CC-BY-NC-ND

ANtarcticbreeze – Forever Young

ANtarcticbreeze – Forever Young

De la classe 5 !! Le compositeur a priori russe ANtarcticbreeze ne semble pas considérer ses productions sous un angle artistique, mais uniquement d’un point vue fonctionnel. Les titres sont donc plutôt des tags pour les morceaux qu’il présente sous licence libre sur Jamendo et vend aux vidéastes en recherche d’ambiances sonores. ça fait pas rêver mais il faut avouer qu’à l’instar de Richard Gotainer et Claude Engel pour leurs pubs des années 80, il maîtrise sacrément bien les codes de genres. (ici, l’indie rock… mais vous pouvez écouter aussi Happy Children ou Magic Story)

Source : Jamendo
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.4/5 (5 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Counterfly – Glazed

Counterfly – Glazed

Encore un petit jeune qui fait des étincelles avec ce poisson d’avril très réussi du label allemand. Ce multi-instrumentiste nous vient d’Italie et sa musique pourtant urbaine et sophistiquée ne manque pas de fraîcheur. Impossible de ne pas faire le rapprochement avec un certain Kieran Hebden (aka Four Tet).

Source : broque.de
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.7/5 (20 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Mi Amigo Invencible – Relatos de un incendio

Mi Amigo Invencible –  Relatos de un incendio

Faisant partie du catalogue du netlabel Fuego Amigos Discos (où tous les albums ne sont pas sous Creative Commons), Mi Amigo Invencible nous offre une pop colorée et ensoleillée venue tout droit d’Argentine avec des titres comme En el estomago de la ballena ou Campos minados. Un parfait antidote au temps gris et hivernal de saison par ici !

Source : fuegoamigodiscos.com.ar
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Api Uiz – Cinq Cent Mille Euros A Mille Deux Cents Degrés

Api Uiz – Cinq Cent Mille Euros A Mille Deux Cents Degrés

Api Uiz est un trio rock instrumental bordelais qui fête ses 20 ans en 2015. Energie punk et multicolore, longs morceaux baroques et répétitifs aux envolées lyriques entrecoupées de dérapages bruitistes, leur musique est souvent maladroite mais dégage une vitalité très communicative. Coproduit par Les Potagers Natures (dont ils sont fondateurs) et Et mon cul c’est du tofu?.

Source : moncul.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Temporada de Tormentas – Del ruido y el espacio

Temporada de Tormentas –  Del ruido y el espacio

Sorti en 2014 sur le netlabel Argentin Fuego Amigo Discos, Del ruido y el espacio est un concentré de noisy pop enthousiasmant. Faites le plein de guitares et laissez-vous emporter par des titres  comme Aterrizaje, Base secreta Morón Sur ou encore le très bon El héroe de la plaza et sa basse vrombissante.

Source : fuegoamigodiscos.com.ar
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.6/5 (5 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Stranger in the Alps – Pattern Matching

Stranger in the Alps – Pattern Matching

Stranger in the Alps nous offre un album surprenant. Sur une base folk-country, l’auteur-compositeur américain explore différentes directions artistiques, passant d’ambiances pesantes en morceaux plus enjoués (voire à la frontière du rock), sans oublier de tirer sur la corde sensible avec la très belle ballade folk Love/Afraid.

Source : strangerinthealps.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.9/5 (8 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Les Explorateurs – Mikrokosmos

Les Explorateurs – Mikrokosmos

Les Explorateurs ont décidé de s’attaquer à l’œuvre riche de Mikrokosmos, en proposant une subtile réinterprétation jazz, faite de trituration et de concassage de la structure même de la musique. Expérimentés et inventifs, ils s’engagent vers des territoires en friches, où les ambiances poétiques se mêlent à de véritables compositions spontanées. Les Explorateurs nous invitent à découvrir les plis et replis du son dans leurs plus lointaines inspirations baroques. Suivons-les, et laissons nous emporter par leurs créations…

Source : soundcloud.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.3/5 (9 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Ebsa – HeartworK

Ebsa – HeartworK

Ebsa, rappeur britannique ayant déjà participé à quelques sorties LCL, est un esthète des productions de Atira. HeartworK n’aurait  pas vu le jour sans cette profonde admiration, Ebsa souffrant du syndrome de la page blanche jusqu’à cette collaboration. Résultat : une rencontre UK/USA  pour un premier EP prometteur, dont les lointaines influences sont notamment à chercher du côté d’A$AP Rocky.

Source : lclweb.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.4/5 (11 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Bakers at Dawn – You must hide your love forever

Bakers at Dawn – You must hide your love forever

Paru en 2009 chez le netlabel Peppermill Records, You must hide your love forever de Bakers at Dawn rappelle un peu le regretté Elliott Smith. 15 titres dans un registre plutôt folk donc, avec une approche low fi qui rend ces compositions attachantes.

Source : peppermillrecords
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (8 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Deluge – Departure In Affection and New Noise

Deluge – Departure In Affection and New Noise

Littérature et musique sont souvent intimement liées. C’est le cas pour cet excellent album produit en février 2004 sur le netlabel Thinner. Pour composer ces morceaux, le québequois Jean-Sébastien Roux (aka Deluge) s’est inspiré ici de poèmes de Rimbaud, dont on retrouve certains titres homonymes. Un voyage minimal-house bien poétique en effet, aux frontières du dub et de l’ambient.

Source : archive.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.5/5 (8 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Olkaa – L’heure bleue

Olkaa – L’heure bleue

Parfois comparé à Rone, le lyonnais Olkaa, largement influencé par le son du label Border Community, a sorti l’année dernière sur le trop rare label Broque, un EP oscillant entre techno minimale, electronica et trance. Profond et épique, L’heure bleue est une pépite électronique de mélancolie et de sensibilité.

Source : broque.de
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.7/5 (16 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest