2018

Physical Plant – What’s Laid Down

Physical Plant – What’s Laid Down

Depuis Sarasota (Floride), Physical Plant fait revivre un rock psychédélique si florissant dans les années 60, tout en lui insufflant quelques bonnes vibrations modernes. Le quatuor floridien nous sert avec What’s Laid Down un album électrique et intense qui donne furieusement envie de voir cette belle énergie sur scène !

Source : physicalplant.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.8/5 (5 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Captive Portal – What is ?

Captive Portal – What is ?

Retour de l’Américain Captive Portal chez le netlabel bulgare Mahorka dans un tout autre registre que son précédent album chez La Bèl. What is ? c’est une immersion complète dans l’ambient music avec des instrumentaux composés à la guitare et sans synthés aussi incroyable que cela puisse paraître à l’écoute ! Un album magnétique…

Source : mahorka.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Dazie Mae – Last Jazz in Paris

Dazie Mae – Last Jazz in Paris

Dazie Mae, composé à sa création de Jeanne Jalliot et Mathias Daval, est un groupe parisien qui s’est peu à peu étoffé. Ainsi, depuis 2003, la douce voix de Miss Jane accompagne un jazz délicieusement rétro, tout en finesse et précision comme en témoigne le titre When Paris is singing extrait d’une session Live. Ils espèrent que ça vous plaira, nous aussi.

Source : daziemae.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (4 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Zapa – Triangle

Zapa – Triangle

Nouvelle sortie du netlabel mancunien Vulpiano Records, Triangle de Zapa est un condensé de folk. Posées (Beiramar), enjouées (Song to a deaf ear), les compositions oscillent entre influences 60’s et plus contemporaines comme Elliott Smith ou encore Bakers at Dawn.

Source : vulpianorecords.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Brazzmatazz – Turbolence

Brazzmatazz – Turbolence

Ils sont de retour ! Les sympathiques et énergiques musiciens de la fanfare Brazzmatazz qu’on avait croisés en 2015 avec leur EP Hua ! Pour ce Turbolence les Belges nous concoctent un album rempli de titres péchus, dynamiques et impétueux. Idéal pour se mettre de bonne humeur ou reprendre courage. Le tour de force des Brazzmatazz ? Réussir à mélanger Funk et musique des Balkans, que du bonheur ! un exemple ? Le puissant Draaikolk…

Source : freemusicarchive.org

 

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Palm – Rock Island

Palm – Rock Island

Pour son 2ème album, Palm ne fait pas dans la demi-mesure… mais plutôt dans la mesure chaotique ! Tout en rythmes syncopés, en constructions et déconstructions sonores sur fond de pop 60’s psychédélique mâtinée de calypso, ce Rock Island place le quatuor de Philadelphie dans le cercle fermé des artistes qui osent et réussissent l’expérimentation. Un des albums marquants de cette année 2018, assurément.

Source : palmnewyork.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.3/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Hope and Social – Yorkshire Electric EP

Hope and Social – Yorkshire Electric EP

Cela fait 10 ans que Hope and Social a décidé de faire uniquement la musique qu’ils aiment (quelque part entre Phish, Arcade Fire et David Bowie), et de la façon qu’ils aiment. Aussi quand la tournée d’un son et lumière dans leur Yorkshire est annulé alors qu’ils en réalisaient la bande-son, ils ont décidé de finaliser leur démo pour sorti un chouette EP 5 titres, qui reflète plus que jamais l’esprit de ces Anglais aux vestes bleue électrique : entraînant, empli d’espoir et d’énergie, et magnifié par de superbes arrangements (vocaux et instrumentaux) !

Source : music.hopeandsocial.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.5/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

The Polish Ambassador – Hijack The Magik ft. Nitty Scott

The Polish Ambassador – Hijack The Magik ft. Nitty Scott

Attention : booty shaker ! Voici un titre à mettre un dancefloor en feu. Ce label californien en vogue brille décidément par la qualité de sa prod sonore, colorée world et dance. Ici un deuxième featuring efficace avec la chanteuse Nitty Scott. On appréciera aussi des choses plus tranquilles d’inspiration world music (comme la cora magique de Youssoupha Sidibe) parmi les récentes sorties sur Jumpsuit Records.

Source : jumpsuitrecords.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.8/5 (8 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Romain Baret – Naissance de l’horizon

Romain Baret – Naissance de l’horizon

Seul album sorti sous licence libre sur le Label Pince Oreilles (à ce jour), « Naissance de l’horizon » est une foisonnante merveille de la nouvelle scène jazz-rock. On y trouve de belles surprises accidentées comme Some Kind of Bug : SyntaxError : unexpected $humanity qui culmine en inventivité et aussi de belles plages musicales comme Respire (morceau en extrait). Sur ce titre, la chaleur de la contrebasse et le ressac de la batterie se marient à la perfection avec la guitare électrique de Romain Baret. Il n’y a plus qu’à rêver yeux fermés… mais oreilles grandes ouvertes…

Source : labelpinceoreilles.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.8/5 (11 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Suaava – Veilleuse

Suaava – Veilleuse

Suaava a la voix qui va avec son nom et est multi-instrumentiste, ce qui ne gâche rien à l’affaire. Quand on découvre qu’elle écrit ses textes et chante en français, nous voilà conquis. Il y a un petit quelque chose d’une Céline Ollivier sur certains titres. Aussi à l’aise dans le registre de la séduction (morceau en extrait), de la chanson sociale (Marx Dormoy, Voisins Voisines) ou de l’hymne féministe (Chiennes errantes), elle sait aussi surprendre avec des chansons plus graves et non moins belles. Le titre Scolopendre (sur les couples qui se délitent) en est un bel exemple.

Source : suaava.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.9/5 (14 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest