Avis à tous les amateurs de chansons plombantes à l’effet cathartique attesté ! Steven Ball (sur le netlabel britannique Linear Obsessional Recordings) ne fait pas dans la rigolade c’est sûr… mais c’est ce qu’on aime ! Sur le titre subsong, on croirait entendre Matt Elliott et sur Of the Yard, Leonard Cohen. L’artiste a plusieurs casquettes (il œuvre aussi côté vidéo) et sait aussi donner dans le spoken word sur Off Off On et abandonner un temps les paroles cryptées sur Garage/Band (qui est peut-être une évocation de sa jeunesse dans le groupe post-punk Storm Bugs ?).

Source : linearobsessional.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest