Anomia

Vaz Oliver – Still a live

Vaz Oliver – Still a live

Sorti en 2013 chez Anomia, ce Still a live de l’Espagnol Vaz Oliver est un véritable condensé de poésie sonore. Percus discrètes, boîtes à rythmes minimales, guitares trafiquées, xylophone, le tout tranché en fin de titres par une guitare saturée, composent ce 4 titres renversant.

Source : anomiamusica.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.6/5 (5 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Craneon – Hacia el sol

Craneon – Hacia el sol

Paru sur le netlabel espagnol Anomia, sur lequel on retrouve le groupe Ganz, Hacia el sol de Craneon envoie une bonne dose de stoner dans les enceintes. C’est avec un titre éponyme qui casse la baraque que s’ouvre cet album avec une production assez léchée et un gros son.

Source : anomiamusica.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.4/5 (5 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

GANZ – Mystery of the White Flesh

GANZ – Mystery of the White Flesh

Le netlabel madrilène Anomia tient sans doute sa meilleure sortie à ce jour avec cet excellent 4 titres du groupe Ganz. Une musique très travaillée oscillant entre pop, rock et electro, qui n’est pas sans évoquer Angil & the Hiddentracks et ses constructions/déconstructions mélodiques complexes (réalisées ici davantage à l’aide des synthétiseurs, très peu présents chez les Stéphanois). A suivre de très près !

Source : anomiamusica.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.6/5 (11 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest