CC-BY-NC-ND 3.0

The Kleejoss Band – El Secreto

The Kleejoss Band – El Secreto

Les amateurs de rock typé seventies peuvent se réjouir, le groupe saragossan The Kleejoss Band ne jure que par « le rock, le vrai, sans artifice ». Depuis 2014, ils ont la composition facile et publient très régulièrement leurs albums sur Bandcamp. Le dernier en date, El Secreto, est sorti en tout début d’année, avec son lot de titres énergiques et entêtants… dont le déjà classique Shine On.

Source : thekleejossband.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Rouille – À la fin sera l’écrit

Rouille – À la fin sera l’écrit

Groupe formé par le chanteur des caennais cultes de Amanda Woodward et les espagnols de Interlude, Rouille déverse sa colère et ses décibels depuis 2014. Avec des textes en français tranchants à souhait et des guitares sensibles, le quatuor assène 6 titres tout en urgence.

Source : rouilleoxido.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Ayla Nereo – By the Light of the Dark Moon

Ayla Nereo – By the Light of the Dark Moon

Fer de lance du label Jumpsuit Records (avec The Polish Ambassador), la Californienne Ayla Nereo revient avec un nouvel album, dans la continuité de ses précédentes productions. On reste sous le charme de sa voix magnétique et de ses arrangements majestueux, dans un équilibre toujours subtil et maitrisé entre folk gracile et envolées pop. Toujours aussi connectée à la nature, elle nous offre un concentré de plaisir musical qui confine au bien-être.

Source : jumpsuitrecords.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Bubamara Brass Band – Bubamarija / Kashtanizma

Bubamara Brass Band – Bubamarija / Kashtanizma

Une petite perle trouvée sur Clinical Archives qui concerne la musique tzigane. C’est un EP de quatre titres que nous propose l’ensemble Bubamara Brass Band. Cette formation a privilégié les cuivres et seulement une caisse pour la rythmique comme instruments principaux et croyez-moi cela donne une pêche d’enfer !

Source : clinicalarchives.blogspot.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Anga – Le Fleuve

Anga – Le Fleuve

Actuellement en tournée dans 17 médiathèques, Anga en profite pour révéler son 3ème album. Un nouvel opus placé sous le signe de la maturité et de la diversité pour le Carcassonnais. Qu’il se sente engagé (Terminaterre) ou plus léger (Kaléidoscope), qu’il convoque tour à tour un poète/chansonnier du 19ème siècle (Le pendu), l’esprit de Brassens (Pégase), la musique de nos cousins québecois (Le Fleuve) ou une touchante animalerie (Chair de poule), il dirige en réalité nos émotions vers le vibrant Nuit des temps, conclusion résonnante de ce 8 titres abouti.

Source : anga.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Why the eye ? – Why the eye ?

Why the eye ? – Why the eye ?

Quatuor belge masqué de trucs poilus, Why the eye ? tire ses sonorités atypiques d’instruments DIY relativement inédits. Tout est joué en temps réel, sans boucle ni séquençage, ni intervention informatique. On n’est pas ici confronté aux subtilités de la composition musicale mais bien dans une énergie archaïque et tribale brute et sans prétention.

Source : plyntrecords.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

The Polish Ambassador & The Diplomatic Scandal – Land of The Lush

The Polish Ambassador & The Diplomatic Scandal – Land of The Lush

Cela ne fait pas l’ombre d’un doute : The Polish Ambassador aime les collaborations, notamment avec les comparses de son label Jumpsuit Records. Fin 2018, trois d’entre eux se sont même regroupés sous le nom de The Diplomatic Scandal et le quatuor nous a offert un superbe album au groove assuré et teinté de world music mais également très organique avec ses envolées flûtes, de saxophone ou de violon. Incontournable.

Source : jumpsuitrecords.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.5/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

SCD – Year after year

SCD – Year after year

Années après années le projet russe SCD nous revient avec de nouveaux tubes potentiels qui rentrent dans nos playlist pour ne plus en sortir ! Year after year donc ne dépareille pas et propose 8 titres oscillant entre trip hop et techno pop avec quelques coups d’éclats (Freethinking, Free Hope !..).

Source : mnmn-rec.ru
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Lazy Ghost – Green Out

Lazy Ghost – Green Out

Sensation rock de ce début d’année, Lazy Ghost déboule avec un EP électrisant qui s’écoute en boucle, avec des furieuses envie d’encore.  L’énergie du trio canadien y est contagieuse au possible est les riffs de guitare s’enchaînent à un rythme débridé, dynamisés par des parties vocales qui ne sont pas non plus étrangères aux dodelinements de têtes compulsifs que provoque l’écoute de ce 6 titres diablement réussi.

Source : lazyghostband.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Blessings – Biskopskniven

Blessings – Biskopskniven

Nouvel album pour les suédois de Blessings. Avec une musique toujours aussi noire, oppressante et dense, le groupe impressionne une nouvelle fois par son inventivité, que ce soit dans le son, la structure des morceaux ou l’ajout d’éléments musicaux (les guitares flamenco de Old Bones, divers sons electro…), dans un genre parfois très formaté. Un excellent opus !

Source : blessingsgbg.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest