CC-BY-NC-SA 3.0

Talk Less Say More – Bonfire Night

Talk Less Say More – Bonfire Night

Alors étudiant à l’université de Leeds, le Britannique Matthew Jennings débutait en 2003 ses enregistrements sous le nom de Talk Less Say More. Lors de son arrivée sur le netlabel Records on Ribs en 2008, il a continué ses expérimentations jusqu’à parvenir à la réalisation d’une trilogie pop ancrée dans le présent, avec néanmoins des réminiscences de pop art music des années 70 et 80. Initiée avec England Without Rain en 2012, elle s’achève cette année avec ce brillant Bonfire Night… qui sera également son dernier opus en tant que Talk Less Say More.

Source : recordsonribs.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Laura Mura and the Seven Dwarves – My Bootleg

Laura Mura and the Seven Dwarves – My Bootleg

Si Laura Mura est accompagnée des sept nains (« the Seven Dwarves »), de Blanche Neige elle n’a que les cheveux d’ébène, et serait plutôt une sorte d’Alice au pays des Merveilles italienne. Ce live rend bien compte du caractère intimiste et original de ses prestations. Jouets musicaux, beatbox, cris et rires côtoient chants multilingues et instruments classiques. Elle et ses acolytes multi-instrumentistes ont gardé un pied dans l’enfance et le plaisir que l’on a à les écouter est certainement lié à la réminiscence de nos premières émotions musicales, du temps des berceuses et jeux chantés…

Source : labelnetlabel.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

M-PeX – Carinae

M-PeX – Carinae

Dix ans après ses débuts, le Portugais M-Pex semble au sommet de son art avec ce nouvel album, explorant sans aucune limite le son de la guitare portugaise. Mêlant mélodies ciselées, contrebasse hypnotique et sons ambient constitués de samples de guitare, ce Carinae fait partie de ces œuvres qui révèlent leurs richesses au fil des écoutes…

Source : enoughrecords.scene.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Janina & James – Tread

Janina & James – Tread

Un petit souffle des grands espaces de l’ouest avec ce Tread du duo Janina & James. Sorti sur le netlabel Foof Records, ces 4 titres de folk country nous rappellent les belles heures de Giant Sand, Calexico ou encore et surtout la collaboration entre Giant Sand et Lisa Germano, OP8.

Source : foofrecords.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.3/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Assehare X Portron’s – Live aux Tanneries

Assehare X Portron’s – Live aux Tanneries

Quand les frères Portron ont fini de jouer avec des groupes macédoniens (Live at Kanal 103), ils partagent la scène, accompagnés d’un nouveau batteur, avec des musiciens touaregs (Assehare) dans un centre autogéré de Dijon et en font un album live. Une musique libre, sans frontières ni barrières musicales, qui donne bien envie de danser avec le public qui a eu la chance d’assister à cette soirée !

Source : poilrecords.bandcamp.com

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.0/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Social Square – Feeling Superhuman

Social Square – Feeling Superhuman

Découverts chez Influenza records, les Parisiens de Social Square, désormais duo, invitent, côtés influences, le meilleur de l’indie pop et de la power pop. Sebadoh, Fountains of Wayne, Weezer, Imperial Teen, The Wannadies… la liste est longue et le tout donne 4 titres entraînants et réellement enthousiasmants. Le plein d’énergie s’il vous plaît !

Source : socialsquare.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.3/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Sergei Rachmaninov – Concerto n°1 pour piano

Sergei Rachmaninov – Concerto n°1 pour piano

Sergei Rachmaninov (1873-1943) écrit ce concerto à l’âge de 18 ans. A l’aube du XXe siècle et de l’ère de la musique moderne, le jeune Rachmaninov compose avec une verve romantique et russe qui ne le quittera jamais. Dans cet enregistrement, live et en public, le pianiste américain (et ancien professeur de l’université de Washington) Neal O’Doan livre une interprétation généreuse et inspirée.

Source : musopen.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

polarbird – Burst

polarbird – Burst

Depuis 2013 le label associatif Influenza Records cherche à mettre en avant la scène rock indé parisienne, notamment via le festival Freak Scene. L’année 2017 s’annonce quant à elle riche en sorties, avec par exemple cet excellent album du « power noisy pop trio » polarbird, qui recèle de véritables pépites… dont vous pouvez découvrir, pour certaines, des versions alternatives sur un EP paru quelques mois plus tôt.

Source : polarbird.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Ben Cozik – The Storm

Ben Cozik – The Storm

Ca n’est pas un critère de recrutement indispensable mais nombre de bibliothécaires musicaux pratiquent également la musique. C’est le cas de Benoît alias Ben Cozik qui officie en Bretagne. Fougerais d’adoption mais Rémois d’origine, Ben Cozik nous emmène dans une folk intimiste et veloutée. Pour ce premier album il s’est entouré de musiciens locaux avec lesquels il a noué une complicité forte palpable sur tous les titres de cet EP.

Source : bencozik.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.3/5 (8 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Lake South – If You’re Born On An Island The Ocean Heals You

Lake South – If You’re Born On An Island The Ocean Heals You

En 2014, sur les cendres encore tièdes d’Urbantramper, naissait Lake South. Il aura donc fallu attendre 3 ans pour découvrir le premier album du Néo-Zélandais. Une attente récompensée par ce 11 titres majestueux, où l’on retrouve parfois en filigrane derrière une synth pop enjouée et très bien produite les influences world  du groupe qui avait participé à la toute première élection Ziklibrenbib… Avec en guise de surprise un Double Grammar Zone / North ultra dépouillé et vibrant…

Source : lakesouth.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.0/5 (4 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Moonlands – Moonlands EP

Moonlands – Moonlands EP

Découvert sur le netlabel Foof Records, une bonne adresse à retenir, ce Moonlands Ep séduira à coup sûr les fans de Cocteau Twins ou de Lush. Adepte du shoegazing et de la dream pop, le groupe Moonlands nous offre en effet une bonne dose de pop solaire et éclatante dont il serait dommage de passer à côté !

Source : foofrecords.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Artús – Ors

Artús – Ors

Artús travaille via son association Hart Brut et son label Pagans sur les cultures gasconnes, portant une vision contemporaine, ouverte et radicale, des musiques traditionnelles occitanes. Une instrumentation lourde provenant du rock hardcore liée aux vielles à roues, shrutibox et autres violons, pour un combat halluciné avec, ou contre, l’ours, et une plongée dans la mythologie païenne. Puissant.

Source : pagansmusica.net
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (4 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest