CC-BY 3.0

Fog Lake – Dragonchaser

Fog Lake – Dragonchaser

Nouvel opus pour les canadiens de Fog Lake, avec un Dragonchaser enchanteur ! Le groupe tient là sans doute son meilleur album. Plus pop qu’à l’accoutumée, les titres, toujours dans un registre intimiste, se parent d’une certaine légèreté et allégresse. De quoi donner envie d’écouter le tout dans un hamac !

Source : foglake.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Kai Engel – ICD 10

Kai Engel – ICD 10

Jeune compositeur russe, Kai Engel crée de la musique uniquement instrumentale. ICD-10 nous transporte dans une ambiance minimaliste et méditative. Les titres de cet album reflètent divers états d’âmes que sa musique expérimentale parvient à représenter apportant ainsi une atmosphère, une écoute calme, feutrée qui est aussi appréciable qu’intrigante.

Source : kaiengel.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

In Love With A Ghost – Let’s Go

In Love With A Ghost – Let’s Go

Le netlabel slovaque Z Tapes, très actif en cette année 2016 (déjà 16 sorties à ce jour !), a récemment mis à l’honneur l’electro ambient cotonneuse du Parisien In Love With A Ghost. Un EP 4 titres relativement court mais dans lequel on se sent bien, une sorte de petit bulle de rêves dans laquelle on peut se détendre et se laisser aller, flottant l’espace d’un instant au-dessus du tumulte de nos vies…

Source : ztapes.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.6/5 (7 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Every Now and Every Then – Bergwald Bergwald

Every Now and Every Then – Bergwald Bergwald

Derrière le projet Every Now and Every Then se cache un certain Eric Gieg, mystérieux artiste du New Jersey dont on ne sait pas grand chose hormis ce qu’indiquent ses profils sur Couchsurfing et LinkedIn. Sa musique quant à elle est très évocatrice, faisant de cet album une véritable invitation au voyage intérieur. Une œuvre qui se savoure dans son intégralité mais dont on peut extraire certaines pépites telles Illeson, Skeleton Me ou encore Bergwald Bergwald.

Source : everynowandeverythen.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.6/5 (5 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

The Fight – North America

The Fight – North America

Ce n’est pas du côté de leurs voisins américains que les Canadiens de The Fight ont été chercher leurs influences, mais plutôt chez leurs cousins britanniques. A l’écoute de ces 6 titres sortis à l’automne 2015, on sent en effet poindre l’esprit rock 80’s « so british » des Joy Division, Gang of Four et, à un degré moindre, New Order. Un EP bien emmené, très bien enregistré, et terriblement efficace avec certains morceaux qui se font rapidement remarquer tels Try, Ashtray ou encore Brooklyn.

Source : thefight.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.2/5 (5 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Toby Darling – Spanish guitar 2

Toby Darling – Spanish guitar 2

Toby Darling est d’origine anglaise, c’est un poly-instrumentiste capable de jouer une dizaine d’instruments, du piano au violon. Il revendique ses origines de musicien amateur et compose dans différents styles musicaux allant du classique au rock. Il a à son actif plus de 600 compositions. Dans cet album, il nous propose 14 titres interprétés à la guitare classique. Ces morceaux sont imprégnés d’influences multiples, parfois jazzy, d’autres plus épurés développés sur de simples arpèges. De très esthétiques mélodies bien équilibrées qui s’enchevêtrent dans une harmonie parfaite.

Source : tobydarling.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.3/5 (6 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Tyler Butler and his Handsome Friends – Tyler Butler and his Handsome Friends

Tyler Butler and his Handsome Friends – Tyler Butler and his Handsome Friends

L’élégant Canadien Tyler Butler s’est entouré de ses non moins élégants amis pour nous livrer un élégant EP 4 titres. Ces ballades country folk empreintes d’une élégante mélancolie ne marqueront pas forcément nos vies mais la rendront à coup sûr très agréable l’espace d’un élégant instant. Elégant, non ?

Source : tylerbutler.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.4/5 (7 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Cloudkicker – Woum

Cloudkicker – Woum

Revoici l’américain Ben Sharp alias Cloudkicker avec son habituelle livraison annuelle. Au fur et à mesure du temps et de ses albums, Cloudkicker se fait introspectif et minimaliste, ce que confirme ce Woum avec notamment ses deux premiers titres particulièrement attachants Intro to woum et Trim splint.

Source : cloudkickermusic.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.1/5 (7 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Northern Gold – The Heart Was Heavy

Northern Gold – The Heart Was Heavy

Dans la pure tradition du rock acoustique américain, Northern Gold nous propose un premier EP de qualité et accrocheur, avec des ballades enjouées et d’autres plus langoureuses, mais toujours cette voix à la fois puissante et délicate qui vient draper ces compositions d’un voile de douceur ensorcelant…

Source : northerngold.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (5 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Lorenzo Masotto – Seta

Lorenzo Masotto – Seta

Pour un premier album, le pianiste et compositeur italien Lorenzo Masotto fait très fort. On ne s’ennuie pas une seule seconde à l’écoute de ces dix titres superbement interprétés et enregistrés. Le natif de Vérone nous transporte de morceaux intimistes en compositions à mi-chemin entre le néo-classique et le jazz, en nous donnant parfois la sensation d’être en pleine écoute de la bande originale d’un film… ou d’une vie. Magnifique.

Source : lorenzomasotto.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Paper Beat Scissors – Go On

Paper Beat Scissors – Go On

Nous venant de Halifax en Nouvelle Ecosse, Paper Beat Scissors aka Tim Crabtree propose une musique dont les influences sont à chercher du côté de Radiohead ou de Sigur Rós : une sorte de musique folk indie planante. Le titre Go On fait entendre la voix douce et fantomatique de Tim et la finesse de son écriture. Cette voix étonne car elle irradie véritablement tout au long des 10 titres de cet impressionnant album. Paru en août 2015 sur le label canadien Forward Music Group, Go On est le second disque de l’artiste.

Source : paperbeatscissors.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (4 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Kelly Latimore – Framed orchards

Kelly Latimore – Framed orchards

Après la publication d’un seul titre en 2014, le très beau Prismmouth, retour du folkeux Kelly Latimore avec un album somptueux comme à son habitude. Douceur et lyrisme sont au rendez vous de ce Framed Orchards avec des titres comme Sweetest song I know, Gold leaf ou l’éponyme Framed Orchards.

Source : kellylatimore.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.1/5 (7 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest