CC-BY-NC-SA 3.0

Shirobon – Reject

Shirobon – Reject

Après 10 années passées à créer de la musique, Shirobon a décidé de regrouper dans un même EP ses morceaux perdus, ceux qui n’ont pas réussi à se glisser sur ses précédentes sorties… Et rarement ce genre de recyclage, qui sonne presque comme une compilation tant le chiptune du Londonien est moderne et enthousiasmant, aura autant donné envie de découvrir la discographie d’un artiste !

Source : shirobon.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 1.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Super Cassette – Cathode Ray Tube

Super Cassette – Cathode Ray Tube

Si les membres de Super Cassette sont bien trop jeunes pour avoir grandi dans les années 90, leur Cathode Ray Tube aurait très bien pu être de ces albums que l’on recopiait pour les copains à l’époque avec plaisir, face A et face B comprises. La pop/rock des Californiens, incisive, mélodique et un peu garage sur les bords, n’est en effet pas sans évoquer les groupe de cette période… tout en affichant une fraîcheur bienvenue !

Source : supercassetteband.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Golden Rain – Golden Rain EP

Golden Rain – Golden Rain EP

C’est sur le netlabel napolitain Bulbart que le duo tout aussi napolitain Golden Rain a sorti en avril dernier un EP éponyme diablement efficace, aux sonorités eighties. Accompagnés sur certains titres par d’autres musiciens (guitares, synthé, basse), les deux comparses nous servent une electro-pop délicieusement psychédélique et dansante, sur laquelle planent des mélodies entêtantes.

Source : bulbartlabel.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.2/5 (5 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Matthew Jennings – Christmas Koto

Matthew Jennings	– Christmas Koto

Entièrement composé avec des instruments japonnais, le koto et le guhzeng, Christmas Koto est l’album de noël de Matthew Jennings, plus connu sous le nom de Talk Less Say More. Répétition et minimalisme sont au programme de ces 6 morceaux traditionnels enjoués tout en arpèges. A écouter à la lueur des bougies !

Source : recordsonribs.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Michelle Chamuel – Insights & Turnpikes

Michelle Chamuel – Insights & Turnpikes

Une voix cristalline, un goût prononcé pour les gimmicks qui font mouche et un sens aigu des mélodies accrocheuses… l’Américaine Michelle Chamuel a dans son attirail tout le nécessaire pour faire de bonnes chanson pop, qu’elle parvient cependant à bonifier avec une authenticité et une sincérité qui font toute la différence. De titres entraînants en parenthèses intimistes, Insight & Turnpikes est un album à mettre entre toutes les oreilles curieuses !

Source : michellechamuel.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.0/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Onsind – We Wilt, We Bloom

Onsind – We Wilt, We Bloom

Après de longues années d’attente liées à leur activité dans leur autre groupe Martha, les Britanniques Daniel Ellis and Nathan Stephens-Griffin poussent à nouveau Onsind sur le devant de la scène, en emmenant dans leurs bagages un peu de la power pop « Marthesque ». Moins brut de décoffrage que leurs opus précédents, ce We Wilt, We Bloom n’en dégage pas moins une énergie des plus contagieuses et déroule 9 titres tous aussi percutants les uns que les autres. Une véritable réussite !

Source : onsind.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.7/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

The Sea Life – The Sea Life

The Sea Life – The Sea Life

Malgré des sorties régulières depuis 2011, il aura fallu attendre cette année pour que The Sea Life sorte son premier album éponyme. Il ne faut pourtant pas y voir un manque d’inspiration tant ce nouvel opus semble être celui de la maturité pour le groupe de Washington, qui a ajusté avec finesse sa dose de noisy/screamo dans leur musique plutôt orientée rock/pop. Qu’ils soient langoureux ou plus nerveux, mélodiques ou davantage dissonants, voilà 10 titres qui ne vous laisseront pas insensible…

Source : thesealife.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (4 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Sílvia Tomàs Trio – Següent pas

Sílvia Tomàs Trio – Següent pas

Depuis les rues de Barcelone, Sílvia Tomàs et ses deux comparses Guillem Boada et Mateo Martínez  présentent à la face du monde leurs chansons engagées dans un écrin qui ravit les oreilles, tant les instrumentations délicates et sereines du trio laissent souvent libre court à des envolées lyriques d’une sincérité poignante… L’émotion est plus que palpable, et devient un véritable fil conducteur de ce 12 titres remarquable.

Source : silviatomas.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.7/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Wonderflu – Wonderflu

Wonderflu – Wonderflu

Wonderflu aime la power/indiepop musclée et concise c’est le moins que l’on puisse dire avec ce copieux opus de 30 titres autour de 2 minutes chacun en moyenne ! Il faut dire qu’après 10 ans d’existence et 6 Ep le groupe avait besoin d’un format un peu plus long pour laisser libre court à toutes ses envies (avec des influences allant de Dinosaur Jr à Chokebore) et grand bien lui en a pris. Bon alors quel titre on écoute ? La 20 par exemple !

Source : music.wonderflu.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.3/5 (6 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Sonya Cotton – When I Go Home

Sonya Cotton – When I Go Home

Sonya Cotton aura beau demander à son comparse Chris Kiehne d’orchestrer ses musiques de la plus belle des manières ou nous servir de véritables tubes country/folk à grand renfort de banjo, mandoline et mélodies entraînantes, ce qui ressort de ce When I Go Home, c’est avant tout la délicatesse de sa voix et sa très grande qualité d’interprétation. L’Américaine fait partie de ces artistes capables de vous donner le frisson (ou des larmes, c’est selon) avec simplement une guitare et une voix, comme sur son titre Bloodroot, somptueux et d’une intensité émotionnelle folle du premier couplet jusqu’au silence qui suit la dernière note… Voilà assurément un des albums folk incontournables de cette année 2017 !

Source : sonyacotton.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (4 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Les Étoiles – Alight, Alight

Les Étoiles – Alight, Alight

Si Mark Hollis a complétement disparu des radars après son unique album solo, Les Étoiles lui est bien là et perpétue l’héritage musical de l’ex leader de Talk Talk depuis 2008. A travers une œuvre constante et empreinte de silence et de dépouillement, David Fitzpatrick se concentre sur l’essentiel : l’émotion, palpable sur l’ensemble de ses albums et particulièrement sur ce Alight, Alight.

Source : recordsonribs.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.3/5 (6 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest