2019

EMay – Let Out Your Ghosts

EMay – Let Out Your Ghosts

Installée dans les montagnes rurales de Virginie-Occidentale, EMay y cultive notamment ses propres aliments et s’adonne à l’apiculture. Cette proximité avec la nature se reflète jusque dans ses productions musicales, à l’image de ce Let Out Your Ghost très organique dans lequel, entourée de musiciens reconnus, elle distille un folk-rock qui n’est pas sans évoquer Alanis Morisette, Joni Mitchell ou encore Janis Joplin.

Source : emaymusic.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Klaustomi – The Gross Return Of The Beat

Klaustomi –  The Gross Return Of The Beat

Mon conseil été : ne passez pas à côté ! Klaustomi, composé de MotH et BR202, a la formule qui frappe. Vénéré en Béarn, ce son synth wave, post punk et électro déferlera sur vos nuits landaises. Le monde peut s’écrouler, vous continuerez à danser.

Source : deaddisco.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Borrtex – Coalescence

Borrtex – Coalescence

Entre deux bandes-son pour un jeu, un court-métrage ou un Youtubeur et des albums ou EP à tendance plus ambient, le Tchèque Borrtex, toujours très actif sur Bandcamp, nous montre avec ce Coalescence qu’il est toujours aussi à l’aise pour dérouler de jolis morceaux seul avec son piano. Un beau concentré de simplicité et de mélodies apaisantes.

Source : borrtex.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Old Best Friend – Almost

Old Best Friend – Almost

A l’écoute du premier titre d’Almost, on est persuadé d’embarquer pour un voyage de folk gracile et tranquille. Mais dès le morceau suivant, Old Best Friend libère son énergie au nom d’Anna et laisse parler son côté rock. Au final ce sont donc plutôt les montagnes russes musicales et émotionnelles du New-Yorkais qui sont au programme de ce 2ème album très plaisant.

Source : obf.wtf
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Silva de Alegría – Primavera en la Guerra del Sonido

Silva de Alegría – Primavera en la Guerra del Sonido

Plus vraiment entendu depuis 2015, le Mexicain Silva de Alegría revient cette année avec un nouvel album aux rythmes enjoués et teinté d’une mélancolie joyeuse. En une petite dizaine de titres, il se rappelle à nos bons souvenirs avec sa folk/pop très orchestrée, s’offrant même ça et là des passages où pointe un esprit « rock fusion ». Un retour réussi !

Source : silvadealegria.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Leo & Cygnus – Sagittarii

Leo & Cygnus – Sagittarii

Contrairement à ce que son nom pourrait laisser penser, Leo & Cygnus n’est pas un duo mais un quatuor, formé en 2013 dans une université du Maryland. Après un premier album en 2015, ils reviennent en janvier 2019 avec un 5 titres organique au possible, dans lequel instruments acoustiques, claviers aériens, harmonies vocales et influences diverses fusionnent pour un voyage musical d’une belle intensité.

Source : leoandcygnus.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.5/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

The Kleejoss Band – El Secreto

The Kleejoss Band – El Secreto

Les amateurs de rock typé seventies peuvent se réjouir, le groupe saragossan The Kleejoss Band ne jure que par « le rock, le vrai, sans artifice ». Depuis 2014, ils ont la composition facile et publient très régulièrement leurs albums sur Bandcamp. Le dernier en date, El Secreto, est sorti en tout début d’année, avec son lot de titres énergiques et entêtants… dont le déjà classique Shine On.

Source : thekleejossband.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Wastoid – Mars is heaven

Wastoid – Mars is heaven

Une guitare, une disto, une voix, voilà de quoi est fait ce Mars is heaven de Wastoid, échappée en solitaire d’un des membres des Hard Girls. Simplicité, clarté et mélodie traversent ces 8 titres dont certains pourraient faire penser à du Weezer en version minimaliste (Weekend, Space Jam…). Un album qui tombe à pic dans cette période printanière !

Source : quoteunquoterecords.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Ayla Nereo – By the Light of the Dark Moon

Ayla Nereo – By the Light of the Dark Moon

Fer de lance du label Jumpsuit Records (avec The Polish Ambassador), la Californienne Ayla Nereo revient avec un nouvel album, dans la continuité de ses précédentes productions. On reste sous le charme de sa voix magnétique et de ses arrangements majestueux, dans un équilibre toujours subtil et maitrisé entre folk gracile et envolées pop. Toujours aussi connectée à la nature, elle nous offre un concentré de plaisir musical qui confine au bien-être.

Source : jumpsuitrecords.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

The Ghost In Your Piano – The Ghost In Your Piano

The Ghost In Your Piano – The Ghost In Your Piano

A l’occasion du February Album Writing Month 2019, le Britannique Reeder a décidé de donner une autre dimension à ses compositions déjà très abouties en s’essayant au chant. S’il n’a pu au final réaliser un album complet, on ne peut que l’encourager à suivre cette voie, tant son interprétation vocale, constamment sur la brèche, n’est pas sans évoquer l’excellent David Fitzpatrick (Les Étoiles).

Source : iamreeder.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Niteffect – The Wage Of Forgetting

Niteffect – The Wage Of Forgetting

Dernière sortie du netlabel allemand Kreislauf, Niteffect revient avec ce Wage Of Forgetting. Cultivant une electronica cotonneuse, un brin mélancolique,  et propice à l’introspection, le DJ s’éloigne de ses productions passées et gagne en profondeur.

Source : kreislauf.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Anga – Le Fleuve

Anga – Le Fleuve

Actuellement en tournée dans 17 médiathèques, Anga en profite pour révéler son 3ème album. Un nouvel opus placé sous le signe de la maturité et de la diversité pour le Carcassonnais. Qu’il se sente engagé (Terminaterre) ou plus léger (Kaléidoscope), qu’il convoque tour à tour un poète/chansonnier du 19ème siècle (Le pendu), l’esprit de Brassens (Pégase), la musique de nos cousins québecois (Le Fleuve) ou une touchante animalerie (Chair de poule), il dirige en réalité nos émotions vers le vibrant Nuit des temps, conclusion résonnante de ce 8 titres abouti.

Source : anga.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest