Issus du label nîmois Pavillon36 Recordings, Contes et histoires grésillantes possède cette délicatesse electronica qui, combinée à une rugosité drum & bass, ont signé la marque des grands albums IDM des vingt dernières années (cliquetis de boîte à musique, rythmiques endiablées, nappes aériennes …). Fin, le bien-nommé dernier morceau de l’album, est une excellente synthèse de l’album.

Source : pavillon36recordings.wix.com/index
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (11 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest