasmants. Le plein d’énergie s’il vous plaît !

Source : socialsquare.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Marius W. Arcadio – Of Staticity and Change

Marius W. Arcadio – Of Staticity and Change

Voici un album d’un compositeur italien constitué de sept titres aux influences de folk indie et lo-fi. Sur l’ensemble des chansons, il s’accompagne d’une guitare ou d’un duo de guitares. Le son est un peu rustique et sans fioriture, cependant c’est un album tout à fait agréable à écouter. Quelques effets solo provenant d’une guitare électrique viennent agrémenter les douces mélodies. Un album sympa pour les amateurs de folk !

Source : mariuswave.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Charles Antony and The Outsiders – Always Outside

Charles Antony and The Outsiders – Always Outside

Always Outside est une des dernières sorties de Plus Timbre, un netlabel grec consacré aux musiques expérimentales en tous genres (free jazz, field recording…). On y retrouve une kyrielle de musiciens œuvrant déjà sur ce netlabel, accompagnant Charles Antony, un poète britannique, maître du spoken word. Une incroyable atmosphère, aussi prenante que flippante, dont on ne sort pas indemne.

Source : plustimbre.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

polarbird – Burst

polarbird – Burst

Depuis 2013 le label associatif Influenza Records cherche à mettre en avant la scène rock indé parisienne, notamment via le festival Freak Scene. L’année 2017 s’annonce quant à elle riche en sorties, avec par exemple cet excellent album du « power noisy pop trio » polarbird, qui recèle de véritables pépites… dont vous pouvez découvrir, pour certaines, des versions alternatives sur un EP paru quelques mois plus tôt.

Source : polarbird.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Eko Fisk – Badwater

Eko Fisk – Badwater

Sorti précédemment sur le netlabel Bfw Recordings, le magnifique netlabel Silent Flow vient de rééditer le Badwater de Eko Fisk. Quatre compositions aux tonalités ambient, avec quelques influences new wave (notamment le superbe premier titre Tea in the mojave), sous un très beau visuel et son personnage seul face au désert, comme une invitation à l’introspection !

Source : archive.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Captive Portal – Music Is Telephone

Captive Portal – Music Is Telephone

Captive Portal est un projet musical porté par Zach Bridier, un compositeur prolifique. C’est un EP de cinq titres dans un genre électroacoustique qu’il nous propose. Les cinq morceaux sont très épurés, joués par une guitare rythmique où s’introduit une guitare solo apportant une ligne mélodique bien démarquée. L’ensemble de ces compositions est accompagné de percussions donnant un album plein de fraîcheur.

Source : labelnetlabel.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

P.O.S – Somewhere On Earth

P.O.S – Somewhere On Earth

Activiste de longue date de la musique libre française, le label périgourdin Marée Bass propose avec la release de P.O.S. (Petit Oiseau Sauvage) un EP aux sonorités multiples, largement influencé par le dub, mais également par le jazz et le hip hop. Un melting pot downtempo idéal pour les beaux jours.

Source : mareebass.blogspot.fr
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.5/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Foster Parents – Grim

Foster Parents – Grim

Très inspiré des Japonais Toe et de leurs guitares cristallines dénuées de distorsion ou des Américains de From Monument to Masses et leurs instrumentaux très rythmiques, Foster Parents nous offre 12 titres de math rock aiguisés. Basé à Shanghai, ce duo mérite qu’on y prête l’oreille !

Source : fosterparentsmusic.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.0/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Bledi Boraku – Tha

Bledi Boraku – Tha

Pour une première sortie, ce musicien albanais fait très fort. Quel plaisir de découvrir des perles comme celle-ci qui, au gré d’une écoute attentive, révèlent une telle richesse créative. S’affranchissant avec élégance de tout carcan de style ou de format, ce premier album intrigue, séduit, envoûte. Parmi les multiples références qu’il évoque, on pense bien sûr au travail du groupe allemand mythique CAN. Un artiste à suivre de près !

Source : bumpfoot.net
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (7 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Ben Cozik – The Storm

Ben Cozik – The Storm

Ca n’est pas un critère de recrutement indispensable mais nombre de bibliothécaires musicaux pratiquent également la musique. C’est le cas de Benoît alias Ben Cozik qui officie en Bretagne. Fougerais d’adoption mais Rémois d’origine, Ben Cozik nous emmène dans une folk intimiste et veloutée. Pour ce premier album il s’est entouré de musiciens locaux avec lesquels il a noué une complicité forte palpable sur tous les titres de cet EP.

Source : bencozik.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.3/5 (8 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Lake South – If You’re Born On An Island The Ocean Heals You

Lake South – If You’re Born On An Island The Ocean Heals You

En 2014, sur les cendres encore tièdes d’Urbantramper, naissait Lake South. Il aura donc fallu attendre 3 ans pour découvrir le premier album du Néo-Zélandais. Une attente récompensée par ce 11 titres majestueux, où l’on retrouve parfois en filigrane derrière une synth pop enjouée et très bien produite les influences world  du groupe qui avait participé à la toute première élection Ziklibrenbib… Avec en guise de surprise un Double Grammar Zone / North ultra dépouillé et vibrant…

Source : lakesouth.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.0/5 (4 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest