Música Vermella

Ocoeur – Les hommes ne savent pas voler

Ocoeur – Les hommes ne savent pas voler

Avant de signer l’un des albums importants de l’electronica en 2013, le bordelais Ocoeur a diffusé ses précédents albums sur le label Musica Vermella. L’occasion de redécouvrir « Les hommes ne savent pas voler », petite perle d’IDM et d’electronica, illustrant à merveille l’univers onirique de l’artiste.

Source : www.musicavermella.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.7/5 (6 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

DJ Code – Journey EP

DJ Code – Journey EP

DJ Code (aka Bitcode) est un DJ catalan. Touche à tout électronique, vice-champion DMC Spain en 2002, vainqueur du Red Bull Thre3style Spain 2011 et auteur de releases chez Tracy Records, Universal et Supakanja, il signe chez Musica Vermella un EP témoignant de ses diverses influences, ambient, electro, hip hop et house.

Source : musicavermella.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.3/5 (6 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Madame – Lies and Sunsets

Madame – Lies and Sunsets

Issu du netlabel espagnol Mùsica Vermella, Pol Duno Ruhi (aka Madame) livre un album alliant samples de musique classique, electronica et une pointe de dubstep. Cet album est intéressant, car l’intégration des samples classiques est remarquablement menée, les aspects électroniques et classiques se soutenant mutuellement.

Source : www.musicavermella.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (4 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest