CC-BY 3.0

Paper Beats Scissors – Parallel Line

Paper Beats Scissors – Parallel Line

Troisième album de Paper Beats Scissors aka le chanteur compositeur canadien Tim Crabtree, ce Parallel Line met en avant un travail vocal saisissant tout en sensibilité fragile et d’une tendresse viscérale. Les arrangements des chansons avec le quatuor à cordes The Warhol Dervish sont tout simplement somptueux et servent magnifiquement bien le propos de l’album : la construction de soi grâce aux rencontres, aux lieux et aux expériences qu’on vit chaque jour.

Source : paperbeatscissors.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Domenico Scarlatti – Stabat Mater

Domenico Scarlatti – Stabat Mater

Voici une très belle interprétation du Stabat Mater de Domenico Scarlatti par l’ensemble néo-zélandais Tudor Consort. Basé à Wellington, le Tudor Consort a été formé en 1986 par Simon Ravens dans le but d’interpréter de la musique vocale moins connue de la fin du Moyen Âge et de la Renaissance, en mettant un accent particulier sur la musique anglaise du XVIe siècle.

Source : freemusicarchive.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (4 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Silva de Alegría – Primavera en la Guerra del Sonido

Silva de Alegría – Primavera en la Guerra del Sonido

Plus vraiment entendu depuis 2015, le Mexicain Silva de Alegría revient cette année avec un nouvel album aux rythmes enjoués et teinté d’une mélancolie joyeuse. En une petite dizaine de titres, il se rappelle à nos bons souvenirs avec sa folk/pop très orchestrée, s’offrant même ça et là des passages où pointe un esprit « rock fusion ». Un retour réussi !

Source : silvadealegria.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Sangre de Muerdago – Deixademe Morrer No Bosque

Sangre de Muerdago – Deixademe Morrer No Bosque

Adoubés par Steve Von Till, le chanteur des ténébreux Neurosis, les Galiciens de Sangre de Muerdago sont les auteurs d’une œuvre musicale certaine. Sauvage et habité, leur folk se tisse d’influences traditionnelles et résonne comme une musique intemporelle.

Source : stonehengerecords.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

5am – Onward

5am – Onward

L’Américain 5am est un artiste subtil. D’un glissement ingénieux il a transformé son prénom en un pseudonyme évocateur, et sur ce nouvel EP il a su mêler avec goût des éléments très divers, sur fond de rythmiques hip hop / electro à tendance drum’n’bass… pour nous ensorceler avec 5 titres calibrés aussi bien pour des road trips nocturnes que pour des journées à éclairer !

Source : 5ammusic.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Bisou de l’enfant sauvage – Unfollow your dreams, Fall in love

Bisou de l’enfant sauvage – Unfollow your dreams, Fall in love

Du côté de Toulouse, un mystérieux musicien répondant au non moins obscur nom de Bisou de l’enfant sauvage distille sur Bandcamp ses autoproductions expérimentales, parfois agrémentées d’énigmatiques paroles… avec pour devise « I’d rather do bad than do nothing ». Ce Unfollow your dreams, Fall in love est à écouter au casque quand on n’est pas du matin et qu’on ne souhaite pas dissiper les brumes matinales trop rapidement…

Source : bisoudelenfantsauvage.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.3/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

The Midnight Sons – Descartes

The Midnight Sons – Descartes

The Midnight Sons est un trio américain de musiciens de Caroline du Nord. Cet album est centré sur le doute philosophique, son titre faisant référence au philosophe et mathématicien René Descartes et à son « cogito ergo sum ». Chaque titre est pris dans le vocable des mathématiques : Equations, Variable, Asymptote… et donne dans le folk américain plutôt calme et un rock un peu sale pour une musique acoustique originale.

Source : themidnightsons.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Max Livio – Reggae One Shot vol. 1

Max Livio – Reggae One Shot vol. 1

Le français Max Livio a fait ses armes musicales et d’écriture dans le hip-hop des années 90. C’est en 2007 qu’il intègre le groupe Colombus Dub Band, et qu’il tombe amoureux de la scène et du reggae. En 2010, il réalise un projet solo intitulé Mon Manifeste et Sur les bancs de l’école, qui sort en 2012 et lui fait rencontrer le public. Il sort cette année une compilation particulièrement réussie de reggae nu roots, hip hop et world. Plein d’artistes y participent, et les vibes qui s’en dégagent sont très positives. A l’image de cette Traversée : prenons le large avec Reggae One shot vol. 1.

Source : maxlivio.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.5/5 (6 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

laei – Fiat Nihil

laei – Fiat Nihil

Laei (Lacrymosa aeterna industry) est un projet du français Stéphane Drouot. Il se définit lui-même comme artiste libre, créateur multimédia et compositeur. Fiat Nihil est un album méditatif et déambulatoire qui voit des enregistrements de paysages sonores mélangés à des mélodies et accords au piano. Une pause relaxante dans ce monde de brutes…

Source : tuxfamily.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.3/5 (8 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

William Ross Chernoff’s Nomads – Aim to Stay

William Ross Chernoff’s Nomads – Aim to Stay

Un opus de cinq titres, riche d’un jazz traditionnel, chaleureux et charmant. Le bassiste William Ross s’est entouré de musiciens talentueux. On note particulièrement la présence du trompettiste Thad Bailey-Mai qui colorise chaque morceau de façon lumineuse, y compris l’ombrageux In Shadows.

Source : williamross.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.4/5 (9 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Fog Lake – Dragonchaser

Fog Lake – Dragonchaser

Nouvel opus pour les canadiens de Fog Lake, avec un Dragonchaser enchanteur ! Le groupe tient là sans doute son meilleur album. Plus pop qu’à l’accoutumée, les titres, toujours dans un registre intimiste, se parent d’une certaine légèreté et allégresse. De quoi donner envie d’écouter le tout dans un hamac !

Source : foglake.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.3/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest