Hybride, la musique du bordelais Adouk Boucan l’est assurément. On retrouve donc son subtil mélange de trip hop et de glitch que l’on avait déjà entendu sur Blanche, son précédent album, en plus noir, plus indus.

Source : www.comarecordz.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.6/5 (7 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest