CC-BY-NC-ND 3.0

Jekk – Strong

Jekk – Strong

Jekk est un duo français composé de deux amis d’enfance, Kevin et Jefferson, auteurs et musiciens autodidactes. Leur musique « dance » résonne dans le monde entier , de Los Angeles à Paris, en passant par New York, Mexico ou Dublin. Leurs textes véhiculent des messages d’espoir et de force tranquille, à l’image de la voix très « soul » de Kevin.

Source : jamendo.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.8/5 (5 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Carson Wells – No Relic

Carson Wells – No Relic

Les Néerlandais de Carson Wells ont sorti cet été leur 3ème album, et le moins que l’on puisse dire est qu’il y ont mis du cœur. A grand coups d’arrangements soignés et de rythmiques incisives, ils nous livrent un No Relic constamment sur la brèche et vibrant, sonnant l’urgence telle la sirène d’un gyrophare…

Source : discosfinu.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Scott Nice – A People Called Home

Scott Nice – A People Called Home

Scott Nice est DJ/producteur et taquine bien la platine. Depuis le nord de la Californie où il vit, il nous fait partager sa musique fluide, colorée de musique du monde et de sons de jungle comme le prouve le morceau Missiku. C’est encore grâce au très bon label Jumpsuit Records, qui sort l’album A People called Home, que l’on peut profiter de sa musique.

Source : jumpsuitrecords.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.3/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

The New Monitors – Rock Bottom

The New Monitors – Rock Bottom

Retour des Monitors après 4 ans d’absence, sous le nom des New Monitors, signe qu’une nouvelle aventure commence ! Musicalement, on retrouve tout ce qui fait le son du trio : guitares tranchantes, mélodies entêtantes et rythmiques hyper efficaces (les excellents Say something do nothing, Goldstar, Ban this monstrosity…), bref on navigue entre rock, punk et indie rock, une nouvelle fois sourire aux lèvres.

Source : thenewmonitors.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Don Aman – Starving

Don Aman – Starving

Tout en tension entre folk mélancolique et distorsion noise rock, ce trio dijonnais sait hypnotiser ses auditeurs avec classe et en prenant le temps d’installer ses ambiances. Si le chant, intense et subtil, évoque parfois celui du chanteur de Tool, ce deuxième album à la production soignée confirme la volonté d’indépendance de Don Aman. S’ils passent près de chez vous, allez les encourager et achetez leur CD à l’artwork magnifique !

Source : don-aman.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Manic Pixie Dream – Coping Mechanism

Manic Pixie Dream – Coping Mechanism

Après 2 EP, le Britannique Manic Pixie Dream nous sert sa bedroom folk/pop éthérée (mais pas toujours féerique) sur un premier album qu’il a fait mijoter avec soin pendant plus d’un an. Nous baladant de rêves apaisés en moments plus agités, voilà une production qui mérite de sortir de l’ombre des nuits auxquelles elle semble se rapporter.

Source : officialmanicpixiedream.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.5/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Longman – Songs Of Glassblowers

Longman – Songs Of Glassblowers

Nouvel album pour Longman ! Arrivé chez MNMN Records, Longman en profite pour délaisser la veine electrojazz et ethnojazz des premiers albums pour développer un son plus jazz rock avec une basse fortement présente et presque percussive !

Source : mnmn-rec.ru
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.8/5 (4 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

The Monitors – The Fire dept.

The Monitors – The Fire dept.

Une bonne tranche de punk rock et post punk ? The Monitors et son The Fire Dept. sorti en 2012 fera largement l’affaire. Carré et concis, le combo aligne les morceaux sans temps morts quelque part entre Mission of Burma et Bob Mould !

Source : thenewmonitors.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Elya – Glaciers

Elya – Glaciers

Cet album, composé de 6 titres, nous propose un voyage à travers le monde. Ces compositions sont un véritable laboratoire d’expérimentation, de recherche en électroacoustique et font référence à différents territoires visités lors de leurs enregistrements (Pérou, Sardaigne, Istanbul).

Source : labelnetlabel.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.5/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Room of Wires – Asylum sneaker

Room of Wires – Asylum sneaker

Habitué du netlabel Section 27, Room of Wires multiplie les sorties avec une electro aux frontières de l’indus. Ce Asylum sneaker ne dépareille pas dans sa discographie et offre quelques très bons titres dont cet addictique Train jacker ou encore le superbe Overtones !

Source : section27.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

One Lick Less – Spirits of Marine Terrace

One Lick Less –  Spirits of Marine Terrace

Duo parisien aux carrefours d’une americana déviante, d’un delta blues maudit et d’un math rock spectral. Musique subtile et riche qui transporte le cœur et l’esprit dans un espace entièrement dédié à l’émotion brute. Une vraie belle découverte.

Source : onelickless.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.7/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Delta Will – Multitudes I

Delta Will – Multitudes I

Depuis 2011, Delta Will navigue entre les genres, mâtinant sa psych pop lancinante de gimmicks rock. Et le cocktail fonctionne plutôt bien, comme nous le rappelle ce très bon Multitudes 1, dans lequel le quatuor canadien nous sert aussi bien une introduction vibrante (Liquid Magma), qu’un morceau qui lorgne du côté de la fin des eighties (Nothing Is Enough) ou encore un Tout Va Bien instrumental et brillant. Le tout étant sublimé par une production de qualité qui confère à ce 6 titres un joli cachet. A mettre entre toutes les oreilles curieuses !

Source : deltawill.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest